Métropole de Lyon : Bruno Bernard annonce ses priorités pour les prochains mois

Métropole de Lyon : Bruno Bernard annonce ses priorités pour les prochains mois
Photo d'illustration - LyonMag

Bruno Bernard, nouveau président de la Métropole, a annoncé ses priorités pour ce début de mandat.

Le vélo a été l’un des symboles des écologistes durant leur campagne. Il est donc logique qu’on le retrouve dans les priorités du mandat. Le président de la Métropole souhaite que les endroits les plus accidentogènes pour les cyclistes soient sécurisés, à l'aide "d'aménagements d'urbanisme tactique". La piétonnisation ou l’enlèvement de places de stationnement "pour mettre du compost" font partie des solutions envisagées pour "apaiser les approches d’établissements scolaires", le tout en concertation avec les communes concernées.

Encadrement des loyers dès janvier 2021

Bruno Bernard compte avancer rapidement sur l’encadrement des loyers pour une mise en place dès le 1er janvier 2021 dans les zones en tension.

Sa proposition vient d'un constat : "Face à l’augmentation continue des prix du logement sur le territoire, le nouvel exécutif souhaite porter une politique volontariste afin que chaque habitant puisse accéder à un logement digne, abordable et de qualité."

Une "brigade logement" serait mise en place, nécessaire au respect de la mesure, et "également chargée de lutter contre l'habitat indigne et les marchands de sommeil". En effet, à Paris où les prix des loyers sont théoriquement encadrés, beaucoup d’abus sont, dans les faits, constatés. La brigade serait compétente pour faire respecter les règles s'appliquant aux locations de logements meublée, de type AirBnb.

Le RSA jeune pourra être expérimenté, sous réserve de l'autorisation par l'Etat. Pour cela, dix millions d’euros seraient engagés. Le président EELV table sur "deux-trois mois pour faire une proposition cohérente".

La fin de la délégation de service public signée avec Véolia au sujet de la distribution et de l’assainissement de l’eau n’interviendra pas avant la fin du contrat, soit en 2023. Pour autant, le président de la Métropole souhaite mettre fin à la marge de "5-10 %" pratiquée par la société, "l’eau [étant] notre bien commun". De plus, la tarification de l’eau se basera sur les revenus des utilisateurs, leur condition sociale. Cependant, des précisions restent encore à être apportées. "Un groupe de travail va être créé dès cet été dans cette optique", a-t-il été précisé.

L'accélération des "procédures des permis de construire"

Au titre des autres projets, l’accélération des "procédures des permis de construire afin de faciliter les projets d’aménagement", le "lancement d’une campagne de sensibilisation aux gestes de tri et au compostage" avec une augmentation du budget consacré, passant de 1 à 5 millions d’euros. La revitalisation des centres-villes fait partie de la liste, avec la "rénovation des centres-villes du territoire et la redynamisation des commerces de proximité".

Des assises des acteurs du tourisme seront en outre organisées à la rentrée pour les soutenir.

En ce qui concerne l’avenir de la Cité internationale de la Gastronomie, l’actuel gérant ayant annoncé son départ, la Métropole étudiera les suites à donner.

La collectivité territoriale étudie par ailleurs la "réouverture rapide au public du Grand Dôme", actuellement occupé par le bar de l’InterContinental Lyon – Hôtel Dieu.

Enfin, en lien direct avec l’épisode sanitaire vécu aujourd’hui, est prévue "la mise en place d’une cellule de suivi des crises sanitaires qui touchent ou peuvent toucher le territoire (COVID, canicule, pics de pollution)".

"Ces dix chantiers doivent nous permettre, dès cet été, d’impulser des premières actions fortes pour transformer notre territoire. Nous sommes dès aujourd’hui au travail pour que cette Métropole soit écologique et solidaire", a déclaré Bruno Bernard.

Fin de l’installation de panneaux numériques

Même si ce dossier n'a pas été formalisé dans cette liste, les Verts comptent s’attaquer à la pollution visuelle. La fin de l’installation de panneaux numériques a sonné. Bruno Bernard souhaite enlever ceux déjà présents dans le métro. Surtout, il veut lutter contre les panneaux publicitaires illégaux. Des restrictions sont envisagées quant à l’installation des panneaux classiques. Ainsi, ils seraient limités en nombre et en taille, interdits aux abords des écoles, sur les échafaudages.

0-50 sur 78 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
creissan le 12/07/2020 à 07:44

Le 12 juillet 2020 07 : 42

M. Bernard, quel est votre pouvoir de police dans le domaine de la publicité extérieure ??? Vous devriez demander au maire de Lyon...

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 12/07/2020 à 02:40
levilleur a écrit le 11/07/2020 à 10h10

Inquiétant....rien sur l'insécurité grandissante dans l'agglomération le developpement des rodeos moto et autos dans les rues transformézs en zones de non droit.....désespérant

La Métropole n'a pas de flics.
Allez vous renseigner sur les compétences de cette collectivité !!

Signaler Répondre

avatar
Antonin le 12/07/2020 à 01:20
oups a écrit le 10/07/2020 à 20h00

Ton lien ne marche pas, dommage c'était bien tenté!
Tu vas te faire gronder par Nanar!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Metrocable_(Medellín)

Signaler Répondre

avatar
creissan le 11/07/2020 à 12:47

...désolé de le dire ainsi mais il y a plus grave que la publicité extérieure sur Lyon et sa métropole !

M. Bernard, révisez vos fondamentaux ...si vous en avez !

Le parc de panneaux publicitaires a été en France divisé par 2 en 10 ans depuis la loi sarkozyenne Grenelle II avec la complicité de NKM partie entre temps se réfugier à New York !

Taper sur les afficheurs et les prestataires de mobilier urbain, c'est d'une rare démagogie EELVienne et d'une rare puérilité venant de doctrinaires incompétents et inexpérimentés !!! ...des khmers verts !

J'ai lu que Lyon et la métropole seraient opposés à la LGV Lyon Turin...

Signaler Répondre

avatar
Coincoin le 11/07/2020 à 12:15
levilleur a écrit le 11/07/2020 à 10h10

Inquiétant....rien sur l'insécurité grandissante dans l'agglomération le developpement des rodeos moto et autos dans les rues transformézs en zones de non droit.....désespérant

Normal, les fonctions régaliennes dont le maintien de l'ordre sont du ressort de l'Etat pas de la métropole.

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 11/07/2020 à 10:10

Inquiétant....rien sur l'insécurité grandissante dans l'agglomération le developpement des rodeos moto et autos dans les rues transformézs en zones de non droit.....désespérant

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 11/07/2020 à 05:52

Mais d’où sort tout cet argent ?

Signaler Répondre

avatar
Une goutte d'eau le 11/07/2020 à 02:16

Une petite chose à comprendre, si la gestion de l'eau revient dans le domaine public. Il va falloir du personnel, beaucoup de personnel à la métropole ( techniciens, administratif, gestion téléphonique). Une masse salariale que ne pourra pas assumer la métropole du coup retour à des prestataires privés qui coûteront cher voir plus cher aux consommateurs qu'un prestataire global sur le marché de l'eau. Il y'a peut être d'autres solutions que cela pour une gestion plus raisonnée de l'eau.

Signaler Répondre

avatar
wikirenthese le 10/07/2020 à 22:04
oups a écrit le 10/07/2020 à 20h00

Ton lien ne marche pas, dommage c'était bien tenté!
Tu vas te faire gronder par Nanar!

Rajoute la parenthèse à la fin et ça va marcher, newby.

Signaler Répondre

avatar
oups le 10/07/2020 à 20:00
trez a écrit le 10/07/2020 à 18h11

3000 passagers par sens et par heure, vous trouvez ça insuffisant ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Metrocable_(Medellín)

Sans compter que le leader mondial du transport par câble est installé juste à côté de Lyon, mais ne réalise aucun projet dans les villes de la région. Cherchez l'erreur !

Ton lien ne marche pas, dommage c'était bien tenté!
Tu vas te faire gronder par Nanar!

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 10/07/2020 à 18:15
jeanmarc41 a écrit le 10/07/2020 à 08h53

"De plus, la tarification de l’eau se basera sur les revenus des utilisateurs, leur condition sociale"

Et allez encore une fois qui va payer plein pot c'est les familles moyennes classiques qui bossent !
Pendant que les glandeurs qui vivent au crochet de la société ne payeront rien....et auront acces à des repas à 1€ pour leur gosses a la cantine, les places en creche municipales, etc....

Comment peu t'on s'en sortir en france quant on fait de la prime à l'oisiveté

Je confirme : 7,5 euros par repas pour la cantine des enfants à Lyon, c'est hors de prix !

3 enfants et 20 jours d'école par mois, je vous aide à faire le calcul : 450 balles de cantines ! Alors que d'autres ne payent pas... On croit rêver !

Signaler Répondre

avatar
trez le 10/07/2020 à 18:11
Pilou69 a écrit le 10/07/2020 à 16h38

Des milliers de salariés, dans un téléphérique ? Renseignez vous sur la capacité d'un métro et d'un télécabine....

3000 passagers par sens et par heure, vous trouvez ça insuffisant ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Metrocable_(Medellín)

Sans compter que le leader mondial du transport par câble est installé juste à côté de Lyon, mais ne réalise aucun projet dans les villes de la région. Cherchez l'erreur !

Signaler Répondre

avatar
ca me plait le 10/07/2020 à 18:02

La fin de la délégation de service public signée avec Véolia au sujet de la distribution et de l’assainissement de l’eau n’interviendra pas avant la fin du contrat, soit en 2023. Pour autant, le président de la Métropole souhaite mettre fin à la marge de "5-10 %" pratiquée par la société, "l’eau [étant] notre bien commun". De plus, la tarification de l’eau se basera sur les revenus des utilisateurs, leur condition sociale. Cependant, des précisions restent encore à être apportées. "Un groupe de travail va être créé dès cet été dans cette optique", a-t-il été précisé. Ça me plaît ! Je me marre ça va être la mer... Mdr ils sont vraiment surprenant ces mecs ...

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 10/07/2020 à 16:38
Transports a écrit le 10/07/2020 à 10h32

Et le téléphérique censé désengorger l'ouest lyonnais en transportant des dizaines de milliers de salariés quotidiennement? Déjà oublié? Disparu des radars? Du coup ils font faire le métro E?

Des milliers de salariés, dans un téléphérique ? Renseignez vous sur la capacité d'un métro et d'un télécabine....

Signaler Répondre

avatar
petrus le 10/07/2020 à 15:23

"le prix de l'eau sera baser sur les revenus des utilisateurs" ca favorisera encore ceux qui touchent le RSA et qui travaillent au noir. ceux là partent en vacances toutes les années et moi qui bosse et paye mes impots je ne peux partir que tous les 3 ou 4 ans. c'est toujours les mêmes qui payent il y en a marre. la métropole ferait mieux de mettre fin au forfait eau pour les entreprises. il y a 10 ans j'ai travaillé dans une entreprise du couloir de la chimie . comme la clim de la salle informatique n'était pas assez puissante l'été ils arrosaient en permanence avec l'eau de la ville le mur extérieur pour le refroidir. ca a duré plusieurs années jusqu'à ce qu'ils se décident enfin à remplacer leurs vieilles clim.

Signaler Répondre

avatar
Blabla politicard le 10/07/2020 à 14:54
kumer a écrit le 10/07/2020 à 12h55

Je suis étonnée par cette décision il faudrait plutôt faire payer l eau en fonction d un forfait par personne à ne pas dépasser et ensuite tu payes plus chère si tu gaspilles Je les croyais écolos

Ils ne sont pas écolos ils sont EELV, nuance. Rien à voir avec l'écologie, la vraie.
EELV est juste un parti politique, ni plus ni moins compétent que les autres partis en matière d'écologie et de protection de l'environnement.

Signaler Répondre

avatar
bob le 10/07/2020 à 14:30

Pour la pub, comment seront compensées les baisses de recettes.... 3 2 1... impôts !

Signaler Répondre

avatar
bob le 10/07/2020 à 14:29

Super, on bloque les loyers, donc les propriétaires (qui ont des emprunts avec des revenues calculés hors plafonnement ou qui n'y trouvent plus d'interet) vendent à des gens quoi peuvent acheter (pas les plus précaires qui n'ont pas les moyens) pour y habiter. Ainsi plus de bien locatifs dans Lyon... les plus pauvres vont plus loin dans des zones de non mixité sociales et avec des gros trajets pour aller bosser (avec plein de CO2).... C'est beau l'écologie de concept... un peu comme le communisme...

Signaler Répondre

avatar
upperlander le 10/07/2020 à 14:07
comme un symbole... a écrit le 10/07/2020 à 13h48

"La fin de l’installation de panneaux numériques a sonné. Bruno Bernard souhaite enlever ceux déjà présents dans le métro"

ça c'est de la bête idéologie pure parce que je veux bien admettre la pollution visuelle de ces panneaux dans les rues (encore que perso ça ne me dérange nullement, et bien moins que ces bacs immondes de recyclage du verre...) mais franchement dans les couloirs du métro....

P.S. et au fait la pollution des tags, ça ne dérange pas, ce n'est pas de la pollution visuelle ?....

les tags dérangent aussi et ils sont recouvert d'une peinture avant que le mur soit à nouveau tagué.
Le fait que la fin des panneaux numériques soit sonnée est une bonne nouvelle. Énergivore, la publicité sous ce format là est anecdotique dans les ressources du Sytral
http://www.sytral.fr/458-les-recettes.htm
Ça ne veut pas dire que l'affichage publicitaire sera banni des transports en commun. Enlevons les excès d'abord.

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 10/07/2020 à 14:01
comme un symbole... a écrit le 10/07/2020 à 13h48

"La fin de l’installation de panneaux numériques a sonné. Bruno Bernard souhaite enlever ceux déjà présents dans le métro"

ça c'est de la bête idéologie pure parce que je veux bien admettre la pollution visuelle de ces panneaux dans les rues (encore que perso ça ne me dérange nullement, et bien moins que ces bacs immondes de recyclage du verre...) mais franchement dans les couloirs du métro....

P.S. et au fait la pollution des tags, ça ne dérange pas, ce n'est pas de la pollution visuelle ?....

Les tags sont de "l'expression artistique" Monsieur!..il faut vivre avec son temps et l'esprit bobos-gauchos.

Signaler Répondre

avatar
upperlander le 10/07/2020 à 14:00
kumer a écrit le 10/07/2020 à 12h55

Je suis étonnée par cette décision il faudrait plutôt faire payer l eau en fonction d un forfait par personne à ne pas dépasser et ensuite tu payes plus chère si tu gaspilles Je les croyais écolos

c'est ce que propose LFI
merci de relayer leur programme

Signaler Répondre

avatar
upperlander le 10/07/2020 à 13:59
ah a écrit le 10/07/2020 à 12h03

L’eau retour en régie gérée par la Métropole ! LoL bonjour le désastre ! Tout ce qui est géré par le publique est une vrai calamité... plus personne ne bosse ! Déjà quand on voit la gestion qu’ils font à l’assainissement ... qu’ils commencent par la ! Et croire que les gens vont voir leur facture d’eau baisser ... vous rêver ! 10 ou 20 euros sur l’année à tout casser ! Sans compter que ça baissera pour certains, toujours les mêmes, les cas sociaux et les autres payeront automatiquement plus cher ! Bravo !

mdr le cliché !

Signaler Répondre

avatar
khmers bruns le 10/07/2020 à 13:56
aramis a écrit le 10/07/2020 à 09h33

" Une brigade logement pour encadrer les loyers " !!!! pourquoi pas !!!.. Mais il ne parle pas d'interdire les RB'NB à Lyon qui font monter les loyers , et qui sont un fléau sur Paris .

La Métropole a déjà pris des mesures dans ce sens il y a un an (sous kimelfeld). Ce n'est peut être pas suffisant mais ça a le mérite d'exister.
Renseignez vous

Signaler Répondre

avatar
aramis. le 10/07/2020 à 13:54

Il est interdit de tarifer l'eau en fonction des revenus des utilisateurs !! c'est la Loi !!! question évidente d'égalité !! l'eau étant une ressource commune et humanitaire , les opérateurs ont le droit de la puiser , de la traiter et de la vendre , mais elle ne leur appartient pas !!!!!! ….Les Verts vont se faire taper dessus s'ils font ça ! ça finira devant les tribunaux , ils vont perdre et c'est encore nous qui allons payer le procés !! ..

Signaler Répondre

avatar
Fcl1 le 10/07/2020 à 13:50
Et airbnb? a écrit le 10/07/2020 à 13h07

"Encadrement des loyers", que ce type commence déjà par lutter contre airbnb qui vide les villes de leurs habitants et qui créé une pénurie d'appartement disponibles à la location. Chaque rentrée universitaire c'est la galère pour des milliers d'étudiants qui n'arrivent pas à trouver des appartements disponible, les propriétaire préférant les mettre en airbnb.

Ah moins que plusieurs de nos élus aient des appartement en airbnb?... Hypocrisie?... Business?

Si vous regardez les priorités en détail, airbnb est dedans (et dans leur programme depuis longtemps).

Signaler Répondre

avatar
comme un symbole... le 10/07/2020 à 13:48

"La fin de l’installation de panneaux numériques a sonné. Bruno Bernard souhaite enlever ceux déjà présents dans le métro"

ça c'est de la bête idéologie pure parce que je veux bien admettre la pollution visuelle de ces panneaux dans les rues (encore que perso ça ne me dérange nullement, et bien moins que ces bacs immondes de recyclage du verre...) mais franchement dans les couloirs du métro....

P.S. et au fait la pollution des tags, ça ne dérange pas, ce n'est pas de la pollution visuelle ?....

Signaler Répondre

avatar
aramis. le 10/07/2020 à 13:46

Je vous cite une phrase dite par Ségolène Royal ( madame écolo parait il ! ) lors d'une interview à la télé au début du mois : " Energie Positive pour la Croissance Verte " …. Le truc débile qui ne veut absolument rien dire !!!!. Le pire c'est qu'elle se croit maline en sortant des stupidités pareilles !!

Signaler Répondre

avatar
Vnl le 10/07/2020 à 13:44

Et la pollution racailleuse ?

Quoi de prévu les pastèques ?

Un arbre réglera jamais les vols, violences etc...

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 10/07/2020 à 13:36
Vous avez été... a écrit le 10/07/2020 à 09h33

..élus pour améliorer la vie des citoyens et de la ville...pas pour les détèriorer..facile à comprendre non?

Sauf que l'on vit pas d'amour et d'eau fraiche...le vélo, les ruches c'est bien, mais notre bonheur provient surtout de notre prospérité qui s’appuie sur une économie dynamique.
Les adultes sont devenus des enfants...

Signaler Répondre

avatar
Et airbnb? le 10/07/2020 à 13:07

"Encadrement des loyers", que ce type commence déjà par lutter contre airbnb qui vide les villes de leurs habitants et qui créé une pénurie d'appartement disponibles à la location. Chaque rentrée universitaire c'est la galère pour des milliers d'étudiants qui n'arrivent pas à trouver des appartements disponible, les propriétaire préférant les mettre en airbnb.

Ah moins que plusieurs de nos élus aient des appartement en airbnb?... Hypocrisie?... Business?

Signaler Répondre

avatar
Ali Diaw le 10/07/2020 à 13:07

Vélo...
Encadrement des loyers...
Accélération des "procédures des permis de construire"...
Fin de l’installation de panneaux numériques...

On sent bien que les incivilités vont bientôt cesser et que les délinquants doivent être inquiets.

Signaler Répondre

avatar
Vas-y Nanar! le 10/07/2020 à 13:03

"l’enlèvement de places de stationnement "pour mettre du compost" ".... J'adoooore!

Signaler Répondre

avatar
AZER69 le 10/07/2020 à 13:00

Dans les priorités :
supprimer du stationnement "pour mettre du compost" .... pour "apaiser les approches d’établissements scolaires",
Oula j annule mon invité de mercredi (celui qui fait des constructions en allumettes) pour le remplacer par ...
Quelle belle priorité -un éclair de génie ? je suis médusé

Signaler Répondre

avatar
kumer le 10/07/2020 à 12:55

Je suis étonnée par cette décision il faudrait plutôt faire payer l eau en fonction d un forfait par personne à ne pas dépasser et ensuite tu payes plus chère si tu gaspilles Je les croyais écolos

Signaler Répondre

avatar
Vive les Verts le 10/07/2020 à 12:50

Encadrement des loyers ? Et pour récupérer son bien ? pas d'aide aux propriétaires ?
Plus de panneaux numériques ? Mais les annonceurs payent pour être présents donc qui va remplacer cette source financière ?
RSA pour les jeunes ? Qui va payer ?
Bref les impôts et autres taxes font fleurir.... non pas pour embellir et entretenir ou investir dans les écoles, crèches, voirie, propreté, transports.... mais pour financer ceux qui repayent rien.

Signaler Répondre

avatar
Pognon-bio le 10/07/2020 à 12:46
cala âne a écrit le 10/07/2020 à 12h04

bien sûr et du même coup, il faut absolument que le père hélas rembourse la métropole sur le prix des terrains que son pote le collomb lui a donné, pas loin de 50 millions d'euros juste pour lui, c'est un beau cadeau reçu de son copain que vous regrettez déjà, ah ben oui, 50 millions en plus dans nos caisses, ce serait bien pour nous, alors, t'en dis quoi poto ?
bien sûr que t'es d'accord avec moi mon poto l'abruti

Et du coup l'écologiste Etienne Tête renoncerait à détruire une forêt pour y construire un lotissement?

Signaler Répondre

avatar
Et? le 10/07/2020 à 12:40
Approximativement... a écrit le 10/07/2020 à 12h23

Ils ont surtout été élus par 15% des lyonnais...

15% ou 90% peu importe ils sont élus quand même

Signaler Répondre

avatar
Approximativement... le 10/07/2020 à 12:23
Vous avez été... a écrit le 10/07/2020 à 09h33

..élus pour améliorer la vie des citoyens et de la ville...pas pour les détèriorer..facile à comprendre non?

Ils ont surtout été élus par 15% des lyonnais...

Signaler Répondre

avatar
lambdapasbete le 10/07/2020 à 12:16
jeanmarc41 a écrit le 10/07/2020 à 08h53

"De plus, la tarification de l’eau se basera sur les revenus des utilisateurs, leur condition sociale"

Et allez encore une fois qui va payer plein pot c'est les familles moyennes classiques qui bossent !
Pendant que les glandeurs qui vivent au crochet de la société ne payeront rien....et auront acces à des repas à 1€ pour leur gosses a la cantine, les places en creche municipales, etc....

Comment peu t'on s'en sortir en france quant on fait de la prime à l'oisiveté

Sinon, pour échapper à la taxe
"être riche et payer l'eau notre "bien commun" plus chère que ceux qui profitent des aides sociales sans se casser le cul à travailler plus et faire plus d'effort" , il y aura la solution de passer à 100% de consommation alimentaire en eau privé, donc en bouteille en plastique, et acheté dans des enseignes de grande distribution low cost qui favorise l'emploi de ceux qui payent pas chère l'eau en étant périodiquement au chomage.

Signaler Répondre

avatar
lambdapasbete le 10/07/2020 à 12:10
jeanmarc41 a écrit le 10/07/2020 à 08h53

"De plus, la tarification de l’eau se basera sur les revenus des utilisateurs, leur condition sociale"

Et allez encore une fois qui va payer plein pot c'est les familles moyennes classiques qui bossent !
Pendant que les glandeurs qui vivent au crochet de la société ne payeront rien....et auront acces à des repas à 1€ pour leur gosses a la cantine, les places en creche municipales, etc....

Comment peu t'on s'en sortir en france quant on fait de la prime à l'oisiveté

exact. Il y a un moment ou il faut se poser la question pourquoi certains gagnent leur vie et pourquoi certains ne la gagne pas.

Signaler Répondre

avatar
gab le 10/07/2020 à 12:09

Supprimer les panneaux publicitaires combien ca coute???

Signaler Répondre

avatar
lambdapasbete le 10/07/2020 à 12:09
Licornes et bisounours a écrit le 10/07/2020 à 11h51

Je serais morte de rire que Veolia lui dise "ben ok on se casse, démerdez vous avec votre eau pour la puiser, la traiter, la contrôler, l'acheminer et la recycler vous-même".

non, ce sera grave. grave parce que l'eau est une ressource essentielle , et comme le reconnait presque directement le nouveau chef élu avec 18% des electeurs, on ne s'impovise pas gestionnaire d'une ressource fondamentale comme l'eau.
Moi, j'espere que l'eau ne va pas devenir nocive, sans qu'on nous le dise, par négligeance et absence d'organisation ou de gestion des nouveaux gestionnaires fonctionnaires de cette eau. Et qu'in fine , dans 6 ans, le prix de l'eau n'explose pas.
Quoi que les écolos auraient alors peut être le culot de dire que c'est normal, c'est la juste valeur de l'eau...

Signaler Répondre

avatar
cala âne le 10/07/2020 à 12:04
Gab a écrit le 10/07/2020 à 11h44

Il faut envoyer les Zadistes de Roybon ou de Notre dame des Landes, qui n'ont rien à faire de la propriété et se moque de tous, comme les bandits de grands chemins, qui écumaient la France, à certaines périodes de notre histoire.

bien sûr et du même coup, il faut absolument que le père hélas rembourse la métropole sur le prix des terrains que son pote le collomb lui a donné, pas loin de 50 millions d'euros juste pour lui, c'est un beau cadeau reçu de son copain que vous regrettez déjà, ah ben oui, 50 millions en plus dans nos caisses, ce serait bien pour nous, alors, t'en dis quoi poto ?
bien sûr que t'es d'accord avec moi mon poto l'abruti

Signaler Répondre

avatar
sauron le 10/07/2020 à 12:03

beaucoup vont regretter de ne pas être aller voter juste. Aura t on des carrés nudistes au parc de la tête d’or comme à Paris? j’ai vraiment honte pour ma ville natale

Signaler Répondre

avatar
ah le 10/07/2020 à 12:03

L’eau retour en régie gérée par la Métropole ! LoL bonjour le désastre ! Tout ce qui est géré par le publique est une vrai calamité... plus personne ne bosse ! Déjà quand on voit la gestion qu’ils font à l’assainissement ... qu’ils commencent par la ! Et croire que les gens vont voir leur facture d’eau baisser ... vous rêver ! 10 ou 20 euros sur l’année à tout casser ! Sans compter que ça baissera pour certains, toujours les mêmes, les cas sociaux et les autres payeront automatiquement plus cher ! Bravo !

Signaler Répondre

avatar
Licornes et bisounours le 10/07/2020 à 11:51

Je serais morte de rire que Veolia lui dise "ben ok on se casse, démerdez vous avec votre eau pour la puiser, la traiter, la contrôler, l'acheminer et la recycler vous-même".

Signaler Répondre

avatar
j'ai des doutes le 10/07/2020 à 11:50
j'ai des moules a écrit le 10/07/2020 à 10h44

T'à qu'à maigrir ? Lève toi et bouge toi

???

Signaler Répondre

avatar
Gab le 10/07/2020 à 11:44
Anne-Lyse a écrit le 10/07/2020 à 11h14

Vous en avez pas marre de ressortir toujours cette infos dépassée??
Je vous l'ai déjà dit dans un autre commentaire, cette forêt APPARTIENT à monsieur Tête, donc libre à lui d'en faire ce qu'il veut, cela n'a rien à voir avec l'écologie!!!

Il faut envoyer les Zadistes de Roybon ou de Notre dame des Landes, qui n'ont rien à faire de la propriété et se moque de tous, comme les bandits de grands chemins, qui écumaient la France, à certaines périodes de notre histoire.

Signaler Répondre

avatar
Vous les... le 10/07/2020 à 11:40

avez voulus vous n'aviez qu'a voter...comme les allemands qui votèrent adolph en 1933..ils l'ont eu..fallait réfléchir

Signaler Répondre

avatar
Copié Collé le 10/07/2020 à 11:37

S'il veut s'attaquer à la pollution visuelle, qu'il fasse quelque chose contre ces collages pseudos féministes / pro-minorités qui sont légion dans la métropole, et qui ne sont ni plus ni moins que du vandalisme et de la propagande.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.