Téléphérique à Lyon : le Sytral donne son feu vert pour une concertation

Téléphérique à Lyon : le Sytral donne son feu vert pour une concertation
Le téléphérique de Grenoble - LyonMag

Le recours à la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) a été voté au conseil du Sytral ce lundi.

La majorité écologiste veut enclencher le processus pour mener à bien son projet de téléphérique reliant l’ouest lyonnais à la Confluence et Gerland. Un mode de transport qui fait débat, surtout parmi les élus locaux. La maire LR de Sainte-Foy-lès-Lyon, Véronique Sarselli, a même ironiquement organisé un concours pour gagner un séjour au ski, offert à celui qui réalisera la plus belle affiche de protestation.

Une méthode de militantisme qui n’est pas passée inaperçue au sein du conseil : "on devrait remplacer le 'Sainte' de Sainte-Foy par 'mauvaise' !", s’est amusée Hélène Dromain, vice-présidente de la Métropole en charge des relations internationales et du tourisme. Après ces quelques touches d’humour mettant en lumière les divergences d’opinions, les conseillers métropolitains ont voté.

Seuls les élus de Droite se sont abstenus. La majorité des membres du Sytral ont suivi Bruno Bernard dans sa décision de faire appel à la CNDP. "Elle nous permettra d’avoir des garants en charge de cette future concertation, qui sera la plus large et la plus transparente possible", a assuré le président écologiste de la Métropole.

L’objectif est donc d’informer, pour ne pas dire convaincre, la population sur les enjeux d’une telle œuvre. La CNDP sera responsable de la bonne tenue du débat public, avec tous les acteurs territoriaux.

La concertation devrait commencer dès l’automne 2021.

L.M.

X
50-100 sur 51 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
En gros..... le 22/03/2021 à 15:48

Pratiquement personne ne le souhaitera parmi la population, mais comme les élus y tiennent tant, il sera fait.

Les limites de la démocratie représentative....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.