18 ans de réclusion criminelle pour un paranoïaque ayant tué sa femme

18 ans de réclusion criminelle pour un paranoïaque ayant tué sa femme
Photo d'illustration - LyonMag.com

La peine est accompagnée, entre autres, d’un suivi sociojudiciaire de 15 ans à compter de la date de libération du quinquagénaire.

Sa démence est telle qu’il a l’interdiction de rentrer en contact avec le médecin l’ayant diagnostiqué. Ce vendredi, un homme de 56 ans a été condamné par la cour d’assises à une réclusion criminelle de 18 ans pour le meurtre de sa femme en février 2015.

Ce jour-là, l’homme a tué de sang-froid et avec une violence sans nom sa femme, alors âgée de 46 ans, dans le 9e arrondissement de Lyon. Qualifié comme étant extrêmement dangereux par les experts, il avait tenté d’étranger sa précédente femme huit ans auparavant. 

Un homme « gravement malade »

Cet ancien chauffeur de bus souffre d’une paranoïa délirante qu’il refuse d’avouer. Il explique ses douleurs à une colposcopie passée, quelques mois avant le drame. Il accuse ainsi le chirurgien l’ayant traité d’être à l’origine de ses maux.

La vérité semble toute autre. Pour expliquer le meurtre, le quinquagénaire justifie parfois son acte par la maladie, parfois par jalousie, alors que sa victime faisait tout pour lui venir en aide. L’avocat a évoqué un homme « gravement malade », espérant ainsi atténuer la peine.

Alors que le ministère public a requis 20 ans de réclusion criminelle, la cour n’a que très légèrement abaissé cette peine. Les 18 ans prononcés ne sont qu’une simple étape. Le condamné devra ensuite suivre un traitement sociojudiciaire pendant 15 ans afin de prendre un traitement « absolument nécessaire » selon la cour. L’homme a l’interdiction de détenir ou de porter une arme et de rentrer en contact avec le médecin l’ayant diagnostiqué.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Louness69 le 17/05/2020 à 05:23

Jai connu cette homme , il etait normal .je l'ai cotoyé sur plusieur annee je conai ses enfant et je prenai souvent son bus entre tassin et oullins , un travailleur ,blageur et de bon conseil .cest pourquoi les fait et les articles ne reflete pas ce que je voyais mais malheuresement les fait sont la et cest horrible pour la victime ( grosse force à la famille) .. il a du avoir un coup de sang ce jour la c'est horrible.

Signaler Répondre

avatar
casio le 14/05/2019 à 20:30
grave a écrit le 13/04/2019 à 22h04

Un homme comme ça ne devrait jamais sortir de prison ! Les soins il ne les suivra pas

Pour une fois je suis d'accord que c'est justifié d'aller au delà des réquisitions du procureur.

La peine aurait du être entre 20 et 30 ans.

On peut pas laisser sortir des gens comme ça.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 15/04/2019 à 19:24
Mercedesse69@gmail.com a écrit le 14/04/2019 à 21h38

Ces louche sont histoire il A tue mais Vraiment Tue mais les Hommes On une Grandes Geules De dire Oui il et Malade NON IL NEST PAS MALADE LE MOMENT OU IL A PREMEDITE( JE SUIS UNE FEMME BATUE ) mais jai survie A causes de ses laches??

Votre mari, c'est Monsieur Bescherelle ?

Signaler Répondre

avatar
Mercedesse69@gmail.com le 14/04/2019 à 21:38

Ces louche sont histoire il A tue mais Vraiment Tue mais les Hommes On une Grandes Geules De dire Oui il et Malade NON IL NEST PAS MALADE LE MOMENT OU IL A PREMEDITE( JE SUIS UNE FEMME BATUE ) mais jai survie A causes de ses laches??

Signaler Répondre

avatar
mdr le 14/04/2019 à 14:27

il est évidentque l'examen approfondi de son utérus n'a sans doute pas contribué à l'equilibre de cet individu ....

Signaler Répondre

avatar
diversité le 14/04/2019 à 10:57

Il n'avait peut-être pas les codes ?

Signaler Répondre

avatar
Colposcopie le 14/04/2019 à 09:13
poulpette a écrit le 13/04/2019 à 17h14

 "Il explique ses douleurs à une colposcopie ".... Vraiment? Vous êtes sûr ?

Mort de rire.

Ça doit être un truc lié à un virus colporteur malsain, ou dans ces eaux là.

Bon, ce qui est inquiétant, c'est de savoir s'il va être "soigner" pendant ses 18 ans de prison ?

Et ce qui es étonnant, c'est que le meurtre à eut lieu en 2015, il a fait quoi depuis, de la préventive ?

Signaler Répondre

avatar
grave le 13/04/2019 à 22:04

Un homme comme ça ne devrait jamais sortir de prison ! Les soins il ne les suivra pas

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 13/04/2019 à 19:34
cracra a écrit le 13/04/2019 à 16h30

Il semble que le malade n'avait pas pleinement conscience de ces actes, mais la victime est de la communauté au dessus du soleil ... il a donc prix 18 ans.
Je ne pense qu'il comprenne pourquoi !

On comprend pas très bien ce que vous racontez nous aussi

Signaler Répondre

avatar
Malade condamné... le 13/04/2019 à 19:03

S'il est si malade il n'aurait pas dû être condamné. Quelle chose ne va pas : erreur judiciaire ou présentation journalistique tronquée ?

Signaler Répondre

avatar
poulpette le 13/04/2019 à 17:14

 "Il explique ses douleurs à une colposcopie ".... Vraiment? Vous êtes sûr ?

Signaler Répondre

avatar
cracra le 13/04/2019 à 16:30

Il semble que le malade n'avait pas pleinement conscience de ces actes, mais la victime est de la communauté au dessus du soleil ... il a donc prix 18 ans.
Je ne pense qu'il comprenne pourquoi !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.