Professeur décapité : "Notre liberté d’expression dérange ces esprits étriqués" selon la maire de Vénissieux

Professeur décapité : "Notre liberté d’expression dérange ces esprits étriqués" selon la maire de Vénissieux
Michèle Picard - LyonMag

Comme beaucoup, Michèle Picard a été choquée par la mort d’un professeur ce vendredi dans les Yvelines, décapité pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

"La colère et l’émotion dominent face à l’horreur absolue. J’adresse tout mon soutien à la famille de ce professeur, ainsi qu’à tous ses collègues, ses élèves et ses proches. Notre liberté d’expression dérange ces esprits étriqués qui nourrissent les plus noirs desseins : imposer la terreur et semer la mort. L’obscurantisme face à la philosophie des Lumières", indique la maire PCF de Vénissieux dans un communiqué de presse.

"Nous devons faire corps face à ce nouvel attentat. Un autre pilier républicain est attaqué, et plus que jamais nous devons rassembler nos forces pour combattre ce fanatisme terroriste, ces idéologies intégristes et meurtrières. Par-delà tous les clivages, sans concession, défendons d’une seule voix les fondations de notre République, ancrée solidement à ses idéaux et ses valeurs : Liberté – Égalité – Fraternité et Laïcité. Ne lâchons rien, jamais", poursuit celle qui est également vice-présidente à la Métropole de Lyon chargée de la Lutte contre les discriminations.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
DINGO le 18/10/2020 à 16:52

Les politiques moins de bla bla bla et plus d'actions nous sommes très près d'un conflit qui se terminera très mal

Signaler Répondre

avatar
Batman le 18/10/2020 à 11:50

Cobble pot is back
Le pingouin est de retour youpi

Signaler Répondre

avatar
Modérateur le 18/10/2020 à 08:46
Oups a écrit le 17/10/2020 à 17h10

Si tu veux la guerre : tu l'aura !!
Mais va pas pleurer dans une cave lorsque tu verra les atrocités de ta guerre qui est perdu d'avance.
Alors ressaisi toi et demande à Charlie de ne plus être un trouble à l'ordre public

Commentaire dénoncé.

Signaler Répondre

avatar
Expliquez-vous svp !!! le 18/10/2020 à 08:44
Oups a écrit le 17/10/2020 à 17h10

Si tu veux la guerre : tu l'aura !!
Mais va pas pleurer dans une cave lorsque tu verra les atrocités de ta guerre qui est perdu d'avance.
Alors ressaisi toi et demande à Charlie de ne plus être un trouble à l'ordre public

Charlie est un trouble à l'ordre public ? Précisez svp... Cela me semble indispensable.

Signaler Répondre

avatar
PierreMarie le 18/10/2020 à 06:33

Ces maires de cité qui n'hésitent pas à s'allier aux parties islamistes locaux pour se faire élire.

Signaler Répondre

avatar
Equidupréblanc le 17/10/2020 à 21:55
Cocomununu a écrit le 17/10/2020 à 16h31

Pour comprendre et cesser de faire des incantations : Ouvrir un Coran traduit en français, le lire, noter tous les passages ou la violence est prescrite. Si réellement les politiciens veulent stopper cet antagonisme meurtrier, les sages du conseil constitutionnel, des juges de la magistrature, doivent lire le texte mettre en exergue tout ce qui est contradictoire avec notre constitution et nos lois, et contraindre les éditions a supprimer pour tous les ouvrages Coranique présents sur le territoire a être conforme aux respects de nos lois. Si ce travail n'est pas fait se donner des possibilités de contraintes : amendes, prison, expulsion des étrangers réfractaires. Maintenant si les politiciens ne font pas ce travail, les gens voteront extrême droite, et si cela n'est pas suffisant pour régler le problème il y aura un conflit intérieur de guerre civile.

Exactement ! Le bon Président, gentil, mignon, grand, costaud, fûté, intelligent, bobo, sérieux... voui voui j'y pense peut-être... mais il ne fera aucune action que nous souhaitons à la hauteur de ce terrorisme perpétuel que nous subissons comme nos équidés

Signaler Répondre

avatar
Terminator... le 17/10/2020 à 21:48

Tiens mon commentaire a disparu...
Normal moi je peux me permettre de dire la vérité sauf certains qui se prétendent journalistes....

Signaler Répondre

avatar
Oups le 17/10/2020 à 17:10
Aux armes citoyens! a écrit le 17/10/2020 à 10h16

La guerre, la guerre, la guerre! Comme dirait Clémenceau!

Si tu veux la guerre : tu l'aura !!
Mais va pas pleurer dans une cave lorsque tu verra les atrocités de ta guerre qui est perdu d'avance.
Alors ressaisi toi et demande à Charlie de ne plus être un trouble à l'ordre public

Signaler Répondre

avatar
France69 le 17/10/2020 à 16:52

C’est vrai qu'elle lutte activement contre l’islamisme a venissieux
Même pas e respect pour de prof

Signaler Répondre

avatar
Lumy le 17/10/2020 à 16:44

Cessons de faire des incantations : lire un Coran traduit en français, souligner tous les passages ou la violence est prescrite. Pour réellement stopper cet antagonisme meurtrier, les sages du conseil constitutionnel, des juges de la magistrature, doivent étudier le texte mettre en exergue tout ce qui est contradictoire avec notre constitution et nos lois, et contraindre les éditions a supprimer pour tous les ouvrages Coranique présents sur le territoire ce qui n'est pas conforme aux respects de nos lois. Si ce travail n'est pas fait se donner des possibilités de contraintes : amendes, prison, expulsion des étrangers réfractaires. Si les politiciens ne font pas ce travail, les gens voteront extrême droite, et si cela n'est pas suffisant pour régler le problème il y aura un conflit intérieur de guerre civile.

Signaler Répondre

avatar
Cocomununu le 17/10/2020 à 16:31

Pour comprendre et cesser de faire des incantations : Ouvrir un Coran traduit en français, le lire, noter tous les passages ou la violence est prescrite. Si réellement les politiciens veulent stopper cet antagonisme meurtrier, les sages du conseil constitutionnel, des juges de la magistrature, doivent lire le texte mettre en exergue tout ce qui est contradictoire avec notre constitution et nos lois, et contraindre les éditions a supprimer pour tous les ouvrages Coranique présents sur le territoire a être conforme aux respects de nos lois. Si ce travail n'est pas fait se donner des possibilités de contraintes : amendes, prison, expulsion des étrangers réfractaires. Maintenant si les politiciens ne font pas ce travail, les gens voteront extrême droite, et si cela n'est pas suffisant pour régler le problème il y aura un conflit intérieur de guerre civile.

Signaler Répondre

avatar
pshitt !! le 17/10/2020 à 15:37

cette Maire est très mal placée pour parler !! Quelle regarde dans sa commune de Vénissieux !!!! ... Communistes responsables de tout ce chaos !!!

Signaler Répondre

avatar
communistes complices le 17/10/2020 à 13:40

Ils ont défilé avec les islamistes et permis la construction d’une énorme mosquée d’islamistes turcs!

Signaler Répondre

avatar
Tiens... le 17/10/2020 à 12:06

la Gôche ouvrirait elle les yeux ??

Signaler Répondre

avatar
ToutSimple le 17/10/2020 à 11:02

Les gauchistes pro racailles sont responsables ! Le laxisme ÇA SUFFIT !

Vous ne vous pliez pas aux lois de la république ! DEHORS si étranger , en prison si français.

Signaler Répondre

avatar
zied31 le 17/10/2020 à 10:50

Cette " chère" mairesse qui fait preuve de laxisme permanent , quand des racs foutent le bordel ???
Qu'elle aille se coucher , au lieu de jouer la faux derche !
Clientélisme , quand tu nous tiens !!!!

Signaler Répondre

avatar
Walllah le 17/10/2020 à 10:49
Game over a écrit le 17/10/2020 à 10h21

Votre IP est relevé. Appel à la violence interdit par la législation en vigueur.

Vous n'aimez pas la liberté d'expression, se sont les gens comme vous qui sont responsables de la situation où nous sommes.

Signaler Répondre

avatar
Chiche ! Ahhh le 17/10/2020 à 10:39

Et sinon elle pourrait afficher les caricatures en 4 x 3 , des affiches dans les écoles ... ce serait un acte fort pour soutenir la liberté d expression...

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 17/10/2020 à 10:38

Ah ah...la maire de Venissieux....ou depuis des années elle regarde sans rien faire ce qui se passe sous ses fenetres et ou le communautarisme gangrène la ville.

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 17/10/2020 à 10:32
Aux armes citoyens! a écrit le 17/10/2020 à 10h16

La guerre, la guerre, la guerre! Comme dirait Clémenceau!

Écouter cnews, Laurence sailliet, et défendez votre police, et surtout ne plus voter pour Mr Mélenchon. Et puis arrêtons de nous préoccuper des autres pays, et comme un invité de cnews a dit : la guerre au Mali et bien les maliens en France doivent partir au pays et pas nos soldats français.
Tout cela est tellement vrai.
Une pensée pour la famille de ce professeur, pour cette mort si violente. Je ne peux pas y croire, mourir de cette façon chez nous. Le monde est fou.

Signaler Répondre

avatar
Game over le 17/10/2020 à 10:21
Aux armes citoyens! a écrit le 17/10/2020 à 10h16

La guerre, la guerre, la guerre! Comme dirait Clémenceau!

Votre IP est relevé. Appel à la violence interdit par la législation en vigueur.

Signaler Répondre

avatar
La bataille suprême est engagée! le 17/10/2020 à 10:20
Aux armes citoyens! a écrit le 17/10/2020 à 10h16

La guerre, la guerre, la guerre! Comme dirait Clémenceau!

En effet, ce n'est pas avec les mots qu'on nous rabâche depuis des années ou des bougies sur les trottoirs qu'on va gagner la bataille conte l'obscurantisme!

Signaler Répondre

avatar
Aux armes citoyens! le 17/10/2020 à 10:16

La guerre, la guerre, la guerre! Comme dirait Clémenceau!

Signaler Répondre

avatar
Josy le 17/10/2020 à 10:09

Facile a dire!!...faudrait peut être s'en préoccupé avant que les accidents n'arrivent...!..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.