Brive-LOU : les Lyonnais s’inclinent au terme d’un véritable Boring Day en Corrèze (12-8)

Brive-LOU : les Lyonnais s’inclinent au terme d’un véritable Boring Day en Corrèze (12-8)
Photo d'illustration - LyonMag

Le match de ce dimanche après-midi n’a pas souri aux Lyonnais cette année.

Le LOU Rugby se déplaçait sur la pelouse du CA Brive-Corrèze pour le compte de la 12e journée de Top 14. Et ce Boxing Day pouvait finalement être qualifié de Boring Day tant les deux équipes ont eu du mal à créer du jeu. A la fin de la rencontre, les Brivistes refusaient même de tenter le diable pour conserver leur avantage.

C’était le LOU qui frappait d’entrée avec un essai de Noa Nakaitaci à la 15e minute. A la mi-temps pourtant, les locaux menaient 9 à 8 grâce à des pénalités bien senties de Hervé. La seconde période fut un désastre technique qui, fort heureusement, n’a pas pu ennuyer le public absent du stade Amédée-Domenech. Seule une autre pénalité fut inscrite par Brive, pour porter le score final à 12-8.

Le LOU s’incline donc pour la première fois depuis sept rencontres. La bonne série des joueurs de Pierre Mignoni se termine face à Brive, cette même équipe qui était venue à bout des Lyonnais lors du dernier match avant l’interruption totale du championnat la saison dernière pour cause de Covid-19.
L’année se termine pour le LOU qui recevra Castres le 2 janvier au Matmut Stadium de Gerland.

Tags :

LOU

lou rugby

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Coujou75 le 27/12/2020 à 23:43

Oui effectivement arbitrage contestable ... l'essai briviste est un essai valable au rugby à 7 sur une belle action construite de surcroit comme un éclair dans la nuit. De toute façon c'est toujours la faute de l'arbitre ...

Signaler Répondre

avatar
Free France le 27/12/2020 à 20:34

avatar
Karadoc le 27/12/2020 à 19:32
lagazet a écrit le 27/12/2020 à 19h01

Arbitrage plus que contestable. .

L arbitrage n à rien à voir avec cette défaite, c est la sortie de l ouvreur Lyonnais qui a changer la donne, son remplacant si jeune qu il soit à été en dessous de tout, gestion au pied, à la main, des en avants sans parler des placées rates, je ne parle pas de l entrée catastrophique du talonneur remplaçant avec ses 5 lancées ratés en peu de temps.
Ils ont perdus tous seuls face à de vaillants Bivistes.

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 27/12/2020 à 19:01

Arbitrage plus que contestable. .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.