Droit du travail : un faux procès ce mercredi matin devant le Carrefour Confluence

Droit du travail : un faux procès ce mercredi matin devant le Carrefour Confluence
LyonMag

C'est une grève un peu particulière qui se déroule ce mercredi matin devant le magasin Carrefour du Pôle de commerces et de loisirs de Confluence.

Les agents de sécurité de la société Protectim, employés dans différents magasins de la ville, ont cessé le travail pour se réunir dans le 2e arrondissement. Ils entendent ainsi dénoncer "les nombreuses entorses au droit du travail dont ils sont victimes".

Ces derniers vont organiser, à partir de 10h30, un procès fictif de leur employeur en distribuant aux clients les articles du Code du Travail qui ne sont pas respectés dans leur entreprise.

"On travaille 6 jours sur 7, 12h d’affilées, et les plannings changent constamment. Je n’en peux plus. Depuis septembre, j’ai plus de 150 heures de travail non payées", témoigne notamment un salarié.

"Heures de travail non payées, non-respect du repos quotidien et hebdomadaire, harcèlement et menaces au téléphone, affectation d’agents sur des sites inexistants", sont autant de faits dénoncés par les employés de Protectim syndiqués à l'Union des travailleurs isolés.

C'est ce syndicat qui avait déjà organisé une manifestation devant le magasin Primark de la Part-Dieu le 20 mars dernier.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.