Le PS ne veut pas entendre parler de David Kimelfeld, trop proche de “la Macronie”

Le PS ne veut pas entendre parler de David Kimelfeld, trop proche de “la Macronie”
Yann Crombecque - LyonMag

Puisqu’il sait désormais qu’il aura sur sa route en 2020 un certain Gérard Collomb, David Kimelfeld doit absolument trouver des partenaires et des alliés pour espérer conserver son siège de président de la Métropole de Lyon.

Il sait déjà que le Parti socialiste n’a aucune envie de le rejoindre. Lui qui fut premier secrétaire fédéral du PS du Rhône ne convainc pas ses anciens camarades, comme le clame haut et fort Yann Crombecque ce dimanche dans le Progrès.

Le patron du PS local veut même engager le combat : “Lui, c’est lui. Et nous c’est nous. (David Kimelfeld) n’a pas rompu avec la Macronie. La gauche doit se rassembler puis on ira à la confrontation sous nos couleurs, avec notre projet, notre vision métropolitaine et on verra quel sera le verdict des urnes”.

Yann Crombecque devra toutefois arriver à rassembler dans son propre parti, ce qui est loin d’être gagné. Entre un Jean-Paul Bret bien décidé à s’affranchir des règles du PS à Villeurbanne et une Hélène Geoffroy qui n’a pas rejoint le nouveau groupe PS à la Métropole, il y a encore du travail.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hubris le 14/05/2019 à 21:57

Au PS ce n'est plus la débandade, c'est la décomposition avancée: la rançon du double langage. Hollande en a été le fossoyeur. Tout sauf Kim 1°

Signaler Répondre

avatar
YvesBotton le 26/04/2019 à 11:54

Quand un parti est réduit à un seul "courant", voilà ce qui se passe...Rien !

Signaler Répondre

avatar
Fric assez le 23/04/2019 à 13:55
Post monétaire a écrit le 23/04/2019 à 11h05

Gauche : c'est la faute aux tricheurs parmi les riches
Extrait gauche : c'est la faute aux riches
Droite : c'est la faute aux fainéants
Extrême droite : c'est la faute aux étrangers

Ecolos : il faut protéger l'environnement tout en restant dans le système qui détruit l'environnement parce que la nature n'établit pas de facture.


Hé les gens, ce n'est pas "la faute des humains, des autres, des voisins", mais vos problèmes sont le résultat de l'utilisation d'un outil qui vous fait vous affronter les uns contre les autres, parce que c'est un outil basé sur la rareté relative.

Et tant qu'on utilisera cet outil (la monnaie), ce sera toujours le même cirque ! :o)

La faute au fric donc ! o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 23/04/2019 à 11:05

Gauche : c'est la faute aux tricheurs parmi les riches
Extrait gauche : c'est la faute aux riches
Droite : c'est la faute aux fainéants
Extrême droite : c'est la faute aux étrangers

Ecolos : il faut protéger l'environnement tout en restant dans le système qui détruit l'environnement parce que la nature n'établit pas de facture.


Hé les gens, ce n'est pas "la faute des humains, des autres, des voisins", mais vos problèmes sont le résultat de l'utilisation d'un outil qui vous fait vous affronter les uns contre les autres, parce que c'est un outil basé sur la rareté relative.

Et tant qu'on utilisera cet outil (la monnaie), ce sera toujours le même cirque ! :o)

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 22/04/2019 à 20:56

P s. =. Parti Socialope vendu a la finance et a la franc maçonnerie en passant par le sectarisme religieux surtout chrétien.

Signaler Répondre

avatar
Salima le 22/04/2019 à 18:35

mdrrrr, les socialopes sont déjà à la LREM et en place . Il ne reste au PS que les autistes et les handicapés mentaux. La REM c’est L’UMPS et la grande finance de Bruxelles .

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 22/04/2019 à 18:14
ca craint a écrit le 21/04/2019 à 21h08

Et le PS trop proche de la hollandie !!!!!

Le PS est pour l'instant débarrassé des "hollandais" mais après les élections européennes en fonction des résultats les sbires de l'ex-président vont revenir en force pour reprendre le parti.
Les vrais socialistes devront prendre l'initiative de rejoindre une autre formation de gauche.

Signaler Répondre

avatar
Larutap le 22/04/2019 à 09:59

Thierry Philipp ferait un vrai rassembleur ?

Signaler Répondre

avatar
Iscy le 21/04/2019 à 21:44

La gauche est incapable de se rassembler. On ne pourra pas parler de confrontation mais de tentative de faire coexister des affiches, des tracts, des bulletins et des meeting face aux préoccupations opposées ou indifférente de la population.

Signaler Répondre

avatar
ca craint le 21/04/2019 à 21:08

Et le PS trop proche de la hollandie !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 21/04/2019 à 19:47

Ni Collomb, ni Kimelfeld un point c'est tout.

Signaler Répondre

avatar
Sturlapitude le 21/04/2019 à 19:21

Bravo à S.Guillaume qui n'a pas trahi le PS, comme le petit JS

Signaler Répondre

avatar
1083 le 21/04/2019 à 19:09

qui va à la chasse (aux voix) perd sa place...

Signaler Répondre

avatar
socialos le 21/04/2019 à 16:55

Les socialos etant en totale perdition n'ont plus droit au chapitre ! Et Collomb lui même n'est plus socialiste !

Signaler Répondre

avatar
cestmoi le 21/04/2019 à 15:42

Et Colomb ,il est quoi très exactement ? Droite,gauche,macroniste,socialiste ou autres partis branquignols ?????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.