Lyon : plusieurs milliers de soignants présents pour manifester leur colère

Lyon : plusieurs milliers de soignants présents pour manifester leur colère
Les soignants au rendez-vous de leur manifestation ce mardi à Lyon - LyonMag

Ils sont nombreux à avoir répondu à l'appel national des syndicats.

Mise à jour 18h10 :

Entre 6 000 (selon la police) et 13 000 personnes (selon les syndicats) ont manifesté ce mardi à Lyon.

Mise à jour 15h30 : 

Le cortège arrive à l'Agence Régionale de Santé installée rue Garibaldi, dans le 3e arrondissement. Les syndicats vont prendre la parole. Un hélicoptère survole le cortège. 

Mise à jour 15h20 : 

Les organisateurs annoncent 13 000 manifestants ce mardi après-midi à Lyon. 

Mise à jour 15h : 

Quelques tensions commencent à apparaître dans le cortège. Les forces de l'ordre ont fait usage gaz lacrymogènes pour empêcher les manifestants de prendre une autre direction que le parcours déposé en préfecture. L'accès à l'ARS a été bloqué. 

Article initial :

Ce mardi un peu partout en France, comme à Lyon, les soignants ont été appelés à manifester "pour dénoncer les carences du système de santé". Dans la capitale des Gaules, le personnel soignant s’est rassemblé à 13h devant l'hôpital Édouard-Herriot. Ce n’est que vers 13h30 que le cortège est parti en direction de l’ARS.

On estime à plusieurs milliers le nombre de personnes présentes dans le cortège. Aucune donnée officielle n’a été communiquée pour l’instant.

27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Makita le 17/06/2020 à 17:14
A méditer a écrit le 17/06/2020 à 16h57

Non c'est faux. Le privé c'est la merde depuis plus de 20 ans. On a eu les plans sociaux, et depuis Macon les salaires sont trés trés à la baisse.

Pendant que vous gagnez 1600€ avec la sécurité de l'emploi on gagne 1800€. Effectivement, c'est "trés, trés cher payé !!!"

Moi j'en peux plus de bosser dans le privée, avec toutes ces enflures ...
Je préférerai très largement gagner moins mais avoir la sécurité de l'emploi, bosser 35h et 0 minutes, 8 semaines ou plus de vacances, etc etc etc etc

Les soignants se sont saignés pour le Covid et la nation est reconnaissante, mais je pense qu'on a plus à se plaindre dans le privée globalement

Quitter la France et aller soigner en Allemagne. Au moins vous gagnerez correctement votre vie à 3000€ moyenne ...

Signaler Répondre

avatar
A méditer le 17/06/2020 à 16:57
Rasle bol 69 a écrit le 17/06/2020 à 13h32

Elle est très cher payé, très, très cher!!!

Non c'est faux. Le privé c'est la merde depuis plus de 20 ans. On a eu les plans sociaux, et depuis Macon les salaires sont trés trés à la baisse.

Pendant que vous gagnez 1600€ avec la sécurité de l'emploi on gagne 1800€. Effectivement, c'est "trés, trés cher payé !!!"

Moi j'en peux plus de bosser dans le privée, avec toutes ces enflures ...
Je préférerai très largement gagner moins mais avoir la sécurité de l'emploi, bosser 35h et 0 minutes, 8 semaines ou plus de vacances, etc etc etc etc

Les soignants se sont saignés pour le Covid et la nation est reconnaissante, mais je pense qu'on a plus à se plaindre dans le privée globalement

Signaler Répondre

avatar
modérateur le 17/06/2020 à 13:50
Rasle bol 69 a écrit le 17/06/2020 à 13h32

Elle est très cher payé, très, très cher!!!

Le français, ce spécimen qui veut un gros salaire en travaillant moins de 30h sur un rythme cool sans que ses responsables lui disent quoi que ce soit sinon il se dira harcelé... ce spécimen qui est lui-même défendu au sein de son entreprise par des personnes qui touchent plus que lui, travaillent moins que lui et harcèlent ses patrons... travailler à définitivement perdu de sa valeur.
Je sais rien à voir mais votre réponse de "A méditer" m'a fait penser à ça.

Sinon ça veut dire quoi très, très cher? Car si vous demandez à un salarié du privée il vous dira le contraire

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 17/06/2020 à 13:32
A méditer a écrit le 17/06/2020 à 12h01

N'OUBLIEZ PAS QUE VOUS AVEZ LA SECURITE DE L'EMPLOI, EN COMPARAISON DU PRIVEE

Elle est très cher payé, très, très cher!!!

Signaler Répondre

avatar
A méditer le 17/06/2020 à 12:01

N'OUBLIEZ PAS QUE VOUS AVEZ LA SECURITE DE L'EMPLOI, EN COMPARAISON DU PRIVEE

Signaler Répondre

avatar
cala âne le 17/06/2020 à 11:11

mon fréro y était, très fier je suis

Signaler Répondre

avatar
Audrey. le 17/06/2020 à 09:00
Allez gazer nos héros a écrit le 16/06/2020 à 22h42

Aujourd'hui on gaze nos héros! Bravo!!!!!!!!!!!!!!!

C'est bien beau de dire qu'ils sont des héros, encore faut-il leurs en donner les moyens! Wauquiez, Collomb ils sont où? BLA BLA BLA

Faux, les flics ont gazé ceux qui n'ont rien à voir avec les soignants et qui sont venu juste foutre la m.. et pour casser du flic: les black bloc, les antifas, anarchistes, etc...
Comme à Paris où les manifestants sont dégouté de ce qu'il s'est passé:
https://www.francetvinfo.fr/sante/hopital/manifestation-de-soignants-a-paris-des-voyous-des-grands-cretins-ultra-violents-a-l-origine-des-affrontements-selon-patrick-pelloux_4010243.html

"Les manifestants ont eu des informations de la part des services d'ordre des syndicats "que des groupuscules arrivaient, dont certains avec des tee-shirts Adama Traoré".
A leur arrivée sur l'esplanade des Invalides, les groupes de black blocs "ont commencé à brûler des voitures et s'en sont pris aux forces de l'ordre". Les forces de l'ordre ont répliqué en utilisant des gaz lacrymogène "parce que les débordements allaient arriver", ajoute Patrick Pelloux."

Signaler Répondre

avatar
TG le 17/06/2020 à 06:16
George Floyd Experience a écrit le 16/06/2020 à 21h56

Ont-ils manifesté jusqu'à la place George Floyd, ancienne Place Bellecour ?

Troll

Signaler Répondre

avatar
troll le 17/06/2020 à 06:14
mdr69 a écrit le 16/06/2020 à 22h08

moi ce qui me fait rire c'est qu'au 19e pendant les crises épidémiques, l'armée et les médecins n'étaient pas payés plus, ça les faisaient pas manifestés et les militaires et la population refusaient de se faire vacciner.
Aujourd'hui c'est l'inverse haha

Quel rapport ??

Signaler Répondre

avatar
Chacun pour soi le 17/06/2020 à 05:28
JP D a écrit le 16/06/2020 à 23h26

Les français qui applaudissent à 20 heures tous les soir les soignants vont ils descendre dans la rue pour poursuivre leur soutien?

Mdr. Un peuple de pleutres qui resteront chez eux sur le canapé à écouter en boucle BFMTV en moutons qu’ils sont devenus.

Signaler Répondre

avatar
Vorace le 17/06/2020 à 00:09

MERCI.
Une belle ambiance beaucoup d'émotions.
Mais si peu de monde, honte à tous ses pangolins accrochés a leurs balcons, ils ont la mémoire courte je les plains, et eux viendront de plaindre en cas de soucis de santé, trop long, trop cher etc etc.
Toute cette masse me désespère.
Mais on lâche rien.

Signaler Répondre

avatar
JP D le 16/06/2020 à 23:26

Les français qui applaudissent à 20 heures tous les soir les soignants vont ils descendre dans la rue pour poursuivre leur soutien?

Signaler Répondre

avatar
Allez gazer nos héros le 16/06/2020 à 22:42

Aujourd'hui on gaze nos héros! Bravo!!!!!!!!!!!!!!!

C'est bien beau de dire qu'ils sont des héros, encore faut-il leurs en donner les moyens! Wauquiez, Collomb ils sont où? BLA BLA BLA

Signaler Répondre

avatar
mwai69 le 16/06/2020 à 22:12

Aux dernières nouvelles le gouvernement ne voulaient pas risquer de ne pas leur accorder d'augmentation et de primes pour ne pas à se faire reprocher le truc aux prochaines élections présidentielles, donc ça sert à quoi de manif ?

Par contre ça ne changera pas le pb, qu'on prélève 57% du PIB, que le chomage est en mode chomage de masse, que la dette a explosé à un niveau similaire d'une sortie de guerre, et que pour faire repartir la machine il va apparement falloir faire des aides à l'investissement et des baisses de charges aux entreprises, ce qui veut dire ? Qui va payer ces salaires dans une situation d'économie en recession ? Cool l'avenir ...

Signaler Répondre

avatar
mdr69 le 16/06/2020 à 22:08

moi ce qui me fait rire c'est qu'au 19e pendant les crises épidémiques, l'armée et les médecins n'étaient pas payés plus, ça les faisaient pas manifestés et les militaires et la population refusaient de se faire vacciner.
Aujourd'hui c'est l'inverse haha

Signaler Répondre

avatar
George Floyd Experience le 16/06/2020 à 21:56

Ont-ils manifesté jusqu'à la place George Floyd, ancienne Place Bellecour ?

Signaler Répondre

avatar
Psycho66 le 16/06/2020 à 21:34

Belle manif et je suis fière d'y avoir participé….Et oui retombé la belle fraternité des applaudissements à 20H! les soignants n'ont jamais cessé de se battre pour le bien-être des patients pour avoir du matériel adapté ( ateliers créations de tabliers avec des sacs poubelles et oui ..) pour simplement tenir une main, avoir une parole rassurante …. Bref ce que font tous les soignants de France et ils le font bien . Oui j'ai revetu mon sarrau blanc pour dénoncer tous ces manques de respect de considération mais aussi contre la fermeture des lits qui ont continué pendant le confinement et notamment en psychiatrie sans tenir compte du travail fait en amont par les soignants sans tenir compte de la douleur psychologique des patients . Tout le monde a le droit d'etre soigné correctement avec dignité et surtout avec des moyens humains financiers .. Oui je suis fière d'avoir participé avec tous mes collègues à cette manifestation et là pas question d'un simple sparadrap collé sur le bras le dos et ou est notifié EN GREVE…. les soignants sont en colère il faut l'entendre

Signaler Répondre

avatar
cyril taxi le 16/06/2020 à 20:53

De tout cœur avec vous !!! Soyons solidaires et aimons nous

Signaler Répondre

avatar
galinette le 16/06/2020 à 20:20

J y était. Le gouvernement nous prend encore pour des imbéciles, des promesses et encore des promesses. Si celui ci nous écoutait , nous n ' aurions pas à manifester , nous avons pris des risques pour sauver des gens croyez vous qu'une médaille suffit à nous remercier ? On se moque de nous.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 16/06/2020 à 19:09

Bon courage le personnel hospitalier public
Et je suis de tout cœur avec vous par contre les vendus et les corrompus et faux. culs de la politique C est à coups de Grenade lacrymogène qu ils faudrait les chasser du pouvoir.....

Signaler Répondre

avatar
RazLeBol le 16/06/2020 à 18:28

En même temps, les gens ne comprennent pas... un trajet, ça se suit, si tu le suis pas, tu prends des coups. Oups faut pas taper les gens au risque d’être pris pour un raciste ou autre... le gaz lacrymo cest plus efficace...

Signaler Répondre

avatar
Doubien le 16/06/2020 à 18:22

Et oui, plus d'un mois maintenant que mes voisins sont silencieux à 20 H...

Signaler Répondre

avatar
Ras le 16/06/2020 à 18:09

Des lacrimos contre des manifestants pacifiques
Les flics n ont pas honte? Et après ils viennent pleurer de leur mauvaise image?

Je soutiens à 100% cette manif



La 4ème République est tombée après des manifs policières.... l’histoire n est qu un cycle!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Pace le 16/06/2020 à 17:56

Soutient aux soignants

Signaler Répondre

avatar
on oublie vite le 16/06/2020 à 15:34

La pandémie presque passé presque oublié , n'a t'on pas tiré des enseignements des besoins urgents du personne soignant ?
Les soignants tirent la sonnette d'alarme , va pas falloir que les écouter mais mettre des milliards aux hopitaux et non pas qu'a Airbus et le secteur automobile
Ces mêmes en premières lignes applaudis , sont obligés de descendre dans la rue pour valoriser le travail qu'ils nous ont démontré avec au départ un manque évident de matériels hospitaliers

Signaler Répondre

avatar
Depuis le temps... le 16/06/2020 à 15:16

...que l'on détruit le système de santé, les hôpitaux, tous leur personnel, dans le SEUL but du profit du secteur privé, sans réactions des français, des partis, de syndicats qui tirèrent la sonnette d'alarme mais furent raillés, critiqués et non entendus..ou étiez vous donc peuple d'endormis acceptant le n'importe quoi? et maintenant que faites et dites vous? RIEN..comme d'habitude..navrant..désolant

Signaler Répondre

avatar
bravo le 16/06/2020 à 14:22

Heureusement qu’il reste du personnel soignant

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.