Agression de pompiers près de Lyon : audience reportée au 23 novembre

Agression de pompiers près de Lyon : audience reportée au 23 novembre
photo d'illustration - Lyonmag.com

L'audience a été reportée au 23 novembre prochain au procès de l'agression de pompiers à Rillieux-la-Pape.

Trois individus étaient jugés en comparution immédiate ce lundi après-midi pour avoir pris à partie des soldats du feu qui portaient secours à une femme victime d'une agression dans la rue à Rillieux-la-Pape le 18 octobre dernier. La scène avait été filmée par la caméra-piéton activée par un pompier.

D'ici au 23 novembre, deux prévenus resteront placés en détention provisoire, le troisième reste placé sous contrôle judiciaire.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tralala le 27/10/2020 à 07:02

Il n'y a pas de défense à préparer, la sanction est la suivante :
Si mineur, suppression definitivement de toutes les prestations sociales et autres aides + pour le branleur des heures et des heures de travaux d'utilité générale. Si adulte,peine de prison imcompressible sans prise en charge de la nourriture, ni ma télé etc.....

Signaler Répondre

avatar
Laxi le 27/10/2020 à 06:32

Preuve irréfutable..audience perturbée..procès reporté..inutile d’en dire plus..on a compris..

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 26/10/2020 à 20:18

Non seulement ils reportent la date du procès mais en plus ne retiennent pas le principal grief commis a l'encontre de nos pompiers !!!!!!!

Je hais les électeurs qui, depuis 40 ans, votent et donc donne le pouvoir a des collabo racailles !!!

La France, notre France est la poubelle du monde.
Nos valeurs sont piétinées, salie, le peuple de France humiliée.

Soutien inconditionnel a nos pompiers.
Merci au syndicat Sud qui est aux côtés de nos pompiers !!!

Signaler Répondre

avatar
ernst le 26/10/2020 à 19:44

Justice de merde !!! Il vaut mieux etre déliquant que honnête citoyen dans ce pays. Virez moi toute cette magistrature de gauchistes !

Signaler Répondre

avatar
galinette le 26/10/2020 à 19:21

Pour préparer leur défense ? On aura tout entendu dans ce pays. .Déjà , pourquoi le troisième larron n'est il pas sous les verrous ..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.