Emmanuel Squinabol : "Pour la reprise d’une entreprise en difficulté, le patron doit être chouchouté"

Emmanuel Squinabol, président de l’association Prévention & Retournement, est l’invité ce vendredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Emmanuel Squinabol : "Pour la reprise d’une entreprise en difficulté, le patron doit être chouchouté"
Gérard Angel et Emmanuel Squinabol - LyonMag

L’association Prévention & Retournement a récemment tenu un colloque sur la reprise d’une entreprise en difficulté. "Si le schéma de reprise est désormais bien connu des chefs d’entreprise, celui d’une reprise d’entreprise en difficulté fait appel à d’autres codes, d’autres intervenants, d’autres process. Ils sont nettement moins bien maîtrisés par les patrons, ils ont besoin d’être accompagnés et chouchoutés", note Emmanuel Squinabol.

"On ne peut pas sauver toutes les entreprises mais plus le process est initié en amont, plus les taux de réussite sont importants", poursuit Emmanuel Squinabol.

Selon ce dernier, les requins des années 80 qui dépeçaient des entreprises à l’agonie appartiennent à "une époque révolue".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.