Villeurbanne : les occupants du TNP ne souhaitent toujours pas quitter les lieux

Villeurbanne : les occupants du TNP ne souhaitent toujours pas quitter les lieux
LyonMag

Le collectif Occupons 69 l'a annoncé ce samedi après-midi.

Malgré la réouverture des lieux culturels dans quelques jours, les occupants du TNP de Villeurbanne assurent ne pas vouloir quitter les lieux "tant que l'ensemble de leurs revendications n'auront pas été satisfaites", peut-on lire dans un communiqué. Dans la semaine, plusieurs directeurs de ces lieux culturels, ainsi que la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, avaient appelé à lever ces occupations.

Parmi les nombreuses revendications, ils demandent notamment "le retrait, pur, simple et définitif de la réforme de l’assurance-chômage" ou encore "le maintien des droits pour tous les chômeurs, de la période de crise jusqu’à la reprise totale des activités au niveau de mars 2020".

Tags :

TNP

villeurbanne

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Allez les gaucho, on arrête, on se met au boulot un peu le 16/05/2021 à 19:14

Si vous vous allez au théatre, il faut payer sa place. Ce mouvement est politisé par les syndicats extreme gauche et par les assos extrême gauche. Stop les conneries! La culture ne peut pas être pris en otage comme vous le faites! Vous êtes dans l’affrontement, la violence! Ce n’est pas comme cela qu’on fait avancer le débat dans une société démocratique! Faites preuve de sens des responsabilité et de CIVISME!!!!

Signaler Répondre

avatar
Micromégas le 16/05/2021 à 18:52

Qu'on leur donne un bac à compost ça peut être utile...

Signaler Répondre

avatar
Finalement le 16/05/2021 à 13:50

Et si on murait les entrées ( et donc les sorties)?
J ai l impression que ça les ferait changer d avis ....
Pas vous ?

Signaler Répondre

avatar
Bosseur le 16/05/2021 à 10:49

Kikou, par principe, "de deux choses l'une" implique un choix, une alternative.

Chez vous c'est

"de deux chose l'une , soit on augmente considérablement ceux qui se lèvent pour aller bosser,"...

SOIT ?

PS:

Vôtre critère "se lever pour aller bosser" est très léger.

J'en connais beaucoup qui se lèvent pour aller faire semblant de bosser, et ceux-là, bien que n'étant pas au chômage, leurs employeurs n'a pas très envie de les payer 2x le smic.

Donc vous, vous proposez, pour réduire le chômage, que les patrons paient eux même les chômeurs fainéants deux fois plus qu'un smicar?
Puisque selon vous certains chomeurs ne sont que des fainéants !

Signaler Répondre

avatar
kikou le 16/05/2021 à 10:12
100balles a écrit le 16/05/2021 à 09h28

Ils veulent quoi aussi, 100 balles et 1 nuts ?

Je veux bien le NUTS..... merci !

Signaler Répondre

avatar
100balles le 16/05/2021 à 09:28

Ils veulent quoi aussi, 100 balles et 1 nuts ?

Signaler Répondre

avatar
Idiot du Village le 16/05/2021 à 08:44
Zig a écrit le 16/05/2021 à 07h21

Comme son nom l'indique "les occupants du TNP de Villeurbanne" sont à Villeurbanne.

Comme son nom l'indique "le maire de Lyon" est à Lyon.

Sauf dans vos têtes, le maire de Lyon n'est pas responsable de toutes les misères du monde.

Et quand l'assurance chômage voulut par MACRON serra mise en place envers et contre tous, et que les occupants du TNP de VILLEURBANNE abandonneront leur lutte, vous en voudraient toujours au maire de LYON.

Serez vous décidément toujours à côté de la plaque ?

De toute façon l’occupation du TNP tout le monde s’en fout moi le premier !

Signaler Répondre

avatar
kikou le 16/05/2021 à 07:55
Précisions a écrit le 15/05/2021 à 19h33

Concernant la réforme de l’assurance-chômage, ça commence à gronder fortement de partout.
Au déconfinement les manifs contre cette réforme vont se multiplier (jusqu'à au moins l'élection présidentielle) car cet à moment que l'on va s'apercevoir de l'ampleur des dégâts sur les plus précaires une fois de plus.
Bilan Macron : réformes et manifs, covid, réformes et manifs... et des millions de pauvres supplémentaires...

Le gouvernement a parfaitement raison de revoir l'assurance chômage, trop de pseudos travailleurs sont inactifs donc improductifs. Trop d'oisiveté nuit à la prospétérité de la nation, cette aide sociale est affligeante, parce qu'égale à un salaire d'un SMICAR qui , lui travaille. Elle ne donne pas envie de bosser, car pourquoi bosser, si on touche autant que celui qui marne ? Le travail ne manque pas, ce qui manque c'est la main d'oeuvre, de deux chose l'une , soit on augmente considérablement ceux qui se lèvent pour aller bosser, à savoir + 1/2 smic ( voir 2 ) sans bien sûr réformer l'assurance chômage. Il est bien évidant que le gouvernement doit tenir compte des cas, tels que l'âge mais aussi des aptitudes des récipiendaires ( handicapés, accidentés du travail etc...)

Signaler Répondre

avatar
Zig le 16/05/2021 à 07:21
Lagazet a écrit le 15/05/2021 à 20h21

Ils ont raison. Qu'ils s'arrangent avec Doucet, il n'est pas très regardant..il abrite bien grattos des squatters, alors...pourquoi pas les intermittents .

Comme son nom l'indique "les occupants du TNP de Villeurbanne" sont à Villeurbanne.

Comme son nom l'indique "le maire de Lyon" est à Lyon.

Sauf dans vos têtes, le maire de Lyon n'est pas responsable de toutes les misères du monde.

Et quand l'assurance chômage voulut par MACRON serra mise en place envers et contre tous, et que les occupants du TNP de VILLEURBANNE abandonneront leur lutte, vous en voudraient toujours au maire de LYON.

Serez vous décidément toujours à côté de la plaque ?

Signaler Répondre

avatar
Idiot du Village le 16/05/2021 à 05:38
Lagazet a écrit le 15/05/2021 à 20h21

Ils ont raison. Qu'ils s'arrangent avec Doucet, il n'est pas très regardant..il abrite bien grattos des squatters, alors...pourquoi pas les intermittents .

Exactement qu’il leur propose un bail gratis reconductible tout les deux ans comme pour tous les squatteurs,pas de discrimination !

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 15/05/2021 à 21:02

Ils sont vraiment très fatigants ! Et très contre-productifs !

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 15/05/2021 à 20:21

Ils ont raison. Qu'ils s'arrangent avec Doucet, il n'est pas très regardant..il abrite bien grattos des squatters, alors...pourquoi pas les intermittents .

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV le 15/05/2021 à 19:58

Nous allons signer une convention dans laquelle, on décide qu'ils peuvent rester avec en échange un engagement de notre part à leurs faire des un room service et leurs donner des allocations.
On est les meilleurs en négociation chez EELV.

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 15/05/2021 à 19:33

Concernant la réforme de l’assurance-chômage, ça commence à gronder fortement de partout.
Au déconfinement les manifs contre cette réforme vont se multiplier (jusqu'à au moins l'élection présidentielle) car cet à moment que l'on va s'apercevoir de l'ampleur des dégâts sur les plus précaires une fois de plus.
Bilan Macron : réformes et manifs, covid, réformes et manifs... et des millions de pauvres supplémentaires...

Signaler Répondre

avatar
inconnu le 15/05/2021 à 19:30

Si les gauchistes se font la guerre entre eux, on est pas sorti de l'auberge. quelle misère

Signaler Répondre

avatar
Vite EELV le 15/05/2021 à 19:06

EELV signe en ce moment des contrats de légalisation, demandez c’est gratuit, ils sont plus fort que les lois, un sachet de graines en prime :-)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.