Deux squatteurs interpellés dans une maison près de Lyon

Deux squatteurs interpellés dans une maison près de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

La semaine dernière, les policiers sont intervenus sur la commune de Bron.

Jeudi, dans l’après-midi, les fonctionnaires ont interpellé deux individus âgés de 20 et 22 ans au niveau de la rue de la Pagère.

Les deux suspects avaient escaladé le portail d’une maison puis avaient fracturé une porte du logement. Mais en pénétrant dans le pavillon, les intrus ont déclenché une alarme. Ils ont ainsi été interpellés à l’intérieur du logement.

Placés en garde à vue, ils ont reconnu avoir cassé le volet et la porte-fenêtre pour pénétrer dans la maison dans le but de squatter les lieux vides. Le propriétaire était en effet en séjour à l’étranger depuis mars.

Le plus jeune des malfaiteurs a été assigné à résidence sur ordre de la préfecture du Rhône. Son comparse a été conduit jusqu’au centre de rétention administratif de Toulouse pour être expulsé en Roumanie.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Julius le 05/10/2020 à 22:23

S agit il enfin d un réveil citoyen de la justice ou d un épisode d une série tv...A suivre

Signaler Répondre

avatar
Étonnement ... le 05/10/2020 à 17:00

Ils ne sont pas mineurs, pas sdf et ils pourraient être renvoyés chez eux ? Est-ce possible ???????? Vous êtes sûr que cela c'est bien passé en France ???

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 05/10/2020 à 13:46

Pour contourner la loi anti-expulsion des squatteurs, il suffit de mettre une alarme. Ainsi il y a un constat avant 48 heures d'occupation. Bon à savoir.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 05/10/2020 à 13:18
Lucidité a écrit le 05/10/2020 à 11h46

Centre de rétention administratif de Toulouse pour expulser des "Lyonnais " ???? C est bon j ai compris pourquoi ça ne marchait pas ....

dites-moi savez vous que les camps de rétention ne sont réservés qu'aux ressortissants étrangers

Signaler Répondre

avatar
Julio le 05/10/2020 à 12:48

Que la justice fasse enfin son travail avec des sanctions et non des excuses pour tout ces malfaiteurs qui restent impunis ras le bol !!!!

Signaler Répondre

avatar
Prout le 05/10/2020 à 12:39

Ahahah bien fait !
On en se laisse plus faire maintenant !
TANT MIEUX

Signaler Répondre

avatar
Vite ! le 05/10/2020 à 12:01

Qu'on les expulse !

Signaler Répondre

avatar
Lucidité le 05/10/2020 à 11:46

Centre de rétention administratif de Toulouse pour expulser des "Lyonnais " ???? C est bon j ai compris pourquoi ça ne marchait pas ....

Signaler Répondre

avatar
kikou le 05/10/2020 à 11:40

oh oh oh la jusyice bouge son cul!!!!! Infraction et violation de domicile !!!! ça va chercher combien ? La prefecture aussi, ben alors, il va falloir bâtir une seconde basilique .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.