Pompiers caillassés à Corbas : un homme interpellé

Pompiers caillassés à Corbas : un homme interpellé
photo d'illustration - Lyonmag.com

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue trois semaines après le caillassage de pompiers en intervention à Corbas.

Les soldats du feu avaient été appelés pour l'incendie d'une voiture lorsqu'ils avaient été violemment pris pour cible. Il n'y avait pas eu de blessés.

L'enquête, confiée à la gendarmerie de Mions, a finalement abouti à l'identification d'un suspect. Ce dernier sera convoqué prochainement devant la justice.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Patou le 30/04/2020 à 13:29

Donner des lances pierre aux pompiers

Signaler Répondre

avatar
Yvon le 29/04/2020 à 15:04

Lui est une pauvre victime.
Le vrai coupable, c'est la faim.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 29/04/2020 à 13:53

Lyon mag un peu de courage car C est un. Malotru ça vous plat ça

Signaler Répondre

avatar
CommeCMignon le 29/04/2020 à 13:38

"Aller un ptit mot pour tes parents dans ton cahier de correspondance et ne recommence plus vilain garnement."
"Oui madame le juge"

Signaler Répondre

avatar
bellejeanbière le 29/04/2020 à 10:01

Comme ils ont ouvert les portes des prisons, au plus les auteurs ont pris le risque de se retrouver face à un magistrat qui va leur faire un rappel à la loi. Il y a de quoi se marrer ! (jaune)

Signaler Répondre

avatar
on a les noms! le 29/04/2020 à 09:33
un nom a écrit le 29/04/2020 à 09h17

????

ce sont cailloux, et pierres les coupables

Signaler Répondre

avatar
un nom le 29/04/2020 à 09:17

avatar
zoune le 29/04/2020 à 09:03

Donner des cailloux aux pompiers :-)

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 29/04/2020 à 08:49

Et vous croyez qu il va être. Condamner ?
Bien sur que non avec notre justice bannière
Et ces marionnettes du pouvoir.....

Signaler Répondre

avatar
COM dab le 29/04/2020 à 08:00

Ça va lui faire une belle jambe d'être convoqué...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.