Villeurbanne : un dealer d'héroïne interpellé en pleine transaction

Villeurbanne : un dealer d'héroïne interpellé en pleine transaction
Photo d'illustration- LyonMag

Les faits ont eu lieu mercredi dernier à Villeurbanne.  

Les policiers sont intervenus à Villeurbanne rue Alexandre Boutin et sont tombés sur deux hommes en pleine transaction d’héroïne. Vers 18h30, l'acheteur a été interpellé. Cet homme de 36 ans avait sur lui près de quatre grammes d'héroïne selon Le Progrès. Il a fait l'objet d'une composition pénale.

Le vendeur a ensuite été arrêté. Il avait sur lui 11 grammes d’héroïne et 230 euros. A son domicile, les forces de l'ordre ont pu saisir 200g d’héroïne et huit grammes de cocaïne.

Il a été présenté ce vendredi au parquet en vue d'une comparution immédiate.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kikou le 11/07/2021 à 13:43

Dis leur , que mon héroïne est blanche et que c'est ma drogue quotidienne. Oui j'ai pris de la poudre, mais pas d'escampette, juste un rail pour un petit voyage inconscient.

Signaler Répondre

avatar
omaha69@gmail.com le 10/07/2021 à 23:59

Il y a comme dans le bon vieux temps, un café à chaque coins de rue, et Ben aujourd'hui c'est la drogue qui là remplacer le petit blanc venez à Vaulx-en-Velin..

Signaler Répondre

avatar
Mdr le 10/07/2021 à 22:11

Vous avez raison afficher pas mes msg trop de vérité à la fois c dur à encaissé

Signaler Répondre

avatar
Ch04 le 10/07/2021 à 22:05

Ça sent le rappel à la loi…

Signaler Répondre

avatar
Léon senfou le 10/07/2021 à 10:59

Le petit Olivier de cire qui attends sa dose , comme un vaccin . Consommateurs = dealers .

Signaler Répondre

avatar
Vainsyl le 10/07/2021 à 10:48

Petit clin d’œil à nos amis les pilotes,qui prennent l’apéro à cette heure ci !!

Signaler Répondre

avatar
Lolo69 le 10/07/2021 à 10:27

Le fan-club de Neyret à frappé !
Bravo, super boulot !
Courage et prudence les gars.

Signaler Répondre

avatar
Pépé le 10/07/2021 à 09:31

Il ont déjà anticipé la légalisation du canabis.

Signaler Répondre

avatar
héro le 10/07/2021 à 09:11

11 grammes d’héroïne et 230 euros ? Un dealer non u tueur.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.