Réforme de la fonction publique : manifestation des agents municipaux de Vaulx-en-Velin

Réforme de la fonction publique : manifestation des agents municipaux de Vaulx-en-Velin
Photo d'illustration - DR

Un rassemblement est prévu ce mardi à 11h devant l'Hôtel-de-Ville de Vaulx-en-Velin.

Il devrait regrouper plusieurs agents territoriaux de la commune, très remontés contre la nouvelle loi de transformation de la fonction publique. En effet, ils dénoncent la suppression de six de leurs jours de congé pour pouvoir respecter la limite des 1607 heures de travail, "alors que le bilan social s'alourdit année après année".

"Vaulx-en-Velin demeure un territoire difficile avec des agressions de fonctionnaires, des dégradations, et avec une population en forte demande de service public", poursuit la CGT locale dans un communiqué. L'organisation syndicale craint que "ces mesures ne renforcent encore la pénibilité" et que cela engendre une dégradation du service public.

C'est pourquoi les manifestants comptent réclamer l'ouverture "de vraies négociations" avec la mairie pour pouvoir évoquer l'utilisation éventuelle de "levier qui permettraient de ne pas supprimer de congés".

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Optimiste le 14/09/2021 à 21:59

Je comprends pas.
1607h, c'est pas la réforme.
C'est le tarif depuis de très nombreuses années.
Ils doivent les faire. Point barre.
Si c'est trop dur,. ils se mettent à temps et salaire partiel.
Ou ils trouvent un poste ailleurs (où ils feront 1607h aussi).

Signaler Répondre

avatar
Greenbike le 14/09/2021 à 19:22
Eurêka ! a écrit le 14/09/2021 à 19h17

Brasser de l’air avec tes amis écolos pour faire tourner les éoliennes.

Bref , pas de réponse que du Bla Bla , des GB

Signaler Répondre

avatar
Eurêka ! le 14/09/2021 à 19:17
Greenbike a écrit le 14/09/2021 à 13h33

Dans quel domaine plus précisément ?? ça m’intéresse

Brasser de l’air avec tes amis écolos pour faire tourner les éoliennes.

Signaler Répondre

avatar
Caricature le 14/09/2021 à 18:07
Chouki a écrit le 14/09/2021 à 15h48

@carricature et le fric elle le trouve ou la cgt pour payer tous ces nouveaux fonctionnaires.

En partie dans vos poches, je pense.

Le PIB de la France, c'est 2700 milliards par an, pas bien compliqué à trouver cet argent. Je suis sûr que rien que l'argent du CICE ça suffit.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 14/09/2021 à 15:48

@carricature et le fric elle le trouve ou la cgt pour payer tous ces nouveaux fonctionnaires.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 14/09/2021 à 14:01
Greenbike a écrit le 14/09/2021 à 13h33

Dans quel domaine plus précisément ?? ça m’intéresse

Si tu n'as pas réussis à la trouver par toi même (as tu essayé ?), c'est que ton cas est désespéré !

Signaler Répondre

avatar
Caricature le 14/09/2021 à 13:37
ouf! a écrit le 14/09/2021 à 12h22

la CGT nous explique qu’il faut mettre les fonctionnaires en congés pour répondre à la demande de service public de la population. mmmhhhh.

Non, la CGT t'explique qu'il faut recruter massivement des fonctionnaires à la fois pour faire tourner correctement les services publics délaissés depuis des décennies ET pour abaisser le temps de travail général. Pas incohérent finalement hein ?

Quand on fait un sophisme de l'homme de paille, généralement c'est que l'on a pas d'argument.

Signaler Répondre

avatar
Greenbike le 14/09/2021 à 13:33
NEXT a écrit le 14/09/2021 à 08h48

Le privé recrute, qu'ils assument plutôt que de demander à la communauté de les payer pour regarder les plantes pousser

Dans quel domaine plus précisément ?? ça m’intéresse

Signaler Répondre

avatar
Pôv France le 14/09/2021 à 12:36
NEXT a écrit le 14/09/2021 à 08h48

Le privé recrute, qu'ils assument plutôt que de demander à la communauté de les payer pour regarder les plantes pousser

Tout à fait

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 14/09/2021 à 12:22

la CGT nous explique qu’il faut mettre les fonctionnaires en congés pour répondre à la demande de service public de la population. mmmhhhh.

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 14/09/2021 à 08:48

Le privé recrute, qu'ils assument plutôt que de demander à la communauté de les payer pour regarder les plantes pousser

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 14/09/2021 à 07:52
Civis a écrit le 14/09/2021 à 06h54

Les populations en forte demande de services publics sont souvent aussi celles qui ne les paient pas où peu. Si elles mettaient un plus plus la main au porte-monnaie, les services publics pourraient augmenter davantage leurs fonctionnaires en espèces trébuchantes ou jours de congés supplémentaires. Par ailleurs, ce sont souvent dans ces couches de population qui ne paient rien que se trouvent les agresseurs dont vous parlez. Pour payer tout cela il est demandé à ceux qui bossent, de payer davantage pour ceux qui ne font rien et vivent d'allocations. Les élections approchent et vous verrez qu'à gauche, pour glaner des électeurs, c'est ce système qui sera plébiscité. La fabrique à glandeurs!

Sauf que ce que ce que dit la cgt ne represente pas forcement ce que dit la population.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 14/09/2021 à 07:23

La cgt se trompe, la population ne veux pas pas plus de service public, ou de fonctionnaires territoriaux.

Ce qu' elle veut, c est de voir que les agents présents fassent leur travail correctement et bossent réellement quand ils sont à leurs postes.

La cgt a beau jeu de faire passer les agents de la ville pour de pauvres victimes mais ne dit rien sur l incompetence et le jean foutisme de certains qui quoiqu' il arrive ne seront jamais virés

Donc réitère ce que je dis, les Vaudais ne veulent pas plus d agents de la ville mais que tous les actuels fassent déjà correctement leur taf.

Et une dernière e, chose que ceux qui accueillent du public arrêtenrt leur papotage avec leur collegue ou leur coup de fil personnel dès lors qu une personne entre.

Ai vécu cette situation et peux comprende que certaines personnes s'enervent de devoir attendre inutilement.

Signaler Répondre

avatar
Civis le 14/09/2021 à 06:54

Les populations en forte demande de services publics sont souvent aussi celles qui ne les paient pas où peu. Si elles mettaient un plus plus la main au porte-monnaie, les services publics pourraient augmenter davantage leurs fonctionnaires en espèces trébuchantes ou jours de congés supplémentaires. Par ailleurs, ce sont souvent dans ces couches de population qui ne paient rien que se trouvent les agresseurs dont vous parlez. Pour payer tout cela il est demandé à ceux qui bossent, de payer davantage pour ceux qui ne font rien et vivent d'allocations. Les élections approchent et vous verrez qu'à gauche, pour glaner des électeurs, c'est ce système qui sera plébiscité. La fabrique à glandeurs!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.