Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Anne Brugnera et Thomas Rudigoz - LyonMag

Trois députés du Rhône écrivent à la Commission Européenne pour réclamer un fonds passagers pour préserver le tourisme

Anne Brugnera et Thomas Rudigoz - LyonMag

Le secteur du tourisme est évidemment à l’agonie depuis un mois et le confinement progressif de la population mondiale face à l’épidémie de coronavirus. Et beaucoup craignent que même après le déconfinement, les temps seront durs.

De plus, de nombreux voyageurs ayant réservé leurs billets d’avion réclament aujourd’hui un remboursement qui prend financièrement à la gorge les agences de voyage et compagnies aériennes. Or, ces dernières imposent des avoirs.

 

Face à ce problème, des députés ont pris leur plume pour écrire à Ursula Von Der Leyen, présidente de la Commission européenne. Parmi les 101 signataires, trois députés LREM du Rhône : Anne Brugnera, Thomas Rudigoz et Jean-Luc Fugit.

 

"Connaissant les difficultés de trésorerie actuelles de nos entreprises du transport aérien, la pratique des avoirs par les compagnies aériennes ne peut être acceptable que si, et seulement si, elle est encadrée et garantie. Ceci, permettant de sécuriser l’ensemble de la chaine commerciale : du consommateur aux professionnels du tourisme. Il ne peut y avoir de tourisme sans transport aérien et il ne peut y avoir de transport aérien sans tourisme. Il est donc dans l’intérêt de tous, que le transport aérien soit solidaire du secteur touristique pour garantir un rebond commun", écrivent ainsi les parlementaires.

 

"L’Europe a la protection du droit de ses concitoyens en son coeur. Cette position a été réaffirmée par la Commission Européenne dans son communiqué du 18 mars 2020. Alors appliquons-la. Ainsi, sollicités par de nombreux citoyens et agences de voyages, nous vous prions, Madame la Présidente, de réparer cette injustice. Aussi, nous vous appelons à mettre en place d’urgence un "fonds passagers" garantissant aussi bien les voyageurs que les agents de voyage", concluent-ils.



Tags : agences de voyages | tourisme |

Commentaires 3

Déposé le 12/04/2020 à 16h57  
Par Pierre Yves Citer

Le tourisme de masse ? C’est donner de la confiture à des cochons,qui salissent des sites classés. N’ont aucun respect ni aucune éducations. Donc, se sera une bonne chose pour la planète et l’écologie qiue les CASSOS restent confinés dans leurs quartiers.

Déposé le 12/04/2020 à 16h38  
Par Yves Botton Citer

Nous voyons là, leurs priorités !

Déposé le 10/04/2020 à 12h16  
Par Papimouzo (le vrai du faux) Citer

Ils vont écrire et envoyer la lettre par la poste ?
La poste va mettre une éternité pour servir la lettre qui de toute façon ne sera pas lu par manque de personnel au ministère du tourisme. Le personnel étant parti en confinement en Province.
Sa place sera la poubelle, car ce n'est pas une lettre qui arrangera la situation !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.