Le Rhônexpress retiré à Vinci ce vendredi ?

Le Rhônexpress retiré à Vinci ce vendredi ?
Photo d'illustration - LyonMag

C'est le coup de poignard ultime de David Kimelfeld à Gérard Collomb.

Malgré les gesticulations du maire de Lyon pour protéger le contrat du Rhônexpress passé avec Vinci, le président de la Métropole a obtenu de programmer un vote sur la résiliation du deal lors d'un comité syndical du Sytral qui débutera ce vendredi à 15h.

Mettre un terme à une telle énormité coûterait de l'argent à la collectivité. David Kimelfeld nous indiquait qu'un chèque de 30 à 35 millions d'euros serait sûrement signé à Vinci, pour amortir le manque à gagner puisque Vinci devait exploiter la navette de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry jusqu'en 2038.

Mais la stratégie de la Métropole est de rapidement reprendre la main sur cette exploitation et pouvoir proposer d'ici l'automne prochain un aller-retour pour une douzaine d'euros. Soit moins cher qu'un seul ticket aller aujourd'hui, puisque le Rhônexpress facture 16,30 euros. Même avec ce tarif réduit, "ce contrat est extrêmement favorable et quand on l’exploite, on gagne de l’argent. Donc ça ne coûtera rien aux habitants", nous glissait David Kimelfeld avant le vote.

Reste désormais à savoir si les élus du Sytral suivront ou non la demande du président de la Métropole. Plutôt sûr de lui, David Kimelfeld a d’ores et déjà convié les médias à une conférence de presse après le comité syndical.

X
29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Curiosus le 21/02/2020 à 17:59
Alors, bof a écrit le 21/02/2020 à 13h33

En fait non, la partie de Décines à Vaulx est surchargée, donc les TCL en ont profité pour faire d'une pierre 2 coups. Et vu que l'OL paie en partie les rames...

L ' OL paie en partie les rames ? Ah bon! Puis-je en savoir plus? Quel est le marché, quelle est le numéro de la délibération?

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 21/02/2020 à 14:48

On est tous volontaire pour appuyer le couteau sur ce contrat scandaleux de mr Mercier

Signaler Répondre

avatar
nalok le 21/02/2020 à 14:04
j'en peux plus du vélo ! a écrit le 21/02/2020 à 13h39

De toutes façons il faut fermer cet aéroport climaticide !
Comme ça le problème du Rhône Express sera aussi résolu.

Désormais L'avenir de l'homme appartient aux deux roues et s'étendra à un rayon de vélo !

Monsieur le persécuté par le vélo, vous êtes très lourd.
Il faut changer de disque, il est rayé depuis très longtemps.
Sachez que personne ne vous prend au sérieux, bien au contraire.

Signaler Répondre

avatar
j'en peux plus du vélo ! le 21/02/2020 à 13:39
1lyonnais a écrit le 21/02/2020 à 13h09

Cela fait plusieurs années que les lyonnais réclament que le tarif du Rhoneexpress soit ajusté.. en vain...

et la ... comme par magie une solution arrive à 3 semaines des élections métropolitaines... Monsieur Kimelfeld prend vraiment les lyonnais des c...

De toutes façons il faut fermer cet aéroport climaticide !
Comme ça le problème du Rhône Express sera aussi résolu.

Désormais L'avenir de l'homme appartient aux deux roues et s'étendra à un rayon de vélo !

Signaler Répondre

avatar
Alors, bof le 21/02/2020 à 13:33
C'est qui le plus fort? a écrit le 21/02/2020 à 12h55

Le plus malin est ...Aulas , son stade sera desservi tous les jours par T3 au tarif normal,mais il s'agit de foot, il est pardonné , mieux admiré.

En fait non, la partie de Décines à Vaulx est surchargée, donc les TCL en ont profité pour faire d'une pierre 2 coups. Et vu que l'OL paie en partie les rames...

Signaler Répondre

avatar
1lyonnais le 21/02/2020 à 13:09

Cela fait plusieurs années que les lyonnais réclament que le tarif du Rhoneexpress soit ajusté.. en vain...

et la ... comme par magie une solution arrive à 3 semaines des élections métropolitaines... Monsieur Kimelfeld prend vraiment les lyonnais des c...

Signaler Répondre

avatar
C'est qui le plus fort? le 21/02/2020 à 12:55
impressionant a écrit le 21/02/2020 à 11h17

Pourquoi l'aéroport devrait être accessible au prix d'un ticket TCL, fortement subventionné (par le contribuable)? La desserte d'un aéroport reste à part, et n'a pas a être supportée par le contribuable. Le Sytral a pour mission les transports urbains, la desserte de l'aéroport sort du cadre.

Le plus malin est ...Aulas , son stade sera desservi tous les jours par T3 au tarif normal,mais il s'agit de foot, il est pardonné , mieux admiré.

Signaler Répondre

avatar
Augmentation des dividendes le 21/02/2020 à 12:38
Tchoutchou a écrit le 21/02/2020 à 11h33

Rhône Express n'est rien d'autre qu'un des enjeux du combat politique à mort que Messieurs Kimelfeld et Collomb se livrent.

Y a t-il quelqu'un pour croire que l'intérêt des contribuables et celui de Vinci sont réellement menacés ou défendus?

Quelle que soit l'issue, les contribuables ne ressentiront pas plus d'un euro d'impôt, en plus ou en moins, par an. Et quoi qu'il arrive, Vinci retombera sur ses pieds sans aucun bruit médiatique, sans procès.

Cependant, en général, avec la gestion privée, les actionnaires s'y retrouvent grâce à des mécanismes de contrôle efficaces. Avec la gestion publique, la gabegie n'est jamais vraiment sanctionnée.

Les infrastructures ne devraient pas être prises en otage par les politiques.

Seuls les actionnaires s'y retrouvent mais certainement pas les contribuables contrairement à ce que vous dites !!

Signaler Répondre

avatar
axel le 21/02/2020 à 11:48

les retromarges de Vinci ....tous les politiques connaissent ...

Signaler Répondre

avatar
Tchoutchou le 21/02/2020 à 11:33

Rhône Express n'est rien d'autre qu'un des enjeux du combat politique à mort que Messieurs Kimelfeld et Collomb se livrent.

Y a t-il quelqu'un pour croire que l'intérêt des contribuables et celui de Vinci sont réellement menacés ou défendus?

Quelle que soit l'issue, les contribuables ne ressentiront pas plus d'un euro d'impôt, en plus ou en moins, par an. Et quoi qu'il arrive, Vinci retombera sur ses pieds sans aucun bruit médiatique, sans procès.

Cependant, en général, avec la gestion privée, les actionnaires s'y retrouvent grâce à des mécanismes de contrôle efficaces. Avec la gestion publique, la gabegie n'est jamais vraiment sanctionnée.

Les infrastructures ne devraient pas être prises en otage par les politiques.

Signaler Répondre

avatar
Rotchild le 21/02/2020 à 11:26

12 euros l'allée retour ca reste beaucoup trop cher, quand on pourrait y aller pour le prix de tickets de tcl standards.

Signaler Répondre

avatar
impressionant le 21/02/2020 à 11:22
Francesco a écrit le 21/02/2020 à 07h28

12 € l’allée / retour !?! OK. Pourquoi ?

C'est ce que ça coûte (au moins) réellement!
Ne pensez pas que les transports publics ne coutent rien. Un trajet TCL coûte (réellement) en moyenne 6 €. Donc un aller-retour à 12 semble cohérent, si no considère que la desserte de l'aéroport ne doit pas être subventionnée par le contribuable.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 21/02/2020 à 11:17

... résilier ce contrat honteux dans un 1er temps et foutre Colomb dehors dans le 2ème temps.
... et la métropole sera gagnante dans tous les domaines !!

... et pourtant je ne suis pas LREM, mais j'approuve totalement des actions comme celle-ci qui redonne un sens au service public :))

Signaler Répondre

avatar
impressionant le 21/02/2020 à 11:17
Gab a écrit le 21/02/2020 à 10h55

Il faut dans 1er temps résilier le contrat en maintenant le service tel qu'il existe à ce jour avec le même matériel roulant et les mêmes arrêts mais au nouveau tarif.
Ensuite il faudra convaincre le SYTRAL de desservir ST EX avec T3 au tarif TCL (tickets et abonnements)

Pourquoi l'aéroport devrait être accessible au prix d'un ticket TCL, fortement subventionné (par le contribuable)? La desserte d'un aéroport reste à part, et n'a pas a être supportée par le contribuable. Le Sytral a pour mission les transports urbains, la desserte de l'aéroport sort du cadre.

Signaler Répondre

avatar
Ouigo, pas le meme combat le 21/02/2020 à 11:08
ouigo a écrit le 21/02/2020 à 10h55

3 A/R ouigo vont arriver au centre de Lyon. Ne risque-t-il pas d'y avoir moins de passagers pour aller à St Exupéry prendre le train?

Les gens ne vont pas prendre l'avion uniquement pour aller à Paris. Avec l'arrivée prochaine de Qatar Airways, cela va peut-être inciter les gens à prendre le Rhonexpress plutôt que leur voiture jusqu'à l'aéroport

Signaler Répondre

avatar
Hedika le 21/02/2020 à 10:57

Je pense que malgré le coût de rupture de ce contrat magouille par les amies de Vinci groupe multinationale sur le dos des pauvres contribuables que nous sommes. Nos enfants seront gagnant demain et l image de Lyon sera meilleure !
Même si je suis apolitique j'approuve totalement cette rupture de ce contrat magouille par les amies...bravo Mr Kimfield !
Mr Collomb et compagnie doivent prendre leur retraite bien mérité.

Signaler Répondre

avatar
Gab le 21/02/2020 à 10:55
johann a écrit le 21/02/2020 à 10h09

reprise du rhone express par le sytral et donc ca serai un tram T3 a la place !

Il faut dans 1er temps résilier le contrat en maintenant le service tel qu'il existe à ce jour avec le même matériel roulant et les mêmes arrêts mais au nouveau tarif.
Ensuite il faudra convaincre le SYTRAL de desservir ST EX avec T3 au tarif TCL (tickets et abonnements)

Signaler Répondre

avatar
ouigo le 21/02/2020 à 10:55

3 A/R ouigo vont arriver au centre de Lyon. Ne risque-t-il pas d'y avoir moins de passagers pour aller à St Exupéry prendre le train?

Signaler Répondre

avatar
johann le 21/02/2020 à 10:09

reprise du rhone express par le sytral et donc ca serai un tram T3 a la place !

Signaler Répondre

avatar
Gab le 21/02/2020 à 09:48

Pour vous faire une opinion sur Rhônexpress voir ci-dessous
A ce jour suivant les chiffres fournis au SYTRAL par Rhônexpress (voir Délibération du SYTRAL : 18-054 du 16/11/2018) le cout pour le contribuable est de 3,51 euros par passager.
La résiliation suivant le rapport de la Chambre régionale des comptes (du 25/09/2019) peut intervenir au bout de 10 ans soit à partir du 10 aout 2020.
Sans parler de l’emprunt de 60millions souscrit par Rhônexpress est remboursé par les contribuables au taux de 4,84% et qui va couter 120millions à rembourser alors que le SYTRAL pourrait le renégocier nous faire gagner plusieurs millions d’euros.
A voir sur le site : https://www.ccomptes.fr/system/files/2019-10/ARA201940.pdf à partir de la page 72

Signaler Répondre

avatar
on peut s'interroger le 21/02/2020 à 09:35

il est vrai que ce serait beaucoup de travail mais c'est la defense de l'argent des ffrançais.car comme d'habitude se sont les politiques qui gaspillent ey ensuite on culpabilise les français d'être responsable fe la dette nationale et fe vivre au au-dessus de leurs moyens. alors que ce sont les politiques qui vivent au au-dessus de nos moyens

Signaler Répondre

avatar
on peut s'interroger le 21/02/2020 à 09:28

on peux s'interroger pourquoi la justice ne s'interroge pas systématiquent et d'une manière generale sur les tenants et aboutissants de contrats aussi juteux et si mal équilibrés passes par les mairirs et les metropoles. mais pas que aussi pzrs les regions, departements et l'état

Signaler Répondre

avatar
JUAN le 21/02/2020 à 08:27

La ville s englue dans ses scandales et ses magouilles.
Nous pauvres lyonnais ne pouvons que subir et constater l érosion de notre qualité de vie.
À qui profite nos impôts

Signaler Répondre

avatar
Sandaleuse arnaque le 21/02/2020 à 08:16

le collomb qui veut protèger les voleurs du peuple dans ce contrat d'escrocs ? mais de quels droits il dispose de l'espace publique pour nous voler ainsi? ou c'est un fieffé gangster ou alors un beau S...de toutes façons un malhonnête..virez les tous !

Signaler Répondre

avatar
VerificationFaits69 le 21/02/2020 à 08:07

Donc si je comprends bien, Vinci se faisait une sacré marge si même en divisant le prix par 2 le sytral arrivera à gagner de l'argent (minimum 16€ par trajet).
J'espère juste que leurs calculs sont bons (pourriez-vous renseigner?) car je n'ai pas envie de payer pour renflouer cette ligne si déficitaire.

Signaler Répondre

avatar
Renaissance archaïque le 21/02/2020 à 07:53

Une autre révélation qui va aboutir à deux possibilités lors des élections municipales :

1/Abstention massive

2/Vote RN comme seule possibilité de 'protester' contre l'incurie de cette bande sans foi ni toit.

Signaler Répondre

avatar
Poliment le 21/02/2020 à 07:49

On peut quand même se demander quels intérêts personnels grouillaient derrière cette connivence avec le groupe Vinci, et ce, en toute impunité

La secte franc-maçonne coûte bien cher à la collectivité !
et c'est peu dire

Signaler Répondre

avatar
Francesco le 21/02/2020 à 07:28

12 € l’allée / retour !?! OK. Pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
zoune le 21/02/2020 à 07:25

Et toujours les mêmes qui payent :(

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.