Villeurbanne : des coups échangés entre l'adjoint à l'Education et des parents d'élève ?

Villeurbanne : des coups échangés entre l'adjoint à l'Education et des parents d'élève ?
Damien Berthilier - LyonMag

La police est actuellement en train d'enquêter sur une affaire très compliquée. Les faits se sont déroulés le 6 mai dernier, dans le bureau de Damien Berthilier à la mairie de Villeurbanne.

L'adjoint à l'Education recevait ce jour-là deux parents d'élèves. Le père, magistrat, souhaitait engager une procédure concernant la scolarisation de son fils à l'école Anatole-France. Et Damien Berthilier prenait la température du dossier, avant de mettre fin à l'entretien.

Selon le Progrès, c'est là que les versions diffèrent. L'adjoint de Jean-Paul Bret aurait été victime de coups de poing et d'insultes de la part des parents, il a d'ailleurs porté plainte en ce sens.

Mais de leur côté, les parents, et notamment la mère enceinte, accuse Damien Berthilier d'avoir porté les premiers coups, notamment pour les forcer à quitter son bureau. Eux aussi ont déposé plainte contre l'élu.

De quoi alimenter les discussions à la mairie mais aussi entre parents devant l'école Anatole-France.

En attendant les conclusions de l'enquête, Damien Berthilier se refuse à tout commentaire. Il devrait bénéficier de la protection fonctionnelle que lui attribuera le conseil municipal de Villeurbanne lundi prochain.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ali Diaw le 22/05/2019 à 08:45

Pas de diversité pour ces violences.

Magistrats, élus, racailles, même combat !

Signaler Répondre

avatar
Anne Ml le 21/05/2019 à 22:47
Désespérant a écrit le 21/05/2019 à 13h13

Villeurbanne ce cloaque insurrectionnel héritage de la politique du parti socialiste, il est quasiment impossible de sauver cette ville merci Bret.

Quel rapport ?? C'est vous qui est désespérant!

Signaler Répondre

avatar
Anne Ml le 21/05/2019 à 22:46
GUGUS a écrit le 21/05/2019 à 14h02

Honteux l adjoint du maire il aurait dû sortir et apl de l aide

Et qui vous dit qu'il ne l'a pas fait? Vous avez assisté à la scène? Non! Alors vos commentaires, gardez-les.

Signaler Répondre

avatar
boboland le 21/05/2019 à 20:07

les bobos sentent que l'enseignement privé boit aussi le bouillon.
bienvenue dans le monde remplacé !

Signaler Répondre

avatar
Iscyros le 21/05/2019 à 19:03

Quels que soient les faits, la situation est un nouvel echec pour le socialisme qui opère à Villeurbanne. Ces parents et cet élu ont mutuellement besoin de l'autre pour que les chosent aillent à leur avantage et même comme ça, cela ne fonctionne pas. A quoi bon mener ce genre de politique si cela mène à ce résultat ? Memes les électeurs de M. Bret sont frustrés !

Signaler Répondre

avatar
La France aux quartiers. le 21/05/2019 à 18:54

Ils ont raisons , ils ont mis ses peteux à l’amende,car se sont des ripoux qui n’ont rien entre les jambes . La France est à nous , par le nombres et par le courage que vous avez perdus avec vos c.......s...

Signaler Répondre

avatar
François le francais le 21/05/2019 à 18:49

Les voyous de villeurbanne se trouve bel et bien dans la grand palais royal de la "mairie"

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/05/2019 à 15:26
Lolipop a écrit le 21/05/2019 à 14h34

Il n'y a pas de protection fonctionnelle puisque ce Monsieur est Adjoint... sauf erreur de ma part un Adjoint au Maire n'est pas fonctionnaire !

Voilà qui résoudra le problème de fond qui est la violence :o)

Signaler Répondre

avatar
Lolipop le 21/05/2019 à 14:34

Il n'y a pas de protection fonctionnelle puisque ce Monsieur est Adjoint... sauf erreur de ma part un Adjoint au Maire n'est pas fonctionnaire !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/05/2019 à 14:22

Et toujours pas de cours de psychologie dans les écoles, pour expliquer que la violence est l'expression d'une frustration, c'est à dire qu'une infériorité mentale momentanée ?

L'éducation actuelle continue de fabriquer des crétins, et c'est exactement ce qu'il faut pour qu'ensuite ils servent de soldats bien obéissants pour aller tuer les voisins.

Signaler Répondre

avatar
GUGUS le 21/05/2019 à 14:02

Honteux l adjoint du maire il aurait dû sortir et apl de l aide

Signaler Répondre

avatar
Kessy le 21/05/2019 à 13:33
lyyyyoooonnnn a écrit le 21/05/2019 à 10h49

« Il devrait bénéficier de la protection fonctionnelle que lui attribuera le conseil municipal de Villeurbanne lundi prochain ». Encore et toujours des planqués qui se réfugient derrières leurs fonctions après en avoir abusé pour s’octroyer des droits dont ils ne devraient bénéficier, une honte..

Article 11 de la loi du 13 juillet 1983
(Modifié par loi n° 96-1093 du 16 décembre 1996, art. 50, I et II)
Loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations
des fonctionnaires - (Version consolidée au 3 août 2005, JO lois et décrets
du 14 juillet 1983 page 2174).
Les fonctionnaires bénéficient, à l’occasion de leurs fonctions, d’une
protection organisée par la collectivité publique dont ils dépendent,
conformément aux règles fixées par le Code pénal et les lois spéciales.
Lorsqu’un fonctionnaire a été poursuivi par un tiers pour faute de
service et que le conflit d’attribution n’a pas été élevé, la collectivité
publique doit, dans la mesure où une faute personnelle détachable de
l’exercice de ses fonctions n’est pas imputable à ce fonctionnaire, le
couvrir des condamnations civiles prononcées contre lui.
La collectivité publique est tenue de protéger les fonctionnaires
contre les menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou
outrages dont ils pourraient être victimes à l’occasion de leurs fonctions,
et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté.

Signaler Répondre

avatar
Désespérant le 21/05/2019 à 13:13

Villeurbanne ce cloaque insurrectionnel héritage de la politique du parti socialiste, il est quasiment impossible de sauver cette ville merci Bret.

Signaler Répondre

avatar
pauvres gens le 21/05/2019 à 11:09
lyyyyoooonnnn a écrit le 21/05/2019 à 10h49

« Il devrait bénéficier de la protection fonctionnelle que lui attribuera le conseil municipal de Villeurbanne lundi prochain ». Encore et toujours des planqués qui se réfugient derrières leurs fonctions après en avoir abusé pour s’octroyer des droits dont ils ne devraient bénéficier, une honte..

vous êtiez présent? vous savez quelque chose? ou vous vous planquez juste sous un pseudo pour dire n'importe quoi?

Signaler Répondre

avatar
Key le 21/05/2019 à 11:07
lyyyyoooonnnn a écrit le 21/05/2019 à 10h49

« Il devrait bénéficier de la protection fonctionnelle que lui attribuera le conseil municipal de Villeurbanne lundi prochain ». Encore et toujours des planqués qui se réfugient derrières leurs fonctions après en avoir abusé pour s’octroyer des droits dont ils ne devraient bénéficier, une honte..

Tu étais dans le bureau pour assister à la scène ?

non. alors ton avis inutile, tu te le gardes.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyoooonnnn le 21/05/2019 à 10:49

« Il devrait bénéficier de la protection fonctionnelle que lui attribuera le conseil municipal de Villeurbanne lundi prochain ». Encore et toujours des planqués qui se réfugient derrières leurs fonctions après en avoir abusé pour s’octroyer des droits dont ils ne devraient bénéficier, une honte..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.