Mohamed Boudjellaba : "J’œuvre pour une ville fraternelle à Givors"

Mohamed Boudjellaba, maire de Givors, est l’invité ce mardi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Mohamed Boudjellaba : "J’œuvre pour une ville fraternelle à Givors"
Mohamed Boudjellaba - LyonMag

L’été dernier, Mohamed Boudjellaba mettait fin à des décennies de communisme à Givors. Depuis, son parcours a été semé d’embûches. L’élu reconnaît "six mois très compliqués mais aussi plein d’engagements pour faire de notre ville une ville fraternelle, où des projets vont émerger et où l’on souhaite impulser une nouvelle façon de faire de la politique".

L’insécurité est l’un des dossiers majeurs sur le bureau du maire. Mohamed Boudjellaba se félicite de n’avoir "plus de problèmes à la police municipale. Nous allons augmenter les effectifs de 50%". "Nous instituons de nouvelles relations et de nouvelles méthodes de travail. Je pense que ça va faire école", prédit le maire.

Les rodéos sont aussi nombreux au sud du département, notamment lors des mariages. "On a dû traiter des situations similaires (qu’à Bron ndlr). J’étais à deux doigts d’arrêter un mariage. On avait émis plus de 8000 euros d’amendes. Et on a, derrière, mis en place une charte des mariages très sévère", indique Mohamed Boudjellaba.

Cette semaine, le rapport de la cour des comptes sur l’islamisme radical à Vénissieux a fait grand bruit. Pour Mohamed Boudjellaba, le cas de Givors n’est absolument pas comparable : "Il y a un travail qui a été fait. En six mois, j’ai instauré le dialogue entre les cultes. Et dans le cadre de la journée sur la laïcité, j’ai œuvré à faire en sorte qu’il n’y ait plus de culte des caves et des garages mais un culte officiel. J’ai donc des responsables en face de moi avec lesquels je travaille. Je veux une ville fraternelle et c’est ce à quoi j’œuvre".

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lesCocococu le 06/01/2021 à 21:29

L'ancienne municipalité avait planté des drapeaux philistins (palestiniens) sur un rond point. Pour le vivre ensemble j'espère que ce Maire ne fera jamais la meme erreur !

Signaler Répondre

avatar
kikou le 06/01/2021 à 18:18
Terminator...... a écrit le 05/01/2021 à 17h39

Merci monsieur le maire d avoir virer a coups de pieds dans le cul ces communards
Nuisible pour la société.... Bon courage et ne céder pas devant ces cocos et autres socio
QUI EUX SONT DES FAUX CULS....

Peut-être sont-ils des faux culs mais toi tu es un vrai con .... Ce monsieur a certainement plus de savoir vivre que vous et je doute qu'il n'ait donné aucun coup de pieds au cul à qui ce soit !!! Vous m'en faites un beau de coco ....

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 06/01/2021 à 17:29

J'ai toujours entendu dire "Fais comme à Givors",
Et j'ai 75 ans !!

Signaler Répondre

avatar
kikou le 06/01/2021 à 17:15
Aboukam a écrit le 05/01/2021 à 12h47

Merci monsieur le maire il faudrait plus de gens comme vous

Mr ABOUKAM, vous soit, un imbécile, soit un usurpateur en vous stigmatisant dans le corps d'un musulman, ce qui vaut dire que vous êtes autant musulman que moi je suis l'Abbé Pierre. Lancez vous dans une croisade pour rassembler ton beau troupeau et en partant de chez nous, vous verrez nous parlerons moins de vous.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 06/01/2021 à 17:11

Il n'a rien compris aux problèmes de la laïcité proprement dite. Entre les différents cultes, il n'y a que peu de soucis,ce qu'il faut faire c'est le ménage à l'intérieur de l'islam, car ce sont ces gens qui interprètent le CORAN à leur propre sauce et qui font l'apologie de l'islamisme intégriste et de la charia. Il y a trop de personnes qui au nom de la religion s'èlèvent au rang d'imam, que j'interprète, moi, comme chef de guerre.Evidemment il y a de bons imans, des hommes sains de corps et d'esprit, qui ont su lire entre les lignes du CORAN.

Signaler Répondre

avatar
Bidou69 le 06/01/2021 à 09:43
Jo Lévy a écrit le 05/01/2021 à 17h14

Dommage que l’on ne voit rien depuis l’élection
À grigny la nouvelle équipe avait montré des actes rapides leur ville à changer elle est propre
GIVORS est sale et personne ne fait rien pour améliorer cela

J'habite Grigny depuis plus de 50 ans et je suis surpris de lire votre commentaire à propos de la "propreté".
Je vous invite à vous rendre dans certains quartiers et vous constaterez l'état de dégradation des voiries, l'herbe qui pousse sur les trottoirs, les décharges sauvages, les épaves de véhicules abandonnées pendant des années...
Non, tout n'est pas si propre à Grigny
La municipalité a embelli les entrées de ville pour faire bonne impression mais ça s'arrête là...

Signaler Répondre

avatar
Petit à petit le 06/01/2021 à 08:58
John john a écrit le 05/01/2021 à 20h36

Fraternelle car remplie de frères et sœurs

Ça commence par Maire et ça termine Chef de l'Etat c'est comme ça qu'ils s'infiltrent petit à petit .....

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 06/01/2021 à 08:15

Et pour le château de Givors, pour la préservation du patrimoine local, y'a quelque chose de prévu ?

Signaler Répondre

avatar
Enfin de l’espoir le 05/01/2021 à 22:33

Bon courage Mr le Maire et au plaisir de vous rencontrer Givors avait besoin de changement , en raison de l’incompétence des élus en place dont Martial Passi qui à non seulement détruit Givors mais s’est permis de trahir son âme et les givordins en se disant un homme de gauche, d’extrême gauche alors qu’il déambulait dans les travées du stade de l’OL aux côtés de Collomb, de Rivalta , de Mercier, d’Aulas Pire , certains et j’en fais parti sont certains qu’il a voté Fugit sur les recommandations de Collomb

Signaler Répondre

avatar
John john le 05/01/2021 à 20:36

Fraternelle car remplie de frères et sœurs

Signaler Répondre

avatar
bof le 05/01/2021 à 17:44

À Givors il tombe de charybde en scilla ..... l avenir le dira

Signaler Répondre

avatar
Terminator...... le 05/01/2021 à 17:39

Merci monsieur le maire d avoir virer a coups de pieds dans le cul ces communards
Nuisible pour la société.... Bon courage et ne céder pas devant ces cocos et autres socio
QUI EUX SONT DES FAUX CULS....

Signaler Répondre

avatar
Jo Lévy le 05/01/2021 à 17:16

Dommage que rien en soit fais
L’excuse du covid c’est bon
La ville est crade l’image terni
La violence les incendies bien trop fréquent
Faut être ami avec le maire pour être entendu
Les commerçants laissés à l’abandon

Signaler Répondre

avatar
Jo Lévy le 05/01/2021 à 17:14

Dommage que l’on ne voit rien depuis l’élection
À grigny la nouvelle équipe avait montré des actes rapides leur ville à changer elle est propre
GIVORS est sale et personne ne fait rien pour améliorer cela

Signaler Répondre

avatar
Franck S. le 05/01/2021 à 16:06

Je, je, je et encore Je : l’équipe municipale doit apprécier sa mise à l’écart au profit du culte de la personne ?!... rien qui ne change vraiment au regard des Givordins en proie aux egos surdimensionnés de leurs dirigeants passés : tous des super héros ayant tour à tour échoué à sauver Givors du déclin !

Signaler Répondre

avatar
artémis le 05/01/2021 à 14:42

Déja bravo d'avoir chassé les communistes à Givors !!! Et bon courage à ce Maire pendant son mandat .

Signaler Répondre

avatar
A Givors, le 05/01/2021 à 14:02

j'y vais, car c'est une ville fraternelle, douce, sécuritaire ou il fait bon vivre...comme Lyon !

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 05/01/2021 à 13:25

Bon courage et tous nos vœux de réussite M. Le Maire.

Signaler Répondre

avatar
Aboukam le 05/01/2021 à 12:47

Merci monsieur le maire il faudrait plus de gens comme vous

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.