Un nouveau cas de Covid-19 dans une école du Rhône selon les syndicats

Un nouveau cas de Covid-19 dans une école du Rhône selon les syndicats
Photo d'illustration - LyonMag

Après l’école élémentaire de Saint-Etienne-des-Oullières, c’est l’école Lakanal à Villeurbanne qui est touchée par le coronavirus.

C’est ce qu’annonce ce mercredi dans un communiqué commun la CGT Educ’Action et Sud. "Loin de l’image d’une "rentrée sans problème", cette situation à seulement quinze jours de la reprise, témoigne du caractère persistant du risque sanitaire lié au Covid. Elle démontre également le caractère irresponsable des consignes données par l’inspection académique du Rhône qui enjoignait aux adultes de ne pas porter de masques lors des journées de pré-rentrée", dénoncent les deux syndicats.

"Cette situation a conduit à la fermeture de classes et la mise en quarantaine d’élèves et d’adultes de classes concernées, et de classes en contact. A ce jour cependant, aucune des deux écoles n’a été fermée, contrairement à d’autres communes de France confrontées à des cas similaires", poursuivent la CGT Educ’Action et Sud qui "appellent une nouvelle fois les autorités sanitaires et académiques à prendre ces situations au sérieux".

En début de semaine, les enseignants de l'école élémentaire de Saint-Etienne-des-Oullières avaient fait part de leurs inquiétudes après un cas de Covid-19 détecté avant le pont de l'Ascension.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bon courage le 29/05/2020 à 10:41

Nik le virus, la réalité au final beaucoup de morts dans le monde entier, ceci n'est pas une psychose !
Pensez bien ce que vous voulez.
Le jour où cela arrivera à l'un de vos proches , vous réagirez autrement je pense...

Signaler Répondre

avatar
Nik le virus . . le 29/05/2020 à 09:18
Putain a écrit le 29/05/2020 à 07h32

Madame, bein justement, fallait pas reouvrir les écoles, vous êtes enseignant ? Vous devrez le savoir.
Rien n'est grave pour vous, lorsqu'il ne s'agit pas de vos enfants forcément.....
L'Education Nationale aurait dû prendre mesures dès le départ, mais j'oubliais on est en France.

Ce qui grave c’est que votre peur va sûrement déclencher de sérieuses pathologies sur votre santé , physique, mais surtout mentale .

Signaler Répondre

avatar
Michel , le berger . le 29/05/2020 à 09:17
ecole ouverte a écrit le 28/05/2020 à 07h38

Tout se passe bien en général. Quelques cas en France . Il faut savoir vivre avec le virus . On ne va pas rester enfermer pendant plusieurs mois . On respecte les consignes, si on est malade on reste à la maison . Mais faut ressortir de nos logements et reprendre nos activités . Mes enfants ont retrouvé une sociale et ils connaissent les règles coronavirus. Ils retrouvent un équilibre et ils sont loin d être en danger à l école . Moins que sur un parking de grande surface ou un magasin . Le danger se sont ceux qui ne respectent pas les règles hygiènes

Le vrai danger ? C’est bien la PEUR qui est propagée par les puissants médias qui se frottent les mains , d’avoir un peuple de veaux et de pleutres.

Signaler Répondre

avatar
Putain le 29/05/2020 à 08:58

Alors redescend sur terre @ madame.

Signaler Répondre

avatar
Putain le 29/05/2020 à 07:32

Madame, bein justement, fallait pas reouvrir les écoles, vous êtes enseignant ? Vous devrez le savoir.
Rien n'est grave pour vous, lorsqu'il ne s'agit pas de vos enfants forcément.....
L'Education Nationale aurait dû prendre mesures dès le départ, mais j'oubliais on est en France.

Signaler Répondre

avatar
La vie le 28/05/2020 à 12:18

"l’inspection académique du Rhône qui enjoignait aux adultes de ne pas porter de masques" l'exception des profs a Villeurbanne mouaahhhhhhhhh !

Signaler Répondre

avatar
pode le 28/05/2020 à 12:01
@pode a écrit le 27/05/2020 à 23h02

Avez vous seulement regardé l'age moyen de ces personnes décédées ? Sauf rares exceptions ultra médiatisées, ce virus ne tue pas les moins de 65 ans en bonne santé.

Nous vivons donc dans une société qui est prête à se saborder car 650 000 personnes vont décéder cette année alors qu'elles n'étaient que 610 000 l'année dernière...

et vous semblez prêt à sacrifier 40 000 personnes pour des raisons économiques... pas moi !

Signaler Répondre

avatar
Marie C le 28/05/2020 à 10:55

Je trouve tellement horrible de lire que les personnes âgées soient aussi peu considérées. Ça peut être nos parents, une personne qui nous est chère. Un jour ça sera nous. Qu en penserons nous quand nos enfants en feront autant ...?
Quel monde .. .

Signaler Répondre

avatar
ecole ouverte le 28/05/2020 à 07:38

Tout se passe bien en général. Quelques cas en France . Il faut savoir vivre avec le virus . On ne va pas rester enfermer pendant plusieurs mois . On respecte les consignes, si on est malade on reste à la maison . Mais faut ressortir de nos logements et reprendre nos activités . Mes enfants ont retrouvé une sociale et ils connaissent les règles coronavirus. Ils retrouvent un équilibre et ils sont loin d être en danger à l école . Moins que sur un parking de grande surface ou un magasin . Le danger se sont ceux qui ne respectent pas les règles hygiènes

Signaler Répondre

avatar
RisqueZeroEgalMortTotale le 27/05/2020 à 23:03
Guida a écrit le 27/05/2020 à 16h42

Pressé d'ouvrir les écoles.... , personne semble très inquiets mais le covid19 est toujours là (évidemment on est pressé de retrouver notre vie normal) mais je pense qu'il va avoir une 2ème vague (j'espère que je me trompe)

vous pouvez etre certain de vous tromper. Aucun endroit au monde ou le covid s'est developpé comme en France (au moins 4 000 000 de personnes infectées ici en france pour rappel et 28 000 morts , soit plus de 99,3% de contaminés en vie) n'a eu de second vague. Ca n'existe pas meme en chine. Pour rappel la region de Jillin est à plus de 2000 km de la region du hubei. C'est la distance paris moscou... Personne ne dirait que lorsque les moscovites sont touchés, c'est la second vague de la France.

Signaler Répondre

avatar
@pode le 27/05/2020 à 23:02
pode a écrit le 27/05/2020 à 22h42

Le COVID a déjà tué plus de deux fois plus de gens qu'une grippe moyenne...

Avez vous seulement regardé l'age moyen de ces personnes décédées ? Sauf rares exceptions ultra médiatisées, ce virus ne tue pas les moins de 65 ans en bonne santé.

Nous vivons donc dans une société qui est prête à se saborder car 650 000 personnes vont décéder cette année alors qu'elles n'étaient que 610 000 l'année dernière...

Signaler Répondre

avatar
RisqueZeroEgalMortTotale le 27/05/2020 à 22:58
pode a écrit le 27/05/2020 à 22h42

Le COVID a déjà tué plus de deux fois plus de gens qu'une grippe moyenne...

et plus de 90% des morts ont plus de 70 ans. On a tué le pays , la liberté et l'économie pour sauver des octogénaires. Ca n'a aucun sens.

Signaler Répondre

avatar
Esperra le 27/05/2020 à 22:45

Ça me fait rire les psycho du virus. Mon fils de 19 ans est en train de mourir d'un cancer au cerveau.. Soudain, parallèlement, les gens flippent et y'en a qui ont peur de crever.... Seuls, moi et son père peuvent aller le voir.... Il a besoin que ses frères et sœurs, grands-parents, oncles, copains...., aillent lui rendre visite, pas possible.... En parallèle, les enfants subissent des tortures à l'école : distanciation, prof avec masques, 4 mètres carré dans la cour.... Les artisans, les commerçants, bars, restaurants et j'en passe.... sont en train de crever....on doit reprendre une vie normale. Il faudra choisir : vivre ou risquer de l'attraper, mon choix est fait même si mon fils doit l'attraper, ça n'y changera rien pour lui... Retrouvons notre liberté, notre vie normale.... désolée pour les personnes qui pensent autrement.

Signaler Répondre

avatar
pode le 27/05/2020 à 22:42
@madame a écrit le 27/05/2020 à 20h41

La grippe aussi tue. Et on ne ferme pas pour autant les écoles dès qu'il y a un cas !

Il est grand temps de redescendre un peu sur terre, et d'arrêter de sacrifier une génération d'écolier et la santé financière de notre pays parce qu'il y a des octogénaires qui meurent dans les EPAHD.

Le COVID a déjà tué plus de deux fois plus de gens qu'une grippe moyenne...

Signaler Répondre

avatar
rocco le 27/05/2020 à 21:52

Le Covid est partout l école si on rouvre l école l église si on rouvre l église le cinéma le restaurant etc etc donc il faut savoir ce que l on veut rester chez soi pour de longs mois encore ou reprendre un semblant de vie normale !

Signaler Répondre

avatar
@madame le 27/05/2020 à 20:41
Putain a écrit le 27/05/2020 à 19h08

Catastrophique fallait bien que cela arrive.
Pourquoi avoir réouvert les écoles ?
Éducation nationale MINABLE

La grippe aussi tue. Et on ne ferme pas pour autant les écoles dès qu'il y a un cas !

Il est grand temps de redescendre un peu sur terre, et d'arrêter de sacrifier une génération d'écolier et la santé financière de notre pays parce qu'il y a des octogénaires qui meurent dans les EPAHD.

Signaler Répondre

avatar
lol le 27/05/2020 à 20:23

Bon ben 2 cas...

Signaler Répondre

avatar
Putain le 27/05/2020 à 19:08

Catastrophique fallait bien que cela arrive.
Pourquoi avoir réouvert les écoles ?
Éducation nationale MINABLE

Signaler Répondre

avatar
Zig le 27/05/2020 à 18:30

Ce n'est pas parce qu'il y a un cas de Covid dans une école que ça vient de l'école, Donc si je résume, il faut TOUT fermer, et TOUS enfermer chez soi.

De plus, ni Sud ni CGT ne sont référence en sujets médicaux, eux ont le sait, ils ne veulent pas que les écoles re-ouvrent, ni que le personnel travaille.

Signaler Répondre

avatar
Dnartreb le 27/05/2020 à 18:09

Il est, je pense moins risqué d'aller à l'école que de "rester chez soi". On peut voir plein d'enfants et d'ados jouer ensemble en dehors de l'école sans aucune mesure barrière.
Après se pose les capacités d'accueil.

Signaler Répondre

avatar
Ernst le 27/05/2020 à 17:34
polo69 a écrit le 27/05/2020 à 16h52

Dans d’autre pays on a préféré tout fermer jusqu’à la fin de l’été. D’une part des enseignants âgés ou de santé fragile risquent d’y passer et d’autre part on donne des possibilités aux virus de se propager plus avant les vacances qui poseront elles aussi problème. L’argument des inégalités ne tient pas, il reste possible de rattraper le temps perdu après la fin de la pandémie.

Exact et je rajoute que ce sont les enfants les plus modestes qui ne repartent pas en cours donc les inégalités sont loin d'être comblées. C'est du pipeau le discours de Blanquer

Signaler Répondre

avatar
pouet le 27/05/2020 à 17:30

quelle idée d'avoir dit qu'il ne fallait pas que les adultes aient des masques les jours de pré rentrée... pffffffffff idiotie ... quand tout est bien fait (distanciation, gel, masque, ...) ça devrait bien se passer. dès qu'il y aura une faille là il y aura un risque... (ps je travaille dans une école)

rien à voir avec les écoles mais attendons de voir ce que donneront les rassemblements pour les matchs de foot sauvages en alsace et région parisienne où là il n'y avait aucune protection (distanciation, masque...)

il ne faut pas l'oublier... on aimerait revivre comme avant mais le virus est toujours là. en respectant les gestes barrière on freine l'envolée du nombre de malades mais on le ralentit juste on ne l'éradique pas

Signaler Répondre

avatar
polo69 le 27/05/2020 à 16:52

Dans d’autre pays on a préféré tout fermer jusqu’à la fin de l’été. D’une part des enseignants âgés ou de santé fragile risquent d’y passer et d’autre part on donne des possibilités aux virus de se propager plus avant les vacances qui poseront elles aussi problème. L’argument des inégalités ne tient pas, il reste possible de rattraper le temps perdu après la fin de la pandémie.

Signaler Répondre

avatar
Guida le 27/05/2020 à 16:42

Pressé d'ouvrir les écoles.... , personne semble très inquiets mais le covid19 est toujours là (évidemment on est pressé de retrouver notre vie normal) mais je pense qu'il va avoir une 2ème vague (j'espère que je me trompe)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.