Lyon : le conducteur qui avait tué une femme en 2013 à nouveau devant le tribunal

Lyon : le conducteur qui avait tué une femme en 2013 à nouveau devant le tribunal
Image d'illustration-LyonMag

Le chauffard fou avait causé la mort d'une femme de 42 ans en la renversant sur un passage piéton du pont Wilson dans le 2e arrondissement de Lyon en 2013.

Sous l'emprise de stupéfiant, le conducteur au volant d'un véhicule utilitaire avait grillé le feu rouge et dépassait la vitesse autorisée de 50 km/h. Interpellé et jugé, l'homme de 33 ans avait été condamné à 2 ans d'emprisonnement dont 6 mois de sursis.

Deux ans de prison qu'il ne fera pas puisqu'il a pu bénéficier d'une remise en liberté à condition de porter un bracelet électronique et d'accepter sa suspension de permis de conduire.

Visiblement addict du volant, il n'a pas pu s'empêcher de reprendre la route avec la voiture d'un ami. Sur son chemin, il a croisé des policiers qui effectuaient des contrôles de véhicules.

Il a été présenté au tribunal correctionnel ce mardi et y a demandé un délai pour préparer sa défense.

En attendant sa prochaine comparution le 18 juin, il a été incarcéré.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nb le 10/05/2019 à 22:39

Toujours les mêmes qui s 'en sorte bien...
Quelle belle 'justice'...
Ah la France ! Quel beau Fiasco

Signaler Répondre

avatar
unepiste? le 10/05/2019 à 20:02
69100 a écrit le 10/05/2019 à 18h10

Soit plus explicite dit nous le fond de ta pensée

Sans doute celle de l'immense majorité.

Signaler Répondre

avatar
69100 le 10/05/2019 à 18:10
on est bon a écrit le 09/05/2019 à 16h43

Jean, Fabrice, Marc, Hugo ??

Soit plus explicite dit nous le fond de ta pensée

Signaler Répondre

avatar
TOTO69 le 09/05/2019 à 17:39

Préjudice de la victime : perte de ce quelle avait de plus précieux sa vie et enfermée jusqu’à la nuit des temps; pour sa famille de la douleur et le sentiment infini d'une injustice.
Et l'auteur Grace a une société qui plane rien ou presque : bracelet électronique et suspension de permis de conduire...il peut continuer a faire la teuf la société ou du moins les magistrats veillent sur son confort et son bien être.
Merci a la police qui fait bien son métier.

Signaler Répondre

avatar
Aaatcha ! le 09/05/2019 à 17:30

Laaaxxxiiiiiismmeeeee

Signaler Répondre

avatar
on est bon le 09/05/2019 à 16:43

Jean, Fabrice, Marc, Hugo ??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.