Grève à la raffinerie de Feyzin : la sortie des camions bloquée par la CGT

Grève à la raffinerie de Feyzin : la sortie des camions bloquée par la CGT
Raffinerie de Feyzin - LyonMag.com

La tension monte encore d’un cran chez Total.

Alors que les salariés de la raffinerie ont entamé ce lundi leur 29e jour de grève, le syndicat CGT empêche désormais les camions de sortir du site. Conséquence directe : la perspective d’une pénurie est désormais à craindre.

La situation est déjà préoccupante à l’aéroport Lyon Saint-Exupéry, qui demande aux avions de prévoir le plein pour l’aller/retour avant de venir à Lyon. Mais ce sont désormais les automobilistes qui pourraient se retrouver à la peine au moment de remplir leur réservoir. Certaines stations à Feyzin, à Bron et à Saint-Symphoiren-d’Ozon sont déjà touchées.

La situation s’envenime semaine après semaine entre le syndicat CGT et la direction. Cette dernière aurait anticipé le mouvement de grève en remplissant les cuves pour assurer la distribution en carburant dans les stations-service. Afonso Pedro, délégué syndical CGT, avait alors prévenu que des actions de blocages allaient être menées pour lutter contre la stratégie menée par l’entité à Feyzin.

Voilà ces menaces désormais mises à exécution. Mais le syndicat ne compte pas en rester là et en appelle désormais au mouvement de grève générale, prévu le 5 décembre prochain.

33 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sweetkids le 23/11/2019 à 11:47
Bonsens a écrit le 05/11/2019 à 10h52

Sans connaître l'origine du conflit ni défendre Total (ça me semble difficile) il faut néanmoins arrêtez de traiter systématiquement les grévistes de fainéants !
Le système de santé fout le camp (infirmière, urgences...)
Le service postal est en lambeaux
Le pompiers manifestent
Les incidents et accidents se multiplient à la SNCF

Peut-être faut il se poser les bonnes questions et faire en sorte que l'état fasse son boulot, remplisse au moins ses missions régaliennes de service public !!!! Les économies sur le dos du peuple quand le privé s'en fout plein les poches ça suffit !!

3 heures de travail par mois sur leur poste de travail payé à plein temps : TOTAL a été plus que généreux.

Ils ne sont pas licenciés mais reclassés : ils vont devoir travailler à plein temps ; c'est peut-être ça le problème.

les salariés de TOTAL sont grassement payés et primes faramineuses sans parler CE, cheques vancances, rtt, mutuelle.

faut arrêter de taper sur l'employeur qui est un excellent patron.

Signaler Répondre

avatar
sweetkids le 23/11/2019 à 11:44

Une grève pour 7 salariés sur un poste nécessitant 3 heures de travail par MOIS. Même salariés reclassés.
A savoir que ces 7 personnes sont grassement payer à plein temps pour .... ne rien faire et touchent en plus les primes annuels de plus de 5000€ : merci les collègues qui bossent vraiment eux !

gros foutage de gueule de la CGT.

POur conséquences les sous-traitants et TOTAL renvoient chez eux les intérimaires : merci la CGT de créer la précarité.

Une grève de fumistes

Signaler Répondre

avatar
retourfutur le 08/11/2019 à 09:38
Retraite a écrit le 04/11/2019 à 19h58

Bonsoir,
Pouvez m expliquer comment la suppression de l unité viscoréducteur engendre un risque sur la sécurité de la plateforme.?
Le seul risque est que la cgt coule cette plate-forme et la perte de centaine emplois direct et sous traitant......

Complètement d'accord... j'ai même entendu dire qu'une nouvelle unité sera mise en place.....!! par la suite donc de nouveaux postes...???? CGT et patronat ne marcherai pas ensemble????

Signaler Répondre

avatar
grosse ficelle de Zig le 07/11/2019 à 10:19
Zig a écrit le 06/11/2019 à 10h22

Et bien Monsieur le réaliste, beaucoup de fonctionnaires aimeraient bien avoir les mêmes avantages que ci dessous.

https://www.avantage-entreprise.com/203-avantages-salaries-Total-SA

Celui là d'icberg, vous n'en parlez pas.

Par contre ressortir la partie anecdotique du Comité d'entreprise de EDF comme étant représentative de tous les avantages perçus par tous les fonctionnaires, parlez en aux fonctionnaires, vous serez bien reçu.

La majorité des fonctionnaires ne perçoivent même pas 1/25 de tous ces avantages.

Vous êtes de très mauvaise foi.

on aurait aimé que vous parliez en toute objectivité des 97% des entreprises français composés de ses salariés qui n'ont aucun comité d'entreprise (obligatoire qu'à partir de 50 salariés ) en se contentant que du code du travail sans aucun avantage de convention collective et les comparer avec le secteur protégé que vous défendez maladroitement en évoquant la plus "grosse" entreprise capitalistique de France:Total

Signaler Répondre

avatar
Zig le 06/11/2019 à 10:22
La vérité monsieur le politicien a écrit le 05/11/2019 à 19h18

Votre parti pris est plus carricatural que de dire les fonctionnaires sont des faignants quf vous dites en ventriloque des autres ...
Comment se fait il que dans les tuyaux on veuille l équité en retraite alors que sur les 42 régimes,les plus privilégiés se trouvent dans le secteur protégé?
Comment se fait il que le plus gros CE n est pas total mais Edf qui grace à son quasi monopole se permet de faire supporter la Cta (taxe pour gonfler une retraite dorée ) et des innombrables villages à prix doux?
On évoerz d evoquer la garantie de l emploi qui évite à certains de connaitre les accidents et chômage au revenu diminué..
Bref si ce ne dont pas les contribuables qui sont à la noce pour supporter le poids record des prelevements d impots,si ce ne sont pas les administrés qui se plaignent des services au rabais et en déconfiture faute de continuité du service par le temps de travail réduit (en dessous des 35 ans dans certaines collectivités territorialesil et abssenteisme record selon la cour des comptes)il faut bien que la facture en profite à certains que vous le vouliez ou pas et les quelques privilèges évoqués ne sont que l iceberg émergé..

Et bien Monsieur le réaliste, beaucoup de fonctionnaires aimeraient bien avoir les mêmes avantages que ci dessous.

https://www.avantage-entreprise.com/203-avantages-salaries-Total-SA

Celui là d'icberg, vous n'en parlez pas.

Par contre ressortir la partie anecdotique du Comité d'entreprise de EDF comme étant représentative de tous les avantages perçus par tous les fonctionnaires, parlez en aux fonctionnaires, vous serez bien reçu.

La majorité des fonctionnaires ne perçoivent même pas 1/25 de tous ces avantages.

Vous êtes de très mauvaise foi.

Signaler Répondre

avatar
Justavray le 06/11/2019 à 09:05
mauvaissens a écrit le 05/11/2019 à 11h00

le bon sens n'est pas de décrire des faits mais de voir en face ce que la France contribue à ces services en lambeau:si c'était pour faire de réelles économies,on pourrait sans doute comme vous accuser le désengagement d'argent public qui serait la cause de la mauvaise gestion publique mais en dépensant 1300 milliards par an et de plus avec une dette publique qui correspond à la richesse du pays,on peut douter de la bonne utilisation de l'argent des concitoyens et reprocher que ce sont souvent les bénéficiaires directes des services publics (ceux qui y travaillent) qui font le plus de grèves (record mondial selon les stat:factuel) et de perturbation diverses pour les usagers au point d'impacter l'économie du privé que vous dénoncez

Il n'y a pas d, omelettes sans casser des oeufs comment ça c,est passé et 1968 nous y avons participé les changements
Ont étés spectaculaires bien sûr pas pour les nantis alors réfléchissez

Signaler Répondre

avatar
Justavray le 05/11/2019 à 20:58
Papimouzo a écrit le 04/11/2019 à 20h34

C. G. T. =. Confédération Général Tarauder du cerveau !???
Bref des abrutis !

Les en marche sont là pour dénigrer ça ce voit

Signaler Répondre

avatar
Justavray le 05/11/2019 à 20:55
Papimouzo a écrit le 04/11/2019 à 20h34

C. G. T. =. Confédération Général Tarauder du cerveau !???
Bref des abrutis !

Les faux culs sont ceux qui ne fond jamais grève sont les premiers à profiter des avancées sociales a ce plaindre quant ils n'ont pas ce qu'ils veulent ce sont des egoites il pensent qu'à leurs geules

Signaler Répondre

avatar
La vérité monsieur le politicien le 05/11/2019 à 19:18
Zig a écrit le 05/11/2019 à 17h30

Non mais là c'est n'importe quoi !
"les bénéficiaires directes des services publics (ceux qui y travaillent)"

Les bénéficiaires direct des services publics ne sont pas ceux qui y travaillent.

En tout cas pas plus que les autres.

Les fonctionnaires reçoivent certes une rémunération pour le travail qu'ils effectuent.

On ne peut pas dire qu'une infirmière, un pompier, bénéficient allègrement, SANS RIEN FAIRE, de "services publics" particuliers appelés rémunération.

Travail mérite salaire, que se soit dans le public ou le privé.

Le fonctionnaire fait un boulot, il reçoit EN ECHANGE un salaire.

Et en plus, quand on voit le niveau du dit salaire du fonctionnaire à la fin du mois, avant le virement du prochain, le reste quasi nul n'est pas vraiment un bénéfice.

Si on prend le problème d'une autre maniere, le fonctionnaire de 55 ans qui travaille dans l'enseignement supérieur est très très rarement celui qui bénéficie directement des services de l'enseignement supérieurs (comme un étudiant par exemple), lui il fait tourner la maison qui produit des services dont bénéficient le public.

Vous, par facilité, vous vous êtes engouffré dans la brèche qui plaît au grand publique, et qui consiste à dire que tous les fonctionnaires sont des fainéants et des grévistes, qui ne font que profiter du système au point d'impacter l'économie du privé.

Pauvre TOTAL, qui fait des milliards de bénéfices, dont l'économie est impactée à cause des fonctionnaires profiteurs...


Heureusement qu'il y a la CGT pour aider TOTAL à faire du chiffre...

Votre parti pris est plus carricatural que de dire les fonctionnaires sont des faignants quf vous dites en ventriloque des autres ...
Comment se fait il que dans les tuyaux on veuille l équité en retraite alors que sur les 42 régimes,les plus privilégiés se trouvent dans le secteur protégé?
Comment se fait il que le plus gros CE n est pas total mais Edf qui grace à son quasi monopole se permet de faire supporter la Cta (taxe pour gonfler une retraite dorée ) et des innombrables villages à prix doux?
On évoerz d evoquer la garantie de l emploi qui évite à certains de connaitre les accidents et chômage au revenu diminué..
Bref si ce ne dont pas les contribuables qui sont à la noce pour supporter le poids record des prelevements d impots,si ce ne sont pas les administrés qui se plaignent des services au rabais et en déconfiture faute de continuité du service par le temps de travail réduit (en dessous des 35 ans dans certaines collectivités territorialesil et abssenteisme record selon la cour des comptes)il faut bien que la facture en profite à certains que vous le vouliez ou pas et les quelques privilèges évoqués ne sont que l iceberg émergé..

Signaler Répondre

avatar
l'economie actuelle le 05/11/2019 à 18:14
Jessieven a écrit le 04/11/2019 à 23h48

Vous êtes tous des petites brebis peureuses
Total enregistre un maximum de bénéfice le tout reversé aux actionnaires chaque année.
Il faudrait applaudir une suppression de poste?
Allez faire la queue aux stations, vous servez à rien d’autre de toute façon.

et il font quoi avec leur milliard à votre avis.
il les stock dans un lieu secret ?

Signaler Répondre

avatar
ah les extremes.. le 05/11/2019 à 18:12
Stoppez les tous a écrit le 04/11/2019 à 23h11

Faites un référendum d’entreprise pour que ces syndicalistes désuets se la ferment face à une majorité de salariés voulant travailler tranquillement. Comment se fait il que 02 agitateurs sociaux puissent bloquer des expéditions en toute impunité.... Salariés révoltez-vous face à ces syndicalistes inutiles qui pénalisent vos efforts quotidiens, vous qui faites tout pour la pérennité de la plateforme....

la démocratie fait peur au dictateurs communistes syndicalistes.
comme si on pouvait pas etre de droite et etre salariés moyens !
ils vont bientôt disparaitre...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 05/11/2019 à 17:30
mauvaissens a écrit le 05/11/2019 à 11h00

le bon sens n'est pas de décrire des faits mais de voir en face ce que la France contribue à ces services en lambeau:si c'était pour faire de réelles économies,on pourrait sans doute comme vous accuser le désengagement d'argent public qui serait la cause de la mauvaise gestion publique mais en dépensant 1300 milliards par an et de plus avec une dette publique qui correspond à la richesse du pays,on peut douter de la bonne utilisation de l'argent des concitoyens et reprocher que ce sont souvent les bénéficiaires directes des services publics (ceux qui y travaillent) qui font le plus de grèves (record mondial selon les stat:factuel) et de perturbation diverses pour les usagers au point d'impacter l'économie du privé que vous dénoncez

Non mais là c'est n'importe quoi !
"les bénéficiaires directes des services publics (ceux qui y travaillent)"

Les bénéficiaires direct des services publics ne sont pas ceux qui y travaillent.

En tout cas pas plus que les autres.

Les fonctionnaires reçoivent certes une rémunération pour le travail qu'ils effectuent.

On ne peut pas dire qu'une infirmière, un pompier, bénéficient allègrement, SANS RIEN FAIRE, de "services publics" particuliers appelés rémunération.

Travail mérite salaire, que se soit dans le public ou le privé.

Le fonctionnaire fait un boulot, il reçoit EN ECHANGE un salaire.

Et en plus, quand on voit le niveau du dit salaire du fonctionnaire à la fin du mois, avant le virement du prochain, le reste quasi nul n'est pas vraiment un bénéfice.

Si on prend le problème d'une autre maniere, le fonctionnaire de 55 ans qui travaille dans l'enseignement supérieur est très très rarement celui qui bénéficie directement des services de l'enseignement supérieurs (comme un étudiant par exemple), lui il fait tourner la maison qui produit des services dont bénéficient le public.

Vous, par facilité, vous vous êtes engouffré dans la brèche qui plaît au grand publique, et qui consiste à dire que tous les fonctionnaires sont des fainéants et des grévistes, qui ne font que profiter du système au point d'impacter l'économie du privé.

Pauvre TOTAL, qui fait des milliards de bénéfices, dont l'économie est impactée à cause des fonctionnaires profiteurs...


Heureusement qu'il y a la CGT pour aider TOTAL à faire du chiffre...

Signaler Répondre

avatar
BFM le 05/11/2019 à 17:06
bfm a écrit le 05/11/2019 à 11h20

Bien , vous avez bien gobé les infos

Bien , vous avez bien gobé les infos

Signaler Répondre

avatar
@intello du forum le 05/11/2019 à 16:45
bfm a écrit le 05/11/2019 à 11h20

Bien , vous avez bien gobé les infos

peut être que vous devriez "en gober des infos factuelles non contestables " pour vous éviter de cracher des contrevérités ou de la pure idéologie propagandiste

Signaler Répondre

avatar
bfm le 05/11/2019 à 11:20
mauvaissens a écrit le 05/11/2019 à 11h00

le bon sens n'est pas de décrire des faits mais de voir en face ce que la France contribue à ces services en lambeau:si c'était pour faire de réelles économies,on pourrait sans doute comme vous accuser le désengagement d'argent public qui serait la cause de la mauvaise gestion publique mais en dépensant 1300 milliards par an et de plus avec une dette publique qui correspond à la richesse du pays,on peut douter de la bonne utilisation de l'argent des concitoyens et reprocher que ce sont souvent les bénéficiaires directes des services publics (ceux qui y travaillent) qui font le plus de grèves (record mondial selon les stat:factuel) et de perturbation diverses pour les usagers au point d'impacter l'économie du privé que vous dénoncez

Bien , vous avez bien gobé les infos

Signaler Répondre

avatar
chris-69 le 05/11/2019 à 11:06
honteux a écrit le 04/11/2019 à 18h23

Et qui c’est qui va encore être pris en otage ? Entre la sncf, l essence, .... et nous on va bosser comment ??

Tout à fait d'accord.

Signaler Répondre

avatar
mauvaissens le 05/11/2019 à 11:00
Bonsens a écrit le 05/11/2019 à 10h52

Sans connaître l'origine du conflit ni défendre Total (ça me semble difficile) il faut néanmoins arrêtez de traiter systématiquement les grévistes de fainéants !
Le système de santé fout le camp (infirmière, urgences...)
Le service postal est en lambeaux
Le pompiers manifestent
Les incidents et accidents se multiplient à la SNCF

Peut-être faut il se poser les bonnes questions et faire en sorte que l'état fasse son boulot, remplisse au moins ses missions régaliennes de service public !!!! Les économies sur le dos du peuple quand le privé s'en fout plein les poches ça suffit !!

le bon sens n'est pas de décrire des faits mais de voir en face ce que la France contribue à ces services en lambeau:si c'était pour faire de réelles économies,on pourrait sans doute comme vous accuser le désengagement d'argent public qui serait la cause de la mauvaise gestion publique mais en dépensant 1300 milliards par an et de plus avec une dette publique qui correspond à la richesse du pays,on peut douter de la bonne utilisation de l'argent des concitoyens et reprocher que ce sont souvent les bénéficiaires directes des services publics (ceux qui y travaillent) qui font le plus de grèves (record mondial selon les stat:factuel) et de perturbation diverses pour les usagers au point d'impacter l'économie du privé que vous dénoncez

Signaler Répondre

avatar
Bonsens le 05/11/2019 à 10:52

Sans connaître l'origine du conflit ni défendre Total (ça me semble difficile) il faut néanmoins arrêtez de traiter systématiquement les grévistes de fainéants !
Le système de santé fout le camp (infirmière, urgences...)
Le service postal est en lambeaux
Le pompiers manifestent
Les incidents et accidents se multiplient à la SNCF

Peut-être faut il se poser les bonnes questions et faire en sorte que l'état fasse son boulot, remplisse au moins ses missions régaliennes de service public !!!! Les économies sur le dos du peuple quand le privé s'en fout plein les poches ça suffit !!

Signaler Répondre

avatar
CGT caca le 05/11/2019 à 09:43

Ah la CGT !En perte d'adhérents,mais jamais en panne pour faire la grève pour un oui ou un non ! Les caisses noires vont bientôt s'ouvrir pour payer ces bons à rien de gréviste!

Signaler Répondre

avatar
vu le 05/11/2019 à 08:39
Jessieven a écrit le 04/11/2019 à 23h48

Vous êtes tous des petites brebis peureuses
Total enregistre un maximum de bénéfice le tout reversé aux actionnaires chaque année.
Il faudrait applaudir une suppression de poste?
Allez faire la queue aux stations, vous servez à rien d’autre de toute façon.

Bien résumé

Signaler Répondre

avatar
Jessieven le 04/11/2019 à 23:48

Vous êtes tous des petites brebis peureuses
Total enregistre un maximum de bénéfice le tout reversé aux actionnaires chaque année.
Il faudrait applaudir une suppression de poste?
Allez faire la queue aux stations, vous servez à rien d’autre de toute façon.

Signaler Répondre

avatar
Stoppez les tous le 04/11/2019 à 23:11

Faites un référendum d’entreprise pour que ces syndicalistes désuets se la ferment face à une majorité de salariés voulant travailler tranquillement. Comment se fait il que 02 agitateurs sociaux puissent bloquer des expéditions en toute impunité.... Salariés révoltez-vous face à ces syndicalistes inutiles qui pénalisent vos efforts quotidiens, vous qui faites tout pour la pérennité de la plateforme....

Signaler Répondre

avatar
Et oui le 04/11/2019 à 20:41

Bien sûr qu’il y a pénurie Il n’y a déjà plus d’essence à Grigny et les alentours !!

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 04/11/2019 à 20:34

C. G. T. =. Confédération Général Tarauder du cerveau !???
Bref des abrutis !

Signaler Répondre

avatar
Enzo69 le 04/11/2019 à 20:14

Et les CRS , y sont en grève eux aussi ? Allez, au boulot et on en parle plus de ces abrutis cégétistes !

Signaler Répondre

avatar
Retraite le 04/11/2019 à 19:58

Bonsoir,
Pouvez m expliquer comment la suppression de l unité viscoréducteur engendre un risque sur la sécurité de la plateforme.?
Le seul risque est que la cgt coule cette plate-forme et la perte de centaine emplois direct et sous traitant......

Signaler Répondre

avatar
Jd le 04/11/2019 à 19:48

La cgt toujours la cgt
Ils n'ont rien d'autre dans la tête que d'empêcher les gens d'aller travailler

Signaler Répondre

avatar
Total le 04/11/2019 à 18:56

La CGT à tout à fait raison de mener la lutte.
Vaut mieux perdre 450 emplois que 7.
On viendra pleurer dans quelques mois.
Sachant que les 7 personnes ne sont pas virées.
Caprice de syndicalistes.

Signaler Répondre

avatar
Legonedu93 le 04/11/2019 à 18:48

2 personnes CGT qui ne représentent qu’eux même !! 2 heures de blocage pour aucune pénurie !! Est ce que ça vaut un article dans LyonMag ?!

Signaler Répondre

avatar
honteux le 04/11/2019 à 18:23

Et qui c’est qui va encore être pris en otage ? Entre la sncf, l essence, .... et nous on va bosser comment ??

Signaler Répondre

avatar
Medecin le 04/11/2019 à 16:57

Y ont oublié de leur mettre un cerveau Ils scient la branche sur laquelle s’ils sont assis

Signaler Répondre

avatar
Ces Grands Travailleurs le 04/11/2019 à 16:48

Pas de leur faute , la nature les a pas gâté . Alors ils utilisent leur grande bouche

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 04/11/2019 à 16:44

La stratégie est le nerf de la grève.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.