Ecriture inclusive à la Ville de Lyon : Association Handicap saisit le défenseur des droits

Ecriture inclusive à la Ville de Lyon : Association Handicap saisit le défenseur des droits
Grégory Doucet - Lyonmag.com

Grégory Doucet fait décidément couler beaucoup d'encre.

Quelques jours après l'annonce de l'utilisation systématique par les élus écologistes lyonnais de l'écriture inclusive, une association de défense des personnes handicapées a décidé de monter au créneau.

L'association pour la prise en compte du handicap estime, sur Twitter, que l'écriture inclusive "discrimine nombre de personnes en situation de handicap en leurs rendant les textes inaccessibles".

L'APHPP demande même au défenseur des droits "d'intervenir face à cette décision inacceptable". L'association en appelle également à l'association des maires de France pour que la mairie de Lyon revienne à la communication précédente.

0-50 sur 65 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
KontrECOLO le 06/10/2020 à 11:43

Je soutiens cette association.
Comment le Mare peut accepter que des métiers soient masculins, par exemple Eboueurs, Plombiers, Livreurs ..?
Parce que les femmes ne veulent les exercer !!!

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 17/08/2020 à 00:07

Au lieu de nous faire avaler des conneries comme celles là , les verts feraient mieux de s'occuper des wc publics , sanisettes !
Pas assez de sanisettes ; en plein été , la plupart , sous un cagnard de plomb ! 45 * à l intérieur !
Et vous vous laver les mains , après vous avez droit à un séchage chaud , en pleine canicule !!!!
Et enfin ; si vous avez envie de pisser ou chier , après 21 heure , toutes ces sanisettes wc publics se ferment automatiquement !!!!?????
Après , étonnez vous que les gens fassent leur besoins partout !!!????

Signaler Répondre

avatar
Cerveau binaire bio le 24/07/2020 à 21:46

Ils vont pas tarder à se faire traiter de fachos dans cette assoc, vu que c'est la réponse des écolos dès qu'on est pas d'accord avec eux ou qu'on les critique.

Signaler Répondre

avatar
berny le 23/07/2020 à 17:36

Le maire n'a pas à ce substituer à l'état, ce débat avait été réglé en 2017 à l'assemblée nationale.
Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale, entre autres avait voté contre ce type d'écriture.
Si les écolos entre eux veulent écrire en chinois ou en hébreux, ils font ce qu'ils veulent.
Mais laissez nous tranquille avec vos simagrées.
Occupez vous plutôt de la sécurité dans la ville, c'est peut-être bien la priorité aujourd'hui.

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 23/07/2020 à 16:17

Avant de s’intéresser aussi bêtement à l’écriture inclusive dans le pseudo-but de rétablir ou de favoriser l’égalité Homme-Femme, notre nouveau Maire vert devrait se promener, seul sans aréopage autour de lui, à proximité de son nouveau Palais de Mairie Centrale, aller place des Terreaux, rue Ste Catherine et alentours entre minuit et 3h du matin et observer. Il s’apercevra peut-être alors que les agressions, sifflements, dragues vulgaires, qualificatifs de S. et + envers femmes et jeunes femmes, demanderaient plutôt des actions des polices municipale et nationale, pour avertir et menacer ces Imbeciles...... Alors que cette écriture inutile qui ne fera qu’embrouiller encore des enfants qui ont des difficultés de lecture et d’écriture. Si le mandat du Maire commence par des actions de cette grande importance et immense ampleur, les années à venir jusqu’en 2026 seront compliquées !!!!! Liberté fondamentale: sécurité et liberté de déplacements sans rodéos et autres klaxons, musique surpuissante, pétards et mortiers: Monsieur le Maire descendez sur Terre et observez !!! Je n’ai pas voté pour vous, mais je me déplace à pied, à vélo et parfois en voiture hybride rechargeable

Signaler Répondre

avatar
X-Tof le 23/07/2020 à 14:41
Tzigue a écrit le 23/07/2020 à 13h59

Ce qui est intéressant et démontre totalement l'inverse de ce que vous escomptez, c'est que justement NON à propos de

"A l'exception d'une belle bourde dès la première ligne (justement relevée par une aimable lectrice), il me semble que l'ensemble de mon commentaire est totalement non genré."

NON, il y a d'autres bourdes, preuve que même vous, en faisant l'effort, vous n'y êtes pas arrivé,ou que les règles sont mal définies.

Je cite:

"... élues élus lyonnais ajournerait telle ou telle action de terrain prioritaire. C'est un peu comme si le maire... "

La il y a 2 fautes.

Lyonnaises, lyonnais
la, le maire... (maîtresse ?)...

A vouloir montrer l'exemple, vous montrez ce qu'il ne faut pas faire.

Nonobstant l'intérêt de souligner la difficulté de l'inclusion, je remarque (a posteriori et avec un peu d'humour) que vos remarques sont discutables.

En effet, on peut considérer dans "les élues et élus lyonnais" un accord de proximité de l'adjectif "lyonnais" avec le terme "élus" qui le précède. Je crois que cette forme est acceptée.

Enfin, si j'ai utilisé la formule "le maire", c'est je crois justifié par l'état-civil de Monsieur Doucet qui me semble effectivement genré masculin...

Merci néanmoins d'avoir alimenté ce débat ("à plusieurs on est moins cons que tout seul").

Signaler Répondre

avatar
X-Tof le 23/07/2020 à 14:20
Tzigue a écrit le 23/07/2020 à 13h59

Ce qui est intéressant et démontre totalement l'inverse de ce que vous escomptez, c'est que justement NON à propos de

"A l'exception d'une belle bourde dès la première ligne (justement relevée par une aimable lectrice), il me semble que l'ensemble de mon commentaire est totalement non genré."

NON, il y a d'autres bourdes, preuve que même vous, en faisant l'effort, vous n'y êtes pas arrivé,ou que les règles sont mal définies.

Je cite:

"... élues élus lyonnais ajournerait telle ou telle action de terrain prioritaire. C'est un peu comme si le maire... "

La il y a 2 fautes.

Lyonnaises, lyonnais
la, le maire... (maîtresse ?)...

A vouloir montrer l'exemple, vous montrez ce qu'il ne faut pas faire.

Bonjour,

Votre commentaire rétablit quelques maladresses ou erreurs qui parsemaient mon texte. Je ne pense pas pour autant que mon commentaire initial illustre l'exemple à ne pas suivre, sauf à considérer que s'en foutre est préférable à commettre des erreurs dans une démarche voulue inclusive...

Vous montrez de votre côté que l'exercice est difficile. Je continue de penser qu'il est nécessaire, même s'il n'épargne pas quelques erreurs.

Signaler Répondre

avatar
ABI le 23/07/2020 à 14:02
Alban a écrit le 23/07/2020 à 09h56

Votre parodie d'électrice EELV est si peu outrancière que des lecteurs se sentent obligés de vous répondre sérieusement.
Un régal. Continuez.

Qu'est-ce que j'aimerais que soit prise en compte la violence non symbolique exercée jour et nuit dans les rues de Lyon … et pas seulement envers les femmes …

Pour l'instant, c'est silence radio côté EELV de Lyon ...

Signaler Répondre

avatar
Tzigue le 23/07/2020 à 13:59
X-Tof a écrit le 23/07/2020 à 09h49

Votre réponse à la hache m'encourage à compléter mon propos d'un court extrait de l'article de Wikipedia sur l'écriture inclusive :

"Le langage épicène, la rédaction épicène, le langage neutre, l'écriture inclusive ou le langage dit « non sexiste » ou « dégenré » sont un ensemble de règles et de pratiques qui cherchent à éviter toute discrimination supposée par le langage ou l'écriture. Cela se fait à travers le choix des mots, la syntaxe, la grammaire ou la typographie."

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Langage_épicène)

A l'exception d'une belle bourde dès la première ligne (justement relevée par une aimable lectrice), il me semble que l'ensemble de mon commentaire est totalement non genré. C'est la caractéristique nécessaire et suffisante pour rendre l'écriture inclusive, quelle que soit la méthode utilisée parmi celles à disposition.

Ce qui est intéressant et démontre totalement l'inverse de ce que vous escomptez, c'est que justement NON à propos de

"A l'exception d'une belle bourde dès la première ligne (justement relevée par une aimable lectrice), il me semble que l'ensemble de mon commentaire est totalement non genré."

NON, il y a d'autres bourdes, preuve que même vous, en faisant l'effort, vous n'y êtes pas arrivé,ou que les règles sont mal définies.

Je cite:

"... élues élus lyonnais ajournerait telle ou telle action de terrain prioritaire. C'est un peu comme si le maire... "

La il y a 2 fautes.

Lyonnaises, lyonnais
la, le maire... (maîtresse ?)...

A vouloir montrer l'exemple, vous montrez ce qu'il ne faut pas faire.

Signaler Répondre

avatar
Par-ici la monnaie le 23/07/2020 à 13:31
Urbain chic et branché a écrit le 22/07/2020 à 13h28

Les écolos s'en tamponnent des pauvres, c'est pas eux qui votent eelv.

Faut! EELV est un parti populaire, proche des gens modestes.
https://www.lyonmag.com/forum/topic/109260/metropole-de-lyon-vers-une-augmentation-de-1000-euros-des-indemnites-des-vice-presidents

Signaler Répondre

avatar
A RETOUR SUR TERRE le 23/07/2020 à 12:56

Excellent commentaire ! Vous avez mille fois raison !

Signaler Répondre

avatar
Alban le 23/07/2020 à 09:56
Électeur EELV a écrit le 22/07/2020 à 10h34

La démarche de cette association est honteuse. Sous prétexte que le texte devient illisible pour certains, on devrait continuer à utiliser une grammaire qui exerce une violence symbolique sur les femmes ?
Combien de fois j'ai rencontré des hommes qui en lisant des textes en écritures inclusive de monsieur Doucet ont décidés d'arrêter de battre leurs femmes.

Votre parodie d'électrice EELV est si peu outrancière que des lecteurs se sentent obligés de vous répondre sérieusement.
Un régal. Continuez.

Signaler Répondre

avatar
X-Tof le 23/07/2020 à 09:49
Cher·e·s lecteur·rice·s a écrit le 23/07/2020 à 00h54

Tu ne dois pas savoir ce que c'est que l'écriture inclusive. Il n'y a rien dans ton commentaire qui est rédigé en langue inclusive.

Votre réponse à la hache m'encourage à compléter mon propos d'un court extrait de l'article de Wikipedia sur l'écriture inclusive :

"Le langage épicène, la rédaction épicène, le langage neutre, l'écriture inclusive ou le langage dit « non sexiste » ou « dégenré » sont un ensemble de règles et de pratiques qui cherchent à éviter toute discrimination supposée par le langage ou l'écriture. Cela se fait à travers le choix des mots, la syntaxe, la grammaire ou la typographie."

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Langage_épicène)

A l'exception d'une belle bourde dès la première ligne (justement relevée par une aimable lectrice), il me semble que l'ensemble de mon commentaire est totalement non genré. C'est la caractéristique nécessaire et suffisante pour rendre l'écriture inclusive, quelle que soit la méthode utilisée parmi celles à disposition.

Signaler Répondre

avatar
X-Tof le 23/07/2020 à 09:41
Biiiiip perdu! Essaie encore. a écrit le 22/07/2020 à 20h54

"Bon, et si on était un peu sérieux ?".... vous voulez plutôt dire sérieu.x.ses.? (ou sérieu.ses.x)

J'ai arrêtée de lire après ça désolée.

Bien vu. Comme quoi, l'exercice n'est pas complètement abouti, malgré les meilleures intentions.

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 23/07/2020 à 06:35
OuiALinclusif a écrit le 22/07/2020 à 10h30

N'importe quoi, cette asso n'a pas mieux à faire ? L'écriture inclusive est recommandée au niveau de l'état, à travers le Haut Conseil à l'Égalité...

L entre soi parfaitement exprime .
Le monde merveilleux

Signaler Répondre

avatar
Cher·e·s lecteur·rice·s le 23/07/2020 à 00:54
X-Tof a écrit le 22/07/2020 à 16h35

Bon, et si on était un peu sérieux ?

Je ne vois pas trop en quoi l'utilisation de l'écriture inclusive par les élues élus lyonnais ajournerait telle ou telle action de terrain prioritaire. C'est un peu comme si le maire avait décidé que son équipe ne dirait plus de gros mots, je ne crois pas que ça décale beaucoup la mise en œuvre des action importantes à Lyon. Si ?

On peut juger de la forme, par contre, sujet (me semble-t-il) un peu plus intéressant, puisque sur le fond je considèrerais pour acquis que personne n'est contre la prise en compte de la moitié de l'humanité dans notre façon d'écrire (soit dit en passant, la masculinisation de la langue/invisibilisation des femmes ne date que de quelques siècles... pas suffisant pour qu'on ne puisse revenir sur cet état de fait).

Sur la forme, donc, permettez-moi de rappeler que l'inclusion est diverse et variée, et que l'utilisation du point médian n'est qu'une des options disponibles et peut-être pas la meilleure. Elle pose effectivement la question de la lisibilité, à des degrés divers suivant l'aptitude des lectrices et lecteurs ainsi que de leur acuité visuelle. La question des assistants vocaux pour personnes mal ou non-voyantes est également un vrai sujet. Etonnant qu'on ne découvre ça que maintenant, signe évident que parfois les meilleures intentions peuvent également apporter leur lot d'effets indésirables.

Permettez-moi enfin, chères lectrices et chers lecteurs, de faire remarquer que ce commentaire est lui-même rédigé en langue inclusive. Sans piquer les yeux de personne.

Tu ne dois pas savoir ce que c'est que l'écriture inclusive. Il n'y a rien dans ton commentaire qui est rédigé en langue inclusive.

Signaler Répondre

avatar
xav le 23/07/2020 à 00:39
Électeur EELV a écrit le 22/07/2020 à 10h34

La démarche de cette association est honteuse. Sous prétexte que le texte devient illisible pour certains, on devrait continuer à utiliser une grammaire qui exerce une violence symbolique sur les femmes ?
Combien de fois j'ai rencontré des hommes qui en lisant des textes en écritures inclusive de monsieur Doucet ont décidés d'arrêter de battre leurs femmes.

Bravo, le moins que l'on puisse dire c'est que beaucoup de gros poissons se sont pris l'hameçon en pleine gueule ici!

Signaler Répondre

avatar
anti vert le 23/07/2020 à 00:02

comme toute les pastèque, ce pauvre type est un vrai tocard. cela dit, je dois le remercier. ce pauvre type m'a fait détester l'écologie. comme ca, je m'astreint à aucune pseudo co trainée pour, et je suis déja en train de me marrer, sauver la planète.

Signaler Répondre

avatar
Une écrit veine le 22/07/2020 à 23:57

On va pouvoir de nouveau écrire comme au XVI e siècle lorsque l’orthographe n'était pas codifié qu'il était sans règles et que les gens écrivaient comme ils parlaient !
Cela promet d’être immonde, imbuvable, un éconéologisme.

Signaler Répondre

avatar
Pije le 22/07/2020 à 23:55

Pendant ce temps là pas un mot des élus lyonnais de la majorité et du premier d'entre eux monsieur le maire sur le drame qui a conduit à la mort d'Axelle.

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 22/07/2020 à 21:29

Chapeau déjà plus crédible... faut être obtu mais la c est le ponpon.
Ridicule et même risible.
Il invente la 4 eme dimension dans une ville plutôt conservatrice.

Signaler Répondre

avatar
Les élus du covid le 22/07/2020 à 21:16
opaz a écrit le 22/07/2020 à 19h00

Quand on fait campagne, on fait de l'idéologie pour accéder au pouvoir .Quand on est Maire de Lyon, on doit prendre de la hauteur car on est Maire de tous les Lyonnais.
Donc cette affaire d'écriture inclusive est de la pure idéologie pour satisfaire les plus virulents des verts.
Dommage.C'était pas la priorité

"car on est Maire de tous les Lyonnais."... tout à fait! Même quand quasi personne à voté pour vous!

Signaler Répondre

avatar
mort de rire le 22/07/2020 à 21:11

les Lyonnais ont voulus un maire écolo et bien ils l'ont et ils en ont pris pour 6 ans. ah! ah! ah! tordant! je me marre c'est trop drôle. l'Europe entière va en rire. je vous fiche mon billet que dans peu de temps Lyon va devenir un sujet de blagues et d'histoires drôles.

Signaler Répondre

avatar
Biiiiip perdu! Essaie encore. le 22/07/2020 à 20:54
X-Tof a écrit le 22/07/2020 à 16h35

Bon, et si on était un peu sérieux ?

Je ne vois pas trop en quoi l'utilisation de l'écriture inclusive par les élues élus lyonnais ajournerait telle ou telle action de terrain prioritaire. C'est un peu comme si le maire avait décidé que son équipe ne dirait plus de gros mots, je ne crois pas que ça décale beaucoup la mise en œuvre des action importantes à Lyon. Si ?

On peut juger de la forme, par contre, sujet (me semble-t-il) un peu plus intéressant, puisque sur le fond je considèrerais pour acquis que personne n'est contre la prise en compte de la moitié de l'humanité dans notre façon d'écrire (soit dit en passant, la masculinisation de la langue/invisibilisation des femmes ne date que de quelques siècles... pas suffisant pour qu'on ne puisse revenir sur cet état de fait).

Sur la forme, donc, permettez-moi de rappeler que l'inclusion est diverse et variée, et que l'utilisation du point médian n'est qu'une des options disponibles et peut-être pas la meilleure. Elle pose effectivement la question de la lisibilité, à des degrés divers suivant l'aptitude des lectrices et lecteurs ainsi que de leur acuité visuelle. La question des assistants vocaux pour personnes mal ou non-voyantes est également un vrai sujet. Etonnant qu'on ne découvre ça que maintenant, signe évident que parfois les meilleures intentions peuvent également apporter leur lot d'effets indésirables.

Permettez-moi enfin, chères lectrices et chers lecteurs, de faire remarquer que ce commentaire est lui-même rédigé en langue inclusive. Sans piquer les yeux de personne.

"Bon, et si on était un peu sérieux ?".... vous voulez plutôt dire sérieu.x.ses.? (ou sérieu.ses.x)

J'ai arrêtée de lire après ça désolée.

Signaler Répondre

avatar
opaz le 22/07/2020 à 19:00

Quand on fait campagne, on fait de l'idéologie pour accéder au pouvoir .Quand on est Maire de Lyon, on doit prendre de la hauteur car on est Maire de tous les Lyonnais.
Donc cette affaire d'écriture inclusive est de la pure idéologie pour satisfaire les plus virulents des verts.
Dommage.C'était pas la priorité

Signaler Répondre

avatar
Bob le 22/07/2020 à 17:38
WTF a écrit le 22/07/2020 à 13h57

Et bien non, justement, elle fait son taff !!!
Avez-vous déjà essayer les ordinateurs avec lecture du texte ? Avec l'écriture inclusive, c'est du charabia sans fin, la moitié des logiciels ne reconnaissent pas cette écriture !!

C'était du 2nd degré...

Signaler Répondre

avatar
X-Tof le 22/07/2020 à 16:46
X-Tof a écrit le 22/07/2020 à 16h35

Bon, et si on était un peu sérieux ?

Je ne vois pas trop en quoi l'utilisation de l'écriture inclusive par les élues élus lyonnais ajournerait telle ou telle action de terrain prioritaire. C'est un peu comme si le maire avait décidé que son équipe ne dirait plus de gros mots, je ne crois pas que ça décale beaucoup la mise en œuvre des action importantes à Lyon. Si ?

On peut juger de la forme, par contre, sujet (me semble-t-il) un peu plus intéressant, puisque sur le fond je considèrerais pour acquis que personne n'est contre la prise en compte de la moitié de l'humanité dans notre façon d'écrire (soit dit en passant, la masculinisation de la langue/invisibilisation des femmes ne date que de quelques siècles... pas suffisant pour qu'on ne puisse revenir sur cet état de fait).

Sur la forme, donc, permettez-moi de rappeler que l'inclusion est diverse et variée, et que l'utilisation du point médian n'est qu'une des options disponibles et peut-être pas la meilleure. Elle pose effectivement la question de la lisibilité, à des degrés divers suivant l'aptitude des lectrices et lecteurs ainsi que de leur acuité visuelle. La question des assistants vocaux pour personnes mal ou non-voyantes est également un vrai sujet. Etonnant qu'on ne découvre ça que maintenant, signe évident que parfois les meilleures intentions peuvent également apporter leur lot d'effets indésirables.

Permettez-moi enfin, chères lectrices et chers lecteurs, de faire remarquer que ce commentaire est lui-même rédigé en langue inclusive. Sans piquer les yeux de personne.

EDIT :

[...] utilisation de l'écriture inclusive par les élues ET élus lyonnais [...].

Désolé.

Signaler Répondre

avatar
Gnaaaaa le 22/07/2020 à 16:44
X-Tof a écrit le 22/07/2020 à 16h35

Bon, et si on était un peu sérieux ?

Je ne vois pas trop en quoi l'utilisation de l'écriture inclusive par les élues élus lyonnais ajournerait telle ou telle action de terrain prioritaire. C'est un peu comme si le maire avait décidé que son équipe ne dirait plus de gros mots, je ne crois pas que ça décale beaucoup la mise en œuvre des action importantes à Lyon. Si ?

On peut juger de la forme, par contre, sujet (me semble-t-il) un peu plus intéressant, puisque sur le fond je considèrerais pour acquis que personne n'est contre la prise en compte de la moitié de l'humanité dans notre façon d'écrire (soit dit en passant, la masculinisation de la langue/invisibilisation des femmes ne date que de quelques siècles... pas suffisant pour qu'on ne puisse revenir sur cet état de fait).

Sur la forme, donc, permettez-moi de rappeler que l'inclusion est diverse et variée, et que l'utilisation du point médian n'est qu'une des options disponibles et peut-être pas la meilleure. Elle pose effectivement la question de la lisibilité, à des degrés divers suivant l'aptitude des lectrices et lecteurs ainsi que de leur acuité visuelle. La question des assistants vocaux pour personnes mal ou non-voyantes est également un vrai sujet. Etonnant qu'on ne découvre ça que maintenant, signe évident que parfois les meilleures intentions peuvent également apporter leur lot d'effets indésirables.

Permettez-moi enfin, chères lectrices et chers lecteurs, de faire remarquer que ce commentaire est lui-même rédigé en langue inclusive. Sans piquer les yeux de personne.

Je ne peux pas acquiescer ou réfuter vos dires: le poste est trop long pour un forum j'ai lu que la première et trois dernières phrases

Signaler Répondre

avatar
X-Tof le 22/07/2020 à 16:35

Bon, et si on était un peu sérieux ?

Je ne vois pas trop en quoi l'utilisation de l'écriture inclusive par les élues élus lyonnais ajournerait telle ou telle action de terrain prioritaire. C'est un peu comme si le maire avait décidé que son équipe ne dirait plus de gros mots, je ne crois pas que ça décale beaucoup la mise en œuvre des action importantes à Lyon. Si ?

On peut juger de la forme, par contre, sujet (me semble-t-il) un peu plus intéressant, puisque sur le fond je considèrerais pour acquis que personne n'est contre la prise en compte de la moitié de l'humanité dans notre façon d'écrire (soit dit en passant, la masculinisation de la langue/invisibilisation des femmes ne date que de quelques siècles... pas suffisant pour qu'on ne puisse revenir sur cet état de fait).

Sur la forme, donc, permettez-moi de rappeler que l'inclusion est diverse et variée, et que l'utilisation du point médian n'est qu'une des options disponibles et peut-être pas la meilleure. Elle pose effectivement la question de la lisibilité, à des degrés divers suivant l'aptitude des lectrices et lecteurs ainsi que de leur acuité visuelle. La question des assistants vocaux pour personnes mal ou non-voyantes est également un vrai sujet. Etonnant qu'on ne découvre ça que maintenant, signe évident que parfois les meilleures intentions peuvent également apporter leur lot d'effets indésirables.

Permettez-moi enfin, chères lectrices et chers lecteurs, de faire remarquer que ce commentaire est lui-même rédigé en langue inclusive. Sans piquer les yeux de personne.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais pour toujours le 22/07/2020 à 15:48

Un début de mandat...qui suscite beaucoup d interrogations et de doutes...! Entre l écriture inclusive et le rassemblement à tours pour décider de 2022...Et Lyon dans tout cela?

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 22/07/2020 à 15:06

L'écriture inclusive qui exclut...
Les écolos l'ont trouvée...mais ils ne sont pas à la bonne école

Signaler Répondre

avatar
Claude Vialle le 22/07/2020 à 14:15
Électeur EELV a écrit le 22/07/2020 à 10h34

La démarche de cette association est honteuse. Sous prétexte que le texte devient illisible pour certains, on devrait continuer à utiliser une grammaire qui exerce une violence symbolique sur les femmes ?
Combien de fois j'ai rencontré des hommes qui en lisant des textes en écritures inclusive de monsieur Doucet ont décidés d'arrêter de battre leurs femmes.

Excellent !

Signaler Répondre

avatar
WTF le 22/07/2020 à 13:57
OuiALinclusif a écrit le 22/07/2020 à 10h30

N'importe quoi, cette asso n'a pas mieux à faire ? L'écriture inclusive est recommandée au niveau de l'état, à travers le Haut Conseil à l'Égalité...

Et bien non, justement, elle fait son taff !!!
Avez-vous déjà essayer les ordinateurs avec lecture du texte ? Avec l'écriture inclusive, c'est du charabia sans fin, la moitié des logiciels ne reconnaissent pas cette écriture !!

Signaler Répondre

avatar
démonstration par l'absurde... le 22/07/2020 à 13:50

conclusion de l'histoire : c'est l'arroseur arrosé, car cette saisie du "défenseurs des droits" relève exactement de la même hystérie et de la même logique que celle de l'écriture inclusive.

On ne pouvait trouver plus parfaite démonstration par l'absurde !...

Signaler Répondre

avatar
r6 le 22/07/2020 à 13:35

comme s'il n'y avait pas d'autres priorités que l'ecriture inclusive, comme si ca allait faire quoi que ce soit pour l'egalite des femmes...le maire ferait mieux d'assurer la securite des femmes (transport en commun, au travail etc)....Cette association d'handicap prend les elus locaux à leur propre jeux ! et oui, quand on va dans le sens d'une minorite , il fait etre pret a amler dans sens de toutes les minorites par la suite

Signaler Répondre

avatar
Urbain chic et branché le 22/07/2020 à 13:28
Ecriture anti-pauvres a écrit le 22/07/2020 à 13h03

Ca me fait penser à l'Eglise qui autrefois faisait la messe en latin justement pour ne pas que le "petit peuple" ne comprenne. Là on est exactement dans le même cas.

Les écolos s'en tamponnent des pauvres, c'est pas eux qui votent eelv.

Signaler Répondre

avatar
Ecriture anti-pauvres le 22/07/2020 à 13:03

Ca me fait penser à l'Eglise qui autrefois faisait la messe en latin justement pour ne pas que le "petit peuple" ne comprenne. Là on est exactement dans le même cas.

Signaler Répondre

avatar
bof le 22/07/2020 à 13:00

ca ne sert a rien cette écriture inclusive illisible

Signaler Répondre

avatar
trollstoï le 22/07/2020 à 12:50
Électeur EELV a écrit le 22/07/2020 à 10h34

La démarche de cette association est honteuse. Sous prétexte que le texte devient illisible pour certains, on devrait continuer à utiliser une grammaire qui exerce une violence symbolique sur les femmes ?
Combien de fois j'ai rencontré des hommes qui en lisant des textes en écritures inclusive de monsieur Doucet ont décidés d'arrêter de battre leurs femmes.

tres cher troll, je reconnais ton génie!

tu as réussis a susciter pas mal de commentaires en opposant la violence symbolique a la violence pratique, ou du quotidien

bonne continuation

Signaler Répondre

avatar
modérateur le 22/07/2020 à 12:43
aramis a écrit le 22/07/2020 à 11h09

je ne pense pas que ce soit un commentaire sarcastique ,vu comment il est rédigé et qu' il vienne d'un " vert" qui commente souvent sur ce forum , donc je le "connais "!!! Merci papy ,pour les p'tits cachets !

Ben sûr que si Electeur EELV est sarcastique sur tous ses posts... vous confondez avec Electrice EELV ne soyez pas aussi naïf à votre âge.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 22/07/2020 à 12:35
Électeur EELV a écrit le 22/07/2020 à 10h34

La démarche de cette association est honteuse. Sous prétexte que le texte devient illisible pour certains, on devrait continuer à utiliser une grammaire qui exerce une violence symbolique sur les femmes ?
Combien de fois j'ai rencontré des hommes qui en lisant des textes en écritures inclusive de monsieur Doucet ont décidés d'arrêter de battre leurs femmes.

Mais bien sûr Bisounourse !

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 22/07/2020 à 12:23

A peine Maire et déjà ridicule avec aucuns sens des priorités.
Demagogie et et prosélytisme vont être le quotidien des lyonnais pendant 5 ans....alors que sa majorité est toute relative face à l'abstention massive.
Faire profil bas et preuve d'humilité serait plus approprié, mais bon c'est comme demander à un âne d'avancer sans sa carotte !

Signaler Répondre

avatar
brunoC le 22/07/2020 à 12:22

SJW contre SJW ^^

Signaler Répondre

avatar
Footkill le 22/07/2020 à 11:54

Il arrête de battre sa femme Grâce a l’écriture Inclusive......
Sérieux ???
Quel choc!!
Vite obliger tous les hommes violents [ et les femmes] de l’utiliser.....!

Signaler Répondre

avatar
aramis le 22/07/2020 à 11:47
galinette a écrit le 22/07/2020 à 11h39

Qu'il s ' occupe donc de l ' insécurité en priorité. Les 3 sdf de mon quartier cherchent un 4 EME POUR FAIRE UNE COINCHE, DOUCET À DÉJÀ. " LE LOOK "

Trop bon !!!! hihihi

Signaler Répondre

avatar
galinette le 22/07/2020 à 11:39

Qu'il s ' occupe donc de l ' insécurité en priorité. Les 3 sdf de mon quartier cherchent un 4 EME POUR FAIRE UNE COINCHE, DOUCET À DÉJÀ. " LE LOOK "

Signaler Répondre

avatar
Zedner le 22/07/2020 à 11:38
aramis a écrit le 22/07/2020 à 11h09

je ne pense pas que ce soit un commentaire sarcastique ,vu comment il est rédigé et qu' il vienne d'un " vert" qui commente souvent sur ce forum , donc je le "connais "!!! Merci papy ,pour les p'tits cachets !

La caricature va toujours plus loin, à la base l'écriture inclusive ne prétend pas officiellement éviter les violences faites aux femmes, mais éviter les discriminations à l'écrit qui seraient contenues dans la langue française. Cependant pour la gauche, la parole public doit être amplifiée pour rendre son véritable sens. Il y'aurait soit disant une grosse part d'inavoué et d'auto-censure et tout ne serait que calcul pour avancer masquer vers les pires regressions sociales. Ainsi quand on entend quelqu'un qui dévie d'un poil de la pensée dominante, on suppose alors qu'en réalité il est déjà extrémiste dans ses idées. On va alors aboyer contre ces terribles dérives. Donc finalement caricaturer EELV n'est que s'approprier leurs méthodes.

Signaler Répondre

avatar
eurpbo le 22/07/2020 à 11:30

Déjà que les enfants ne savent quasi pas lire et ont très peu de vocabulaire, alors la c’est foutu !!!

Signaler Répondre

avatar
NAIBRI le 22/07/2020 à 11:26
Stop caricature... a écrit le 22/07/2020 à 11h04

Vous devenez ridicule... Vous vous essoufflez. Au début ça allait à peu près , mais depuis quelques jours vous êtes nettement en dessous. Les vacances sont elles pour bientôt ?

Je rappelle que les Verts avec l'extrême gauche ont été élus par 15 % des électeurs, vu les 70 % d'abstention + les votes nuls.
Ceux qui prétendent qu'ils représentent les Lyonnais sont dans leur tort. Ce sont les gens dangereux, l'action de Doucet le prouve, qui ne sont rien à voir avec l'écologie mais les activité de ce parti est purement politique et démagogique. Nous connaissons bien l'histoire de EELV, leurs prises de positions controversées dans le passé et maintenant au présent. Ils ont mis par exemple Nathalie Perrin-Gilbert comme adjointe à la culture, or cette femme hypocrite mélenchoniste avait des actions antisémites quand elle était maire du 1er. Les citoyens vont s'arracher les cheveux si cette bande va durer pendant 6 ans.

Signaler Répondre

avatar
NAIBRI le 22/07/2020 à 11:16
Stop caricature... a écrit le 22/07/2020 à 11h04

Vous devenez ridicule... Vous vous essoufflez. Au début ça allait à peu près , mais depuis quelques jours vous êtes nettement en dessous. Les vacances sont elles pour bientôt ?

Je suis maintenant convaincu que Doucet est un manipulateur sans scrupule qui s'appuie sur l'extrême gauche. Les Lyonnais sont tombés dans un piège avec leur abstention de 70 %.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.