"Communication non-violente", policiers à cheval ou à vélo : le plan des écologistes pour plus de sécurité à Lyon

"Communication non-violente", policiers à cheval ou à vélo :  le plan des écologistes pour plus de sécurité à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Ce lundi, une commission générale consacrée à la tranquillité publique, à la sécurité et à la prévention a été organisée dans la capitale des Gaules. 

Une réunion à huis-clos entre toutes les autorités de Lyon, à commencer par le maire Grégory Doucet, le procureur de la République Nicolas Jacquet, le préfet délégué à la défense et à la sécurité Thierry Suquet, ou encore l’ensemble du conseil municipal.

Dans un communiqué, la municipalité affirme être partie d’un constat : "la fermeture des lieux de convivialité et de loisirs, dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, couplée à une menace terroriste d’importance, crée des troubles nouveaux, telle que l’hyper-fréquentation de l’espace public, dans un contexte de délitement du lien social". En d’autres termes, les rues dans lesquels se trouvent des bars sont bondées dès que le soleil pointe le bout de son nez. La commission s’est donc donnée comme objectif de "retrouver une police de proximité et à mieux prévenir les faits de délinquance avant qu’ils ne surviennent".

Plusieurs mesures ont déjà été actées, à commencer par le renfort de 65 agents de police municipale pour arriver à un total de 365 agents. Reste que le métier plait de moins en moins, la Ville peine d’ailleurs à recruter depuis de nombreuses années. Grégory Doucet compte également "outiller les agents pour aider les citoyens au quotidien". Pour cela, les agents seront formés "à la communication non-violente, au secourisme, à la lutte contre les discriminations, au repérage des signaux de radicalisation, à la prise en charge des femmes victimes de violence".

Autre grand axe des mesures sécuritaires des écologistes, le développement des brigades équestres et cyclistes qui passeront de 3 à 9 cavaliers et de 8 à 17 agents cyclistes. Une décision qui peut paraître hors sujet alors que de nombreux rodéos se déroulent dans Lyon depuis de nombreux mois. Rattraper une puissance berline avec un cheval parait en effet impossible, encore plus en vélo.

Mohamed Chihi, adjoint à la Sécurité à la Ville, souhaite aussi une "prévention situationnelle". "Pour prévenir la malveillance par l’urbanisme et la construction, la prévention situationnelle s’appuie sur l’expertise d’ingénieurs spécialisés pour inclure dans les projets urbains, et avant leur livraison, une attention sur les conditions de visibilité, la surveillance naturelle du site, l’appropriation et le partage des usages sans nuisance" est-il précisé dans le communiqué publié ce mardi matin. Malheureusement aucun exemple n’est avancé pour commencer à comprendre ce que ce qui découlera de cette mesure pour le moment incompréhensible.

Enfin, les autorités veulent mettre en place un conseil lyonnais de la nuit, "identifiant des interlocuteurs dans chaque arrondissement appelés Maires de Nuit". Reste que cette initiative est annoncée depuis le début du mandat des Verts à la Ville mais n’a toujours pas vu le jour malgré une multitudes de nuits agitées entre Rhône et Saône.

Toutes ses mesures seront décortiquées au sein d’un observatoire de la tranquillité. Un "outil de pilotage et d’évaluation qui rassemblera des données statistiques et cartographiques, issues d’enquêtes qualitatives" d’après la mairie. Il s’agira alors de mesurer l’impact des actions menées.

J.D.

50-100 sur 70 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Précisions le 23/02/2021 à 11:05

Mais qui va ramasser le crottin de cheval ? La police municipale ? Tu m'étonne qu'ils peinent à recruter.
En plus ça va faire peur aux micro-toutous que l'on croise avec mémère.

Signaler Répondre

avatar
ideali69 le 23/02/2021 à 11:01
mmonnet a écrit le 23/02/2021 à 10h10

Bonjour,

je réagis à :
"Autre grand axe des mesures sécuritaires des écologistes, le développement des brigades équestres et cyclistes qui passeront de 3 à 9 cavaliers et de 8 à 17 agents cyclistes. Une décision qui peut paraître hors sujet alors que de nombreux rodéos se déroulent dans Lyon depuis de nombreux mois. Rattraper une puissance berline avec un cheval parait en effet impossible, encore plus en vélo."
Pourquoi hors sujet ? Je vis dans une ville où de nombreux flics circulent à vélo et ils ne sont évidemment pas là pour arrêter des bagnoles. Ils sont présents pour les piétons, les cyclistes. C'est absolument rationnel et ça ne génère ni émissions de CO2, ni pollution sonore.
En revanche, les chevaux, je ne comprends pas bien ce qu'il ya d'écolo là dedans, j#avoue.

Ceci dit, merci pour cet article, il fait du bien !
Marjorie

L’intérêt du cheval est de voir en hauteur (donc mieux !)

Ceci étant dit, je ne vois pas bien en quoi ce nouvel outil va changer la vie des gens.

Et quand je lis " Un outil de pilotage et d’évaluation qui rassemblera des données statistiques et cartographiques, issues d’enquêtes qualitatives", j'en déduis donc que comme d'habitude, on passera plus de temps à faire des statistiques inutiles plutôt que mettre en place les outils.

Signaler Répondre

avatar
Fenotte69 le 23/02/2021 à 11:00
a quoi servent les lois? a écrit le 23/02/2021 à 10h20

deja, si on appliquait la loi, ca serait un grand début!!!

ca fume des joints, ca deal, ca agresse... devant les flics et devant les commissariats.... et ne parlons meme pas de ce qui se passe sous les centres de la mairie centrale sans que rien ne soit fait!!!
on garde en mémoire les nombreuses agressions place des terreaux et des les rues adjacentes

les quais... sombre blague!!!!!! transformé en décharge par des gens non éduqués, ego-centrés et souvent dangereux
la encore, aucune action!! Au début des berges, il y avait des patrouilles de flics presque tous les soirs, et ils vidaient les bouteilles d alcool par terre, controallaient les stups .. et les racailles
aujourd'hui, c est un coupe gorge insalubre
je me suis fait agressé il y a 6 ans, avant minuit, par une bande ... j étais en sang!! la première voiture de police ne s'est pas arrêtée... la 2eme oui, parce que ma compagne s'est mise au milieu de la route. Je leur ai montré les gars, prévenu qu il y avait un couteau et que je voulais porter plainte. Réponse de la patrouille : " rentrez chez vous".. ils ne sont meme pas sortie de leur bagnole et meme pas contrôler les gars

communication non violente.... encore une grosse blague!!! Ont ils oublié les pompiers attaqués a coup de machette dans le 7.... non loin du commissariat
ou encore, les affaires Marin et autres étudiants, dont un s est pris une balle perdue dans la mâchoire alors qu il faisait la queue devant un bar des Terreaux??? (place truffée de cameras)

Doucet, le petit bras, ne peut pas compter sur ces idées venus d'une réalité certainement pas française, mais encore moins sur nos institutions qui organisent de plus en plus l insécurité en laissant sciemment les délits se commettre sous leurs yeux. A la rigueur, il peut exiger une enquête sur les institutions et les personnes qui les dirigent a Lyon! Il mettrait en avant une forte corruption (c est mon intime conviction) et surtout, il ferait du buzz a tres peu de frais!

Enfin, n oublions pas que le couple LREM-LR est en campagne et qu il est prêt a tout pour prendre des mandats, quitte a détruire le pays et ses habitants

Douce c'est fait insulter parien un anarchiste ( qui nétait même pas du quartier) la doucette à fuit comme une mer-de la guill c'est le chaos et la douceur veut faire des ateliers rire

Signaler Répondre

avatar
Complètement à côté de la plaque !!! le 23/02/2021 à 10:44

La solution selon les écolos c'est l'architecture urbaine. Des milliards on été dépensés à la Duchère, pour quel résultat ?
Rien qu'avec cette expérience ces écolos-dingos devraient comprendre que bien plus que de l'architecture, il faut de l'ordre pour arrêter cette délinquance galopante !

Signaler Répondre

avatar
A dada sur mon bourrin le 23/02/2021 à 10:42

Les écolos ne savent plus quoi inventer pour "tenter" de baisser la pression suite à leurs idées farfelues,injustes ,non justifiées !!!! Il vaut mieux rire que de dire du mal des écolos non écolos !!!!

Signaler Répondre

avatar
Tholar le 23/02/2021 à 10:39

C'est tellement ridicule et éloigné des enjeux que ça en devient presque comique. Ça plaira aux bobos, aux gauchistes et autres déconnectés de la vie réelle mais pour le reste, quand on voit ce que Lyon est devenu depuis plusieurs années, on sera très loin du compte. Lyon est un coupe gorge parcouru de pistes cyclables. Et bientôt donc, adepte de"communication non violente". Je préfère en rire mais je ne souhaite qu'une seule chose : que mes enfants partent à l'étranger pour de bon. On a plus rien à espérer en France. Ce pays est complètement foutu.

Signaler Répondre

avatar
Cassandre le 23/02/2021 à 10:33

La police à cheval peut être extrêmement efficace, et beaucoup de villes européennes et nord-américaines en ont une.
Cependant, il ne s'agit pas là d'une option portant sur des moyens matériels.
Qu'un véhicule de police soit "caillassé" (les délinquants organisés imposant jusqu'à leur vocabulaire) est inadmissible dans le principe mais, tant qu'aucun policier n'est atteint, cela ne met en jeu que de la ferraille.
Mais un cheval est un être sensible, très fragile. Et serons-nous assez stupides pour nous imaginer que les lanceurs de mortiers, de projectiles de fronde, de pavés ou d'acide auront le moindre respect pour eux, puisque leur fierté, c'est de ne respecter rien ni personne ?

Signaler Répondre

avatar
Elmut69 le 23/02/2021 à 10:29

J espère qu ils embaucheront des poetes et des troubadours pour calmer les jeunes sauvageons !

Signaler Répondre

avatar
Base-Hare69 le 23/02/2021 à 10:26

Maintenant que l'on sait que les montures des cavaliers de la police Municipale de Lyon ne finiront pas dans les plats des cuisines scolaires, il reste à donner des cours de yoga à nos polices pour être zen et dans la bravitude devant les nuisances urbaines dues aux délinquances multiples. Allez va, bonnes gens, on va vite rejoindre Grenoble dans le déclassement !!!

Signaler Répondre

avatar
réponse évidente. le 23/02/2021 à 10:25
phil 60 a écrit le 23/02/2021 à 10h14

que faisait la police municipale samedi apres midi quand des jeunes en scotter faisaient du roedeo rue Edouard Herriot . le pire c est que j ai vu ces scotters doublé un voiture de police municipale et les policiers a l interieur ne sont pas intervenus .

J'ai interpellé un jour une bagnole de flics de la police nationale en leur posant la question.
Ils m'ont répondu avoir pour consigne de ne pas faire de vague.

Cela fait plusieurs décennies où les flics ne font pas de vague avec le résultat que l'on connaît aujourd'hui, tous bords politiques confondus au pouvoir.

Signaler Répondre

avatar
pilipili le 23/02/2021 à 10:24
phil 60 a écrit le 23/02/2021 à 10h14

que faisait la police municipale samedi apres midi quand des jeunes en scotter faisaient du roedeo rue Edouard Herriot . le pire c est que j ai vu ces scotters doublé un voiture de police municipale et les policiers a l interieur ne sont pas intervenus .

les flics de Doucet s'en foutent royalement !

Signaler Répondre

avatar
RIGOLO le 23/02/2021 à 10:23

On vie dans un pays magnifique

Signaler Répondre

avatar
a quoi servent les lois? le 23/02/2021 à 10:20

deja, si on appliquait la loi, ca serait un grand début!!!

ca fume des joints, ca deal, ca agresse... devant les flics et devant les commissariats.... et ne parlons meme pas de ce qui se passe sous les centres de la mairie centrale sans que rien ne soit fait!!!
on garde en mémoire les nombreuses agressions place des terreaux et des les rues adjacentes

les quais... sombre blague!!!!!! transformé en décharge par des gens non éduqués, ego-centrés et souvent dangereux
la encore, aucune action!! Au début des berges, il y avait des patrouilles de flics presque tous les soirs, et ils vidaient les bouteilles d alcool par terre, controallaient les stups .. et les racailles
aujourd'hui, c est un coupe gorge insalubre
je me suis fait agressé il y a 6 ans, avant minuit, par une bande ... j étais en sang!! la première voiture de police ne s'est pas arrêtée... la 2eme oui, parce que ma compagne s'est mise au milieu de la route. Je leur ai montré les gars, prévenu qu il y avait un couteau et que je voulais porter plainte. Réponse de la patrouille : " rentrez chez vous".. ils ne sont meme pas sortie de leur bagnole et meme pas contrôler les gars

communication non violente.... encore une grosse blague!!! Ont ils oublié les pompiers attaqués a coup de machette dans le 7.... non loin du commissariat
ou encore, les affaires Marin et autres étudiants, dont un s est pris une balle perdue dans la mâchoire alors qu il faisait la queue devant un bar des Terreaux??? (place truffée de cameras)

Doucet, le petit bras, ne peut pas compter sur ces idées venus d'une réalité certainement pas française, mais encore moins sur nos institutions qui organisent de plus en plus l insécurité en laissant sciemment les délits se commettre sous leurs yeux. A la rigueur, il peut exiger une enquête sur les institutions et les personnes qui les dirigent a Lyon! Il mettrait en avant une forte corruption (c est mon intime conviction) et surtout, il ferait du buzz a tres peu de frais!

Enfin, n oublions pas que le couple LREM-LR est en campagne et qu il est prêt a tout pour prendre des mandats, quitte a détruire le pays et ses habitants

Signaler Répondre

avatar
au moins c'est clair le 23/02/2021 à 10:16

Donc Lyon va s'enfoncer dans le ghetto et les pastèques comptent ne rien faire !

Signaler Répondre

avatar
Sandye le 23/02/2021 à 10:16

1 , 2 , 3 ....c'est partis les coments à 2 balles

Signaler Répondre

avatar
phil 60 le 23/02/2021 à 10:14

que faisait la police municipale samedi apres midi quand des jeunes en scotter faisaient du roedeo rue Edouard Herriot . le pire c est que j ai vu ces scotters doublé un voiture de police municipale et les policiers a l interieur ne sont pas intervenus .

Signaler Répondre

avatar
pilipili le 23/02/2021 à 10:11

Relisez le propos de Mohamed Chichi dans l'article !!!! c'est tout simplement incompréhensible , du charabia !!!! Méme si vous sortiez de Science Po , vous ne comprendriez rien !!! Et ce mec est adjoint à la sécurité de la ville !!!

Signaler Répondre

avatar
mmonnet le 23/02/2021 à 10:10

Bonjour,

je réagis à :
"Autre grand axe des mesures sécuritaires des écologistes, le développement des brigades équestres et cyclistes qui passeront de 3 à 9 cavaliers et de 8 à 17 agents cyclistes. Une décision qui peut paraître hors sujet alors que de nombreux rodéos se déroulent dans Lyon depuis de nombreux mois. Rattraper une puissance berline avec un cheval parait en effet impossible, encore plus en vélo."
Pourquoi hors sujet ? Je vis dans une ville où de nombreux flics circulent à vélo et ils ne sont évidemment pas là pour arrêter des bagnoles. Ils sont présents pour les piétons, les cyclistes. C'est absolument rationnel et ça ne génère ni émissions de CO2, ni pollution sonore.
En revanche, les chevaux, je ne comprends pas bien ce qu'il ya d'écolo là dedans, j#avoue.

Ceci dit, merci pour cet article, il fait du bien !
Marjorie

Signaler Répondre

avatar
40 ans de retard !!!!..... le 23/02/2021 à 10:05

Mais bon sang, cette mièvrerie n'est plus d'actualité !......

C'est du foutage de gueule du citoyen lambda qui demande seulement à être TRANQUILLE !...

La délinquance a encore de beaux jours devant elle !....

Signaler Répondre

avatar
Ma le 23/02/2021 à 10:01

Parce qu'il y a une communication violente de la part des policiers?

Encore un beau discours de gaucho...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.