Pour 2020, Gérard Collomb n'exclut pas de se présenter aussi aux municipales à Lyon

Pour 2020, Gérard Collomb n'exclut pas de se présenter aussi aux municipales à Lyon
Gérard Collomb - LyonMag

Quoi qu'il arrive, il sera impossible en 2020 d'être maire de Lyon et président de la Métropole de Lyon.

Gérard Collomb le sait, on ne peut lutter contre la loi sur le non-cumul des mandats. Et c'est pour cela qu'il privilégiait jusqu'à présent la seconde collectivité citée, qui dispose de davantage de pouvoirs que la Ville.

Pourtant, avec les difficultés que l'ancien ministre de l'Intérieur rencontre pour trouver un successeur, "l'hypothèse qu'il puisse être tête de liste sur les deux (scrutins ndlr) n'est pas impossible". C'est la phrase qu'il faut retenir de la conférence de presse organisée ce lundi matin par son équipe de campagne resserrée. Louis Pelaez, chargé des relations presse, en est l'auteur. Tandis que Renaud George, maire de Saint-Germain-au-mont-d'Or et directeur de campagne de Gérard Collomb, complétait : "Il n'est pas illégitime qu'il porte une liste sur Lyon. Si on veut gagner la Métropole, il faut gagner Lyon".

Oui, il pourrait être candidat aux métropolitaines, mais aussi aux municipales, jouant ainsi sur la méconnaissance des électeurs qui s'imagineront voter pour Gérard Collomb afin qu'il reste maire de Lyon. Alors que dans la réalité, en cas de victoires aux deux élections, il désignerait la personne de son choix pour devenir premier magistrat de la capitale des Gaules, et qui serait élu par ses pairs lors du premier conseil municipal. Avant de filer à la Métropole.

"Le doute et le flou viennent de ce mode de scrutin un peu nouveau. Aujourd'hui, il doit y avoir quelque chose de porté par Gérard Collomb à la Ville", a commenté l'adjoint aux Sports Yann Cucherat.

Cette manoeuvre a débuté la semaine dernière avec la commande d'un sondage par l'un des plus proches élus de Gérard Collomb. L'enquête IFOP montrait que s'il se présentait comme candidat à sa réélection à la Ville, il obtiendrait 27% d'intentions de vote au premier tour, contre 20% pour Grégory Doucet, le candidat EELV. Alors que jusqu'à présent, le candidat mystère de la République en Marche ne parviendrait pas à distancer les écologistes, en tête des sondages.

X
34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pour info le 26/11/2019 à 16:02
vrailyonnais a écrit le 26/11/2019 à 14h22

Et pendant qu’Il y est, osons: pourquoi pas un ticket COLLOMB-NOURI !!!!! Hihihi

https://www.lefigaro.fr/politique/soupcons-d-emploi-fictif-de-l-ex-compagne-de-gerard-collomb-des-auditions-en-cours-a-lyon-20191126

Signaler Répondre


avatar
vrailyonnais le 26/11/2019 à 14:22

Et pendant qu’Il y est, osons: pourquoi pas un ticket COLLOMB-NOURI !!!!! Hihihi

Signaler Répondre

avatar
Frajncaise des jeux le 26/11/2019 à 13:29

Une chance au tirage... une chance au grattage ! Pas folle la guêpe !!

Signaler Répondre

avatar
le docteur du cerveau le 26/11/2019 à 13:23

Nathalie a parlé l’éternité d’une façon magistrale. Si je peux me permettre , nous sommes dans le cas d’une maladie grave !!! Complètement mythos En plus un déni collectif. N’oublions pas que c’est un voleur Il va être maire depuis sa cellule Comme PATRICK!!!.

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 26/11/2019 à 13:07

Décidément ces élections municipo-métropolitaine sont comme les Galeries Lafayette: il s’y passe Tjrs quelque chose....! Il nous reste 3 mois et demi de Farces Prenons du recul, amusons-nous, mais ensuite Votons Juste !

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 26/11/2019 à 10:14

Métropolitains et lyonnais, c'est vous qui décidez !

Signaler Répondre

avatar
ELYANE le 26/11/2019 à 09:35

Le mot "manoeuvre" est tout à fait le mot juste pour définir ces arrangements de ce baron avec la démocratie

Signaler Répondre

avatar
gédéon le 26/11/2019 à 08:50

On voit bien que c’est le crépuscule ! Même investi il veut tout gardé et ne peut même plus attirer à lui de nouveaux talents ... Triste destinée stop à tout ça LYON vaut mieux que ça !!!

Signaler Répondre

avatar
aux urnes citoyens le 26/11/2019 à 07:07
Aux urnes citoyens a écrit le 25/11/2019 à 21h49

Il veut toujours nous fourguer madame à la mairie et lui à la métropole. Et si il est éjecté de la métropole, il prendra le lot de consolation la mairie de Lyon, et mme 1ere adjointe chouette, quelle dynastie la famille Collomb ! Stop au règne de 28 ans, virons le tout court

erratum : seulement 18 ans au compteur mais le temps nous paraît long

Signaler Répondre

avatar
Aux urnes citoyens le 25/11/2019 à 21:49
Rasle bol 69 a écrit le 25/11/2019 à 14h39

Ce cumulard veut passer outre à la loi. Doublement inadmissible de la part d'un ancien ministre.

Il veut toujours nous fourguer madame à la mairie et lui à la métropole. Et si il est éjecté de la métropole, il prendra le lot de consolation la mairie de Lyon, et mme 1ere adjointe chouette, quelle dynastie la famille Collomb ! Stop au règne de 28 ans, virons le tout court

Signaler Répondre

avatar
pigé ? le 25/11/2019 à 21:11
enora a écrit le 25/11/2019 à 13h10

Honnêtement, la manoeuvre se comprend parfaitement, stratégiquement parlant.
Car elle s'appuie sur un constat tout simple : 80% des électeurs de Lyon ne comprendront pas pourquoi ils voteront deux fois lors des municipales 2020.
Et Gégé ne veut pas se priver de l'avantage considérable que possède un maire sortant sur ses adversaires.
Dans ce flou et cette ignorance, Gégé n'a aucune envie de prendre le risque d'investir un inconnu à la mairie de Lyon pour affronter d'autres inconnus.
Il se présentera en son nom propre à la mairie de Lyon, et cédera le fauteuil s'il est investi à la Métropole. Beaucoup plus facile de dire aux électeurs qu'il faut voter 2 fois Collomb, plutôt qu'un ticket Collomb/machinchose. Et s'il n'est pas possible de cumuler les deux postes, rien n'interdit de se présenter aux 2 élections !
La lettre de la loi est respectée, l'esprit beaucoup moins. Mais ne nous leurrons pas : combien d'électeurs savent à quoi sert la Métropole ? Demandez aux passants où se trouve le siège de la Métropole, vous serez surpris.
Collomb sait que, dans cette élection, son avantage est sa notoriété. Kimelfeld et Képénékian se contentent de jouer selon les règles, leur relatif anonymat les condamne à perdre.

les municipales sont en mars. Le petit monde lyonnais est bien averti de la manœuvre de l'autocrate.
Beaucoup roulent pour kimelfeld.

Pour les non initiés je ne m'inquiète pas trop. En 2015 qui connaissait ce conseiller technocrate de l'Élysée qui allait devenir président thatcherien en 2017 ?
S'il est facile de retourner quelques millions d'électeurs pour miser sur un inconnu alors je ne m'inquiète pas pour Lyon et les dissidents du baron !

vous allez voir le nombre de une et d'articles de journaux sur un duel colon / kim.

Signaler Répondre

avatar
Bibouille le 25/11/2019 à 20:20

Gerarrrrrrrd!

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 25/11/2019 à 18:04

C est un véritable despotes vis à vis de ces confrères aussi ambitieux que lui !
Bref on se croirait au temps de césar voir ten ziao ping qui décrété lui aussi se faire sacrée a vie !
Pourri il est pourri il reste comme on l a connu à vaise dans le 9ème arrdts !!!

Signaler Répondre

avatar
Niaisdelyonnais le 25/11/2019 à 17:25
enora a écrit le 25/11/2019 à 13h10

Honnêtement, la manoeuvre se comprend parfaitement, stratégiquement parlant.
Car elle s'appuie sur un constat tout simple : 80% des électeurs de Lyon ne comprendront pas pourquoi ils voteront deux fois lors des municipales 2020.
Et Gégé ne veut pas se priver de l'avantage considérable que possède un maire sortant sur ses adversaires.
Dans ce flou et cette ignorance, Gégé n'a aucune envie de prendre le risque d'investir un inconnu à la mairie de Lyon pour affronter d'autres inconnus.
Il se présentera en son nom propre à la mairie de Lyon, et cédera le fauteuil s'il est investi à la Métropole. Beaucoup plus facile de dire aux électeurs qu'il faut voter 2 fois Collomb, plutôt qu'un ticket Collomb/machinchose. Et s'il n'est pas possible de cumuler les deux postes, rien n'interdit de se présenter aux 2 élections !
La lettre de la loi est respectée, l'esprit beaucoup moins. Mais ne nous leurrons pas : combien d'électeurs savent à quoi sert la Métropole ? Demandez aux passants où se trouve le siège de la Métropole, vous serez surpris.
Collomb sait que, dans cette élection, son avantage est sa notoriété. Kimelfeld et Képénékian se contentent de jouer selon les règles, leur relatif anonymat les condamne à perdre.

D'accord avec cette analyse. ca confirme que Collomb prend vraiment les lyonnais pour des niais...

Signaler Répondre

avatar
Karl le 25/11/2019 à 17:25

Point trop n'en faut. N'est pas Herriot qui veux !

Signaler Répondre

avatar
Qui c'est le plus fort, c'est Gégé le 25/11/2019 à 17:24

Mais enfin, lyonnais, grands lyonnais, de quoi vous plaignez-vous. Collomb gère très bien l'argent public:
-musée des confluences, il a signé le PC, 60M€ prévu, 330M€ réalisé, il ne sait donc pas ce qu'il signe
- grand stade: plus de 200M€ d'argent public dont 80% dédié uniquement au stade, vente des terrains constructibles à 40€/M2 , perte environ 40M€.
- TOM, la métropole réalise un super benef sur le dos des citoyens, il faut bien compenser les cadeaux faits à ses potes
....etc...

Signaler Répondre

avatar
Nous contemplons la chute de Lyon le 25/11/2019 à 16:38

'Certains' osent tout, n'est-ce pas ? De quel genre de personne , eh?

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 25/11/2019 à 16:23

Qu'il prenne sa retraite et tout ira bien pour tout le monde.....

Signaler Répondre

avatar
A dégager le 25/11/2019 à 15:07

Bon, donc à dégager aux deux élections, c'est la seule solution! ;-)
Quel carriériste!!

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 25/11/2019 à 14:39

Ce cumulard veut passer outre à la loi. Doublement inadmissible de la part d'un ancien ministre.

Signaler Répondre

avatar
Vertiges... le 25/11/2019 à 14:36

"20% pour Grégory Doucet, le candidat EELV."

Flippant....

Signaler Répondre

avatar
seb le 25/11/2019 à 14:28

C'est scandaleux, encore un coup de surin dans le processus démocratique par monsieur Collomb qui n'est plus à ça près.
Donc au final une loi contre le cumul des mandats a été votée mais papi Collomb peut se présenter aux deux élections et choisir pour nous qui mettre à la mairie centrale... C'est vraiment se foutre de la gueule du monde, alors qu'il devrait être en première ligne pour expliciter cette double élection, les compétences accrues qu'a acquis la métropole qu'il a lui même créée et ses enjeux ! Les lyonnais, informez-vous et faites un vrai choix !

Signaler Répondre

avatar
julienlyon7 le 25/11/2019 à 14:11
enora a écrit le 25/11/2019 à 13h10

Honnêtement, la manoeuvre se comprend parfaitement, stratégiquement parlant.
Car elle s'appuie sur un constat tout simple : 80% des électeurs de Lyon ne comprendront pas pourquoi ils voteront deux fois lors des municipales 2020.
Et Gégé ne veut pas se priver de l'avantage considérable que possède un maire sortant sur ses adversaires.
Dans ce flou et cette ignorance, Gégé n'a aucune envie de prendre le risque d'investir un inconnu à la mairie de Lyon pour affronter d'autres inconnus.
Il se présentera en son nom propre à la mairie de Lyon, et cédera le fauteuil s'il est investi à la Métropole. Beaucoup plus facile de dire aux électeurs qu'il faut voter 2 fois Collomb, plutôt qu'un ticket Collomb/machinchose. Et s'il n'est pas possible de cumuler les deux postes, rien n'interdit de se présenter aux 2 élections !
La lettre de la loi est respectée, l'esprit beaucoup moins. Mais ne nous leurrons pas : combien d'électeurs savent à quoi sert la Métropole ? Demandez aux passants où se trouve le siège de la Métropole, vous serez surpris.
Collomb sait que, dans cette élection, son avantage est sa notoriété. Kimelfeld et Képénékian se contentent de jouer selon les règles, leur relatif anonymat les condamne à perdre.

Très bien résumé :)

Signaler Répondre

avatar
enora le 25/11/2019 à 13:10

Honnêtement, la manoeuvre se comprend parfaitement, stratégiquement parlant.
Car elle s'appuie sur un constat tout simple : 80% des électeurs de Lyon ne comprendront pas pourquoi ils voteront deux fois lors des municipales 2020.
Et Gégé ne veut pas se priver de l'avantage considérable que possède un maire sortant sur ses adversaires.
Dans ce flou et cette ignorance, Gégé n'a aucune envie de prendre le risque d'investir un inconnu à la mairie de Lyon pour affronter d'autres inconnus.
Il se présentera en son nom propre à la mairie de Lyon, et cédera le fauteuil s'il est investi à la Métropole. Beaucoup plus facile de dire aux électeurs qu'il faut voter 2 fois Collomb, plutôt qu'un ticket Collomb/machinchose. Et s'il n'est pas possible de cumuler les deux postes, rien n'interdit de se présenter aux 2 élections !
La lettre de la loi est respectée, l'esprit beaucoup moins. Mais ne nous leurrons pas : combien d'électeurs savent à quoi sert la Métropole ? Demandez aux passants où se trouve le siège de la Métropole, vous serez surpris.
Collomb sait que, dans cette élection, son avantage est sa notoriété. Kimelfeld et Képénékian se contentent de jouer selon les règles, leur relatif anonymat les condamne à perdre.

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 25/11/2019 à 13:06

Arrivés à ce stade là de l'ambition politicienne, nous ne sommes plus dans La Métropole. Cette structure voulue et souhaitée aux services de ses SEULS citoyens ô combien : contribuables, mais dans un genre d'empire qui ne porterait pas son nom. Un "empire administratif" en quelques sortes qui aurait ses maréchaux - les fidèles de la première heure. Fidèles qui auraient, au passage, de sombres arrières - pensées refoulées.
Attendons avec délectation le mois de mars avec les résultats électoraux pour cette "morne plaine" de la confluence : si peu républicaine à ce jour.

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 25/11/2019 à 13:02

Mon gégé est le meilleur les autres Nuls

Signaler Répondre

avatar
Sanssu le 25/11/2019 à 13:00

Ce type est une vraie senssue on sans débarrassera jamais

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 25/11/2019 à 12:58

Bien sûr, il croit aux sondages, mais je lui prédis une belle déculottée, à lui et toute sa liste, et dans les deux élections en plus !!
Allez, à la retraite le petit baron calculateur, il s'en fout royalement des lyonnais qu'il prend pour des veaux !!
Mais les veaux ont grandis, sont devenus bœufs et même taureaux pour certains, alors le Collomb sera sorti des champs !!

Signaler Répondre

avatar
Bibouille le 25/11/2019 à 12:52

Encore lui ?? Yen a marre laissé la place a d autres c'est trop la ça suffit

Signaler Répondre

avatar
papi veut la soupe le 25/11/2019 à 12:39

c'est ce qu'on appelle un carriériste dénué du sens des valeurs
son égo le poussera jusqu'à se présenter en déambulateur

Signaler Répondre

avatar
bof le 25/11/2019 à 12:35

quel mépris de la démocratie

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 25/11/2019 à 12:30

Monsieur Collomb sent bien que les électeurs ne comprennent pas les subtilités des élections à la Métropole.
C'est aux médias d'informer les électeurs sur ce mode de scrutin.

Signaler Répondre

avatar
Juliette le 25/11/2019 à 12:12

Pathétique...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.