Un lyonnais présenté au parquet mercredi pour avoir volé des bijoux et de la nourriture

Un lyonnais présenté au parquet mercredi pour avoir volé des bijoux et de la nourriture
Etale - LyonMag

Un homme de 32 ans a été présenté au parquet mercredi pour avoir volé des produits dans une grande surface tout en étant en possession d'une arme.

 

Lundi dernier, un lyonnais de 32 ans a été interpellé par la police. Il était en train de dérober de la nourriture et des bijoux dans une grande surface, pour la somme totale de 43,55 euros, boulevard André Boulloche, à St-Priest. L'homme était également en possession d'un opinel.

Il a donc été présenté au parquet ce mercredi, pour "vol" et "port d'arme". En détention provisoire, il a également dégradé sa cellule deux fois. Il a reconnu tous les faits, sauf le port d'arme. En enquêtant, la police a découvert que le lyonnais était déjà en situation irrégulière sur le territoire et qu'il faisait l'objet d'une mesure de reconduite à la frontière.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
auchan le 28/02/2019 à 21:38

Il ont arrêter un pauvre type certe avec obligation de quitter le territoire mais je pense avait faim Moi agent de sécurité je lui aurais fais la leçon mais je lui aurai laisser la nourriture surtout quel a été invendable ensuite en sachant très bien vu sa tenu que c était un pauvre homme Mais Auchan préfère arrêter des gens pauvre et pas des racaille qui pourrait pousser l émeute quel beau magasin quel belle mentalités

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 28/02/2019 à 18:08
llyyyooonnn a écrit le 28/02/2019 à 16h21

Oh oui on le plaint le malheureux en situation irrégulière sur le territoire et qui a sous le coup d’une obligation de la quitter... qui vole un œuf vole un bœuf, peut importe le montant et oui les bijoux ils comptait les manger également c’était vraiment pour se nourrir ce vol..

... 43,5 euros pour de la nourriture et des bijoux ????

C'était des bijoux de pacotille.... au moins :))

L'article est bien rédigé de façon sournoise !!

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 28/02/2019 à 18:04
J Lutars a écrit le 28/02/2019 à 15h35

et dire qu'on dépense 50000 € pour des drones inutiles et que ce malheureux avait besoin de 43 €

.... et dire que le méchant Lyon a gaspillé plus de 320 millions d'euros pour le stade privé d'un financier alors que tant de malheureux sont affamés, et se rendent voleurs pour manger... la honte sur nos élus !!!!

Signaler Répondre

avatar
llyyyooonnn le 28/02/2019 à 16:21

Oh oui on le plaint le malheureux en situation irrégulière sur le territoire et qui a sous le coup d’une obligation de la quitter... qui vole un œuf vole un bœuf, peut importe le montant et oui les bijoux ils comptait les manger également c’était vraiment pour se nourrir ce vol..

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 28/02/2019 à 15:35
Sturlat. a écrit le 28/02/2019 à 13h37

.... quand même absurde notre société !!

Un affamé vole pour 43,5€ de nourriture va en prison alors que des élus qui volent et détournent nos impôts sont toujours en place..... là ça me fait plus rire du tout !!!!

La justice lyonnaise égale à elle-même ?

et dire qu'on dépense 50000 € pour des drones inutiles et que ce malheureux avait besoin de 43 €

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 28/02/2019 à 13:37

.... quand même absurde notre société !!

Un affamé vole pour 43,5€ de nourriture va en prison alors que des élus qui volent et détournent nos impôts sont toujours en place..... là ça me fait plus rire du tout !!!!

La justice lyonnaise égale à elle-même ?

Signaler Répondre

avatar
vol ? le 28/02/2019 à 13:11

Vol par nécessité à priori ? Ou plaisir c est bien mr de la sécurité vous travailler bien la télé qui a été voler par la racaille 5 mn on l arrête pas ? A non

Signaler Répondre

avatar
auchan le 28/02/2019 à 13:08

En prison pour 44 euro ???? pas compréhensible

Signaler Répondre

avatar
pipo le 28/02/2019 à 11:40

si il est clandestin, il n est pas lyonnais

en tout cas, un bel exemple que l'OQTF ne fonctionne pas!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.