Fabrice Bonnot : "A la limite, on ne veut pas d’aides, on veut juste rouvrir et travailler"

Fabrice Bonnot, chef lyonnais, est l’invité ce mardi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Fabrice Bonnot : "A la limite, on ne veut pas d’aides, on veut juste rouvrir et travailler"
Fabrice Bonnot - LyonMag

Restaurateur et président de l’association des commerçants Charité-Bellecour, Fabrice Bonnot a manifesté lundi après-midi aux côtés de plus de 1000 indépendants touchés durement par le reconfinement. "Depuis le départ, nous avons appliqué les règles. A 95%, nos lieux sont sécurisés aujourd’hui", note-t-il.

De nombreuses sources évoquent une réouverture des restaurants et bars en janvier. "On ne peut pas passer à côté des fêtes de Noël, d’un 25 décembre ou d’un 31 décembre. Ce n’est pas possible. On nous dit que nous ne sommes pas essentiels. Je ne suis pas d’accord, on fait partie des plaisirs de la vie. On l’a vu au déconfinement, il y avait une baisse de morale et c’était important que les restaurants soient là", poursuit le chef.

"La catastrophe est au bout du chemin, de toute façon. Les aides ne sont pas suffisantes. A la limite, on ne veut pas des aides, on veut juste rouvrir, juste travailler. C’est notre mot d’ordre", conclut Fabrice Bonnot.

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com.

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sakura le 18/11/2020 à 11:22
hubris a écrit le 17/11/2020 à 12h07

Après 2 ans de GJ et la pandémie, les dégâts seront profonds se durables.

Et vous oubliez le changement de mode de vie qu a engendré et engendrera encore cette épidémie. Bons nombres se sont aperçu que le plus important ce n est pas tant d acheter pour acheter, d aller au restau, au ciné etc mais de pouvoir etre avec ses proches.
Perso, dès le déconfinement , ma priorité, ne sera pas d aller au restau, d aller au ciné, de faire du shopping pour Noël l mais de revoir mon fils, ma belle fille et mon petit fils..

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 17/11/2020 à 23:34
petrus a écrit le 17/11/2020 à 15h38

c'est pas possible un égoïsme pareil. ils en ont rien à foutre de la vie des gens. il n'y a que l'argent qui compte pour eux. restaurants sécurisés a 95% mon oeil! tous les gens qui se sont promenés en centre ville entre les 2 confinements s'en sont.bien rendu compte . distances de sécurité pas respectées. pareil d'ailleurs en banlieue. je ne suis pas pres de remettre les pieds dans un restaurant même après le deconfinement. je préfère me faire à manger moi-même c'est plus sain , je mange meilleure et bien moins cher. je rappelle aussi que la forte diminution de tva de 2011 passée de 19.5 % à 5.5% sur la restauration les clients n'en n'ont guère vu la couleur. ils se sont tout mis dans les fouilles. qu'ils commencent par nous la rendre. pour ma part je ne les plaint pas et ma décision est prise je ne retournerai pas dans un restaurant même après le covid

Tant mieux cela fera de la place pour les autres. Et pour votre info la baisse de 5vq c'était pour mieux potager les employés pas pour que vous mangez gratis...

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 17/11/2020 à 23:32
bien d'accord ! a écrit le 17/11/2020 à 14h03

je suis bien d'accord : Ce sont des fonctionnaires assurés de leur salaire qui décident qui va mourir ou non.

c'est une honte, laissons les commerces ouvrir et choisir de tuer nos retraités (entre autres) !

Il y a moins de risques chez le petit commerçant que dans les transports....

Signaler Répondre

avatar
EF le 17/11/2020 à 19:18

C’est pas le Covid qui me fait peur, c’est les commentaires...

Signaler Répondre

avatar
Unjusteretour le 17/11/2020 à 16:19
Bienvenue au club a écrit le 17/11/2020 à 15h55

“A la limite, on ne veut pas d’aides, on veut juste rouvrir et travailler” tout comme les licenciés que vous qualifiez de fainéants quand ils manifestaient tous les samedis avec les gilets jaunes.

M. Bonnot, vous commencez à comprendre ce qu'est d'être méprisé par plus nantis que vous.

Merci c'est tellement vrai !

Signaler Répondre

avatar
Mais oui, on te croit le 17/11/2020 à 16:17
petrus a écrit le 17/11/2020 à 15h38

c'est pas possible un égoïsme pareil. ils en ont rien à foutre de la vie des gens. il n'y a que l'argent qui compte pour eux. restaurants sécurisés a 95% mon oeil! tous les gens qui se sont promenés en centre ville entre les 2 confinements s'en sont.bien rendu compte . distances de sécurité pas respectées. pareil d'ailleurs en banlieue. je ne suis pas pres de remettre les pieds dans un restaurant même après le deconfinement. je préfère me faire à manger moi-même c'est plus sain , je mange meilleure et bien moins cher. je rappelle aussi que la forte diminution de tva de 2011 passée de 19.5 % à 5.5% sur la restauration les clients n'en n'ont guère vu la couleur. ils se sont tout mis dans les fouilles. qu'ils commencent par nous la rendre. pour ma part je ne les plaint pas et ma décision est prise je ne retournerai pas dans un restaurant même après le covid

Car vous alliez au restaurant avant le covid ?
Je suis curieux, qu avez vous cuisiné hier soir ? J espère au moins que vos légumes ne viennent pas d Espagne ou du Maroc...

Signaler Répondre

avatar
Faillite française. le 17/11/2020 à 16:11
petrus a écrit le 17/11/2020 à 15h38

c'est pas possible un égoïsme pareil. ils en ont rien à foutre de la vie des gens. il n'y a que l'argent qui compte pour eux. restaurants sécurisés a 95% mon oeil! tous les gens qui se sont promenés en centre ville entre les 2 confinements s'en sont.bien rendu compte . distances de sécurité pas respectées. pareil d'ailleurs en banlieue. je ne suis pas pres de remettre les pieds dans un restaurant même après le deconfinement. je préfère me faire à manger moi-même c'est plus sain , je mange meilleure et bien moins cher. je rappelle aussi que la forte diminution de tva de 2011 passée de 19.5 % à 5.5% sur la restauration les clients n'en n'ont guère vu la couleur. ils se sont tout mis dans les fouilles. qu'ils commencent par nous la rendre. pour ma part je ne les plaint pas et ma décision est prise je ne retournerai pas dans un restaurant même après le covid

En fait moi aussi , je ne dépense PLUS rien et même , je ne manges plus pour ne plus déféquer , môme la majorité des crochus de FRANCE.

Signaler Répondre

avatar
Faillite française. le 17/11/2020 à 16:11
petrus a écrit le 17/11/2020 à 15h38

c'est pas possible un égoïsme pareil. ils en ont rien à foutre de la vie des gens. il n'y a que l'argent qui compte pour eux. restaurants sécurisés a 95% mon oeil! tous les gens qui se sont promenés en centre ville entre les 2 confinements s'en sont.bien rendu compte . distances de sécurité pas respectées. pareil d'ailleurs en banlieue. je ne suis pas pres de remettre les pieds dans un restaurant même après le deconfinement. je préfère me faire à manger moi-même c'est plus sain , je mange meilleure et bien moins cher. je rappelle aussi que la forte diminution de tva de 2011 passée de 19.5 % à 5.5% sur la restauration les clients n'en n'ont guère vu la couleur. ils se sont tout mis dans les fouilles. qu'ils commencent par nous la rendre. pour ma part je ne les plaint pas et ma décision est prise je ne retournerai pas dans un restaurant même après le covid

En fait moi aussi , je ne dépense PLUS rien et même , je ne manges plus pour ne plus déféquer , môme la majorité des crochus de FRANCE.

Signaler Répondre

avatar
CathyM le 17/11/2020 à 16:02
petrus a écrit le 17/11/2020 à 15h38

c'est pas possible un égoïsme pareil. ils en ont rien à foutre de la vie des gens. il n'y a que l'argent qui compte pour eux. restaurants sécurisés a 95% mon oeil! tous les gens qui se sont promenés en centre ville entre les 2 confinements s'en sont.bien rendu compte . distances de sécurité pas respectées. pareil d'ailleurs en banlieue. je ne suis pas pres de remettre les pieds dans un restaurant même après le deconfinement. je préfère me faire à manger moi-même c'est plus sain , je mange meilleure et bien moins cher. je rappelle aussi que la forte diminution de tva de 2011 passée de 19.5 % à 5.5% sur la restauration les clients n'en n'ont guère vu la couleur. ils se sont tout mis dans les fouilles. qu'ils commencent par nous la rendre. pour ma part je ne les plaint pas et ma décision est prise je ne retournerai pas dans un restaurant même après le covid

Pareil et bien d'accord avec vous. Hallucinant ces affamés du fric. Il y a plus urgent ! Il faut s'occuper des jeunes, des étudiants qui galèrent énormément.
Le gouvt est tout de même généreux d'aider ces restaurants, boîtes de nuit etc qui sont gavés de fric !

Signaler Répondre

avatar
Dénigrement des clients bravo le 17/11/2020 à 15:59
bien d'accord ! a écrit le 17/11/2020 à 14h03

je suis bien d'accord : Ce sont des fonctionnaires assurés de leur salaire qui décident qui va mourir ou non.

c'est une honte, laissons les commerces ouvrir et choisir de tuer nos retraités (entre autres) !

Je ne suis pas fonctionnaire et je suis contre l'ouverture des bars et restaurants !
Les fonctionnaires vont être ravis d'être considérés ainsi alors que c'est une clientèle qui rapporte du fric au restaurant.
Au moins le ton est donné.
Bah nous ne sommes pas prêts de remettre les pieds dans un restaurant.
Il y a d'autres priorités que ces restaurants à frics qu' il faudrait encadrer pour lutter contre le travail au black et les p'tites caisses noires nets d'impôt.
Pour finir, pas étonnant qu'ils n' ont pas besoin d'aides, ils ont de la réserve.
En revanche il faut aider ces tout petits bars de quartier qui tissent le lien au quotidien avec les habitants.
Les autres attendront.

Signaler Répondre

avatar
Bienvenue au club le 17/11/2020 à 15:55

“A la limite, on ne veut pas d’aides, on veut juste rouvrir et travailler” tout comme les licenciés que vous qualifiez de fainéants quand ils manifestaient tous les samedis avec les gilets jaunes.

M. Bonnot, vous commencez à comprendre ce qu'est d'être méprisé par plus nantis que vous.

Signaler Répondre

avatar
petrus le 17/11/2020 à 15:38

c'est pas possible un égoïsme pareil. ils en ont rien à foutre de la vie des gens. il n'y a que l'argent qui compte pour eux. restaurants sécurisés a 95% mon oeil! tous les gens qui se sont promenés en centre ville entre les 2 confinements s'en sont.bien rendu compte . distances de sécurité pas respectées. pareil d'ailleurs en banlieue. je ne suis pas pres de remettre les pieds dans un restaurant même après le deconfinement. je préfère me faire à manger moi-même c'est plus sain , je mange meilleure et bien moins cher. je rappelle aussi que la forte diminution de tva de 2011 passée de 19.5 % à 5.5% sur la restauration les clients n'en n'ont guère vu la couleur. ils se sont tout mis dans les fouilles. qu'ils commencent par nous la rendre. pour ma part je ne les plaint pas et ma décision est prise je ne retournerai pas dans un restaurant même après le covid

Signaler Répondre

avatar
Dites la vérité ! le 17/11/2020 à 15:37
Moi ? a écrit le 17/11/2020 à 15h16

Manifester ? Moi ? Encore jamais fait doigt du milieu. Je n'attends rien des autres ni du gouvernement quel qu il soit.
Je préfère donner un repas chaud aux nécessiteux qui dorment dans la rue. Tu devrais essayer aussi, ça rempli de bonheur..

Les 'nécessiteux'... comme celui qui a poignardé une pauvre dame à Lyon cette semaine après avoir bénéficié de sa générosité. Non merci je ne m'arrête pas pour ces adhérents de la vie de loisir infini et de l'ivrognerie chronique.

Signaler Répondre

avatar
Moi ? le 17/11/2020 à 15:16
Middle finger a écrit le 17/11/2020 à 14h56

Toi, tu peux te gratter pour qu’on manifeste avec toi :)))

Manifester ? Moi ? Encore jamais fait doigt du milieu. Je n'attends rien des autres ni du gouvernement quel qu il soit.
Je préfère donner un repas chaud aux nécessiteux qui dorment dans la rue. Tu devrais essayer aussi, ça rempli de bonheur..

Signaler Répondre

avatar
KIKOU le 17/11/2020 à 15:09
bien d'accord ! a écrit le 17/11/2020 à 14h03

je suis bien d'accord : Ce sont des fonctionnaires assurés de leur salaire qui décident qui va mourir ou non.

c'est une honte, laissons les commerces ouvrir et choisir de tuer nos retraités (entre autres) !

Le choix de tuer nos retraités ? Certyains sont beaucoup plus utiles que tous ces fainéants cloîtés chez eux à ne rien branler aux frais de la société qui les paie ( RSA etc ) Eux généralement aide gratuitement cela s'appelle le bénévolat.

Signaler Répondre

avatar
Middle finger le 17/11/2020 à 14:56
Oui ! a écrit le 17/11/2020 à 14h52

Pendez les haut et court ! Soyons tous pauvres ! Et comme dirait l autre. La vrai richesse n est pas l argent mais le partage

Toi, tu peux te gratter pour qu’on manifeste avec toi :)))

Signaler Répondre

avatar
Oui ! le 17/11/2020 à 14:52
Padmsdesoutien a écrit le 17/11/2020 à 13h37

Ils sont blindés de frics charité-bellecour ! Qu'ils attendent ce n'est pas la priorité ! Je ne vois pas pourquoi ils bénéficieraient d'aides. Ils ont dû fric !

Pendez les haut et court ! Soyons tous pauvres ! Et comme dirait l autre. La vrai richesse n est pas l argent mais le partage

Signaler Répondre

avatar
galinette le 17/11/2020 à 14:38

Je compati plus avec les bouchons lyonnais , et autres petits restaurants de mon quartier , qu'avec ses restaurants gastronomiques ou on doit retenir une table 1 ans à l ' avance à des prix exorbitants .

Signaler Répondre

avatar
bien d'accord ! le 17/11/2020 à 14:03
hubris a écrit le 17/11/2020 à 13h58

Ce sont des fonctionnaires assurés de leur salaire qui décident qui peut travailler ou non. Un drame de la fracture sociale et une suite funeste des Gilets Jaunes.

je suis bien d'accord : Ce sont des fonctionnaires assurés de leur salaire qui décident qui va mourir ou non.

c'est une honte, laissons les commerces ouvrir et choisir de tuer nos retraités (entre autres) !

Signaler Répondre

avatar
hubris le 17/11/2020 à 13:58
Incivisme a écrit le 17/11/2020 à 13h19

Perso, je choisis la vie justement. Donc, je prends mon mal en patience, comme tous les gens qui ont entendu les messages des hôpitaux, constaté les dégâts des dernières semaines sans renforcement des mesures... Et qui galèrent au moins autant que tous ces gens qui tirent la couverture à eux. Quand, c’est pas les indépendants, c’est les catholiques (enfin une partie d’entre eux), bientôt d’autres encore. Pourquoi pas ? Puisque le réel n’a pas eu lieu ! Et que de toute façon, les hôpitaux n’ont qu’à se démerder (taux d’occupation des lits en réa = 97%).

Ce sont des fonctionnaires assurés de leur salaire qui décident qui peut travailler ou non. Un drame de la fracture sociale et une suite funeste des Gilets Jaunes.

Signaler Répondre

avatar
hubris le 17/11/2020 à 13:56
Incivisme a écrit le 17/11/2020 à 13h19

Perso, je choisis la vie justement. Donc, je prends mon mal en patience, comme tous les gens qui ont entendu les messages des hôpitaux, constaté les dégâts des dernières semaines sans renforcement des mesures... Et qui galèrent au moins autant que tous ces gens qui tirent la couverture à eux. Quand, c’est pas les indépendants, c’est les catholiques (enfin une partie d’entre eux), bientôt d’autres encore. Pourquoi pas ? Puisque le réel n’a pas eu lieu ! Et que de toute façon, les hôpitaux n’ont qu’à se démerder (taux d’occupation des lits en réa = 97%).

Expliqué comme cela, ça transpire la trouille !

Signaler Répondre

avatar
Padmsdesoutien le 17/11/2020 à 13:37

Ils sont blindés de frics charité-bellecour ! Qu'ils attendent ce n'est pas la priorité ! Je ne vois pas pourquoi ils bénéficieraient d'aides. Ils ont dû fric !

Signaler Répondre

avatar
ananas le 17/11/2020 à 13:26

User26, I’ll y a des gens qui se levent tot et travail 60 voir 80 h par semaine pour toucher le smic et qui ont pas de chomage au cas ou leur boite ferme. Celia n as pas l air d etre votre cas. Et pour la Joie une petite phrase d audiard “quand on mettra les cons sur orbites, t as pas fini de tourner”

Signaler Répondre

avatar
Incivisme le 17/11/2020 à 13:19
civitas a écrit le 17/11/2020 à 12h50

User26, entre la vie et la connerie, tu choisis quoi

Perso, je choisis la vie justement. Donc, je prends mon mal en patience, comme tous les gens qui ont entendu les messages des hôpitaux, constaté les dégâts des dernières semaines sans renforcement des mesures... Et qui galèrent au moins autant que tous ces gens qui tirent la couverture à eux. Quand, c’est pas les indépendants, c’est les catholiques (enfin une partie d’entre eux), bientôt d’autres encore. Pourquoi pas ? Puisque le réel n’a pas eu lieu ! Et que de toute façon, les hôpitaux n’ont qu’à se démerder (taux d’occupation des lits en réa = 97%).

Signaler Répondre

avatar
j20 le 17/11/2020 à 12:51

Il va devoir patienter comme tout le monde.

Signaler Répondre

avatar
civitas le 17/11/2020 à 12:50
User26 a écrit le 17/11/2020 à 12h24

Abrutis, entre la vie et l’argent, tu choisis l’argent. Ras le cul de ces restaurateurs pleurnichards. Taisez vous, faites comme tout le monde et attendez. On vous sucre quasi tous vos impôts et les prêts PGE c’est pas pour s’acheter des montres ou vêtements. Bordel, j’en ai vraiment marre d’entendre toujours les mêmes, les plus matelassés en plus. STOP.

User26, entre la vie et la connerie, tu choisis quoi

Signaler Répondre

avatar
rirlyon le 17/11/2020 à 12:40

Ça se voit que User26 touche bien son petit salaire confortable à la fin du mois !!! A priori vous ne savez pas combien coûte une entreprise en gestion dont le loyer ... pauvre France

Signaler Répondre

avatar
Le Parti de Loi et d'Ordre le 17/11/2020 à 12:30

Hé Fa-Fa ! quelle est votre prise de position par rapport aux problèmes catastrophiques de l'insécurité à Lyon ? Toute réouverture de votre mangeoire compte sur le rétablissement du loi et de l'ordre dans cette ville sous l'assaut dé dégénérés dans tous les arrondissements.

Signaler Répondre

avatar
User26 le 17/11/2020 à 12:24

Abrutis, entre la vie et l’argent, tu choisis l’argent. Ras le cul de ces restaurateurs pleurnichards. Taisez vous, faites comme tout le monde et attendez. On vous sucre quasi tous vos impôts et les prêts PGE c’est pas pour s’acheter des montres ou vêtements. Bordel, j’en ai vraiment marre d’entendre toujours les mêmes, les plus matelassés en plus. STOP.

Signaler Répondre

avatar
hubris le 17/11/2020 à 12:07

Après 2 ans de GJ et la pandémie, les dégâts seront profonds se durables.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.