Référendum local sur la ZFE : l'opposition lance une pétition citoyenne

Référendum local sur la ZFE : l'opposition lance une pétition citoyenne
photo d'illustration - Lyonmag.com

Une pétition a été mise en ligne ce jeudi pour demander l'organisation d'un référendum local sur la ZFE, la zone à faible émission.

"Le rejet en Conseil de la Métropole, à seulement 1 voix près, par une majorité métropolitaine divisée, du voeu pour l'organisation d'un référendum local pour assurer l'acceptabilité sociale et économique de la Zone à Faibles Émissions (ZFE) démontre combien les conditions de la concertation sur ce projet sont un enjeu primordial pour sa réussite", expliquent dans un communiqué commun Philippe Cochet, David Kimelfeld, Louis Pelaez, Marc Grivel et Pierre Chambon.

Les présidents des cinq groupes d'opposition, qui comptent 66 élus, considèrent "que le renforcement et l'extension de la ZFE doivent faire l’objet d’une concertation approfondie avec les habitants et que les conditions de sa mise en oeuvre doivent être soumises à un référendum local".

Selon eux, nombreux sont les habitants impactés par ces évolutions, "avec plus des ¾ des véhicules qui seront concernés d’ici 2026" : "Si nous ne voulons pas que cette Zone à Faibles Émissions devienne une Zone à Forte Exclusion sociale et économique pour les plus modestes et les classes moyennes, il est essentiel que tous puissent participer à cette concertation".

"Nous demandons l'organisation, dans chaque commune et circonscription de la Métropole, en collaboration avec les maires et leurs équipes municipales, de réunions publiques de proximité dont les habitants seront informés par courrier. La question des déplacements concernant également les bassins de vie, nous demandons par ailleurs la tenue d’une réunion par circonscription métropolitaine en lien étroit avec les conseillers métropolitains du territoire", indiquent les élus.

Ces derniers ont donc décidé de lancer une pétition en ligne "pour que les habitants et les travailleurs de nos territoires puissent demander directement à Bruno Bernard la mise en place, à l’issue de la phase de concertation, de ce référendum local permettant à chacun de se prononcer sur les modalités et le calendrier de mise en oeuvre ainsi que les mesures d’accompagnement".

Le lien de la pétition.

X
16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le presquilien le 05/10/2021 à 11:58

C'est marrant, c'est toujours l'opposition qui veux des référendums mais dès que ceux-ci sont aux pouvoir, il n'en font jamais.
Petit rappel : La zone à faibles émissions (ZFE) de la Métropole de Lyon est entrée en vigueur le 1er janvier 2020 donc mis en place par l'opposition actuelle .

Signaler Répondre

avatar
1789 le 05/10/2021 à 09:33

Avant d'envisager d'étendre des ZFE à des zones éloignées, il faut offrir un choix réel pour se déplacer et donc mettre à disposition dans toute la région un réseau de transports en commun comparable à ce qui existe en région parisienne. (rayon desservi, fréquence, vitesse moyenne, fiabilité et plage de fonctionnement).

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 05/10/2021 à 08:34

Qui croit encore aux référendums depuis 2005 ?

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 05/10/2021 à 08:29

les écolos n’ont qu’à appliquer bêtement ce qui a été décidé par larem
ils en rajoutent une couche et vont plus vite que la musique
Ecouter les déclarations d’Elisabet Borne de son air supérieur que les francais ont les moyens de s’acheter des trottinettes électriques à 200€ ou de faire du vélo
fin de l’histoire, larem et eelv même combat

Signaler Répondre

avatar
Metropolitain le 05/10/2021 à 08:11

On met les restrictions en place avant les solutions alternatives en appliquant une belle écologie punitive, c’est scandaleux, clivant et je pense qu’on est tous assis sur un poudrière ! Tiens, les TER sont grève aujourd’hui, la semaine dernière c’était nos amis des TCL. Pendant ce temps ma voiture a démarré et m’a emmené partout (au travail en particulier) sans encombres !!!

Signaler Répondre

avatar
GreenCross le 05/10/2021 à 05:48
ouf! a écrit le 05/10/2021 à 05h33

en créant la pénurie des logements locatifs et en interdisant les diesel en ville, les Verts chassent les classes populaires de la ville. Entre Riches, on vit mieux Messieurs les écolos !

En un an et demi , ils créent une pénurie de logement ?? et les classes populaires partent construire hors des villes ???
les classes populaires sont dans les quartiers de Lyon / Villeurbanne / st fons / gerland etc... et les banlieues , ils ne peuvent acheter et se déplacent en TCL ou en vélo ...

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 05/10/2021 à 05:33

en créant la pénurie des logements locatifs et en interdisant les diesel en ville, les Verts chassent les classes populaires de la ville. Entre Riches, on vit mieux Messieurs les écolos !

Signaler Répondre

avatar
Ecolololo ! le 04/10/2021 à 20:58

Si les opposant avaient fait du bon boulot AVANT... il n'y aurait pas besoin de pétition !

Signaler Répondre

avatar
NONc'estNON le 04/10/2021 à 20:33

Cette loi est liberticide, excluante, et les arguments s'appuie sur des chiffres sanitaires incohérent. J'ai prévu un budget amende pour continuer à rouler avec mon véhicule qui peut encore rouler une dizaine années car qui pronait le développement durable, les verts il me semble. Si Il veulent sauver des vies que nos élus commencer à supprimer le traffic de haschich avec son tabagisme induit autrement plus dangereux!

Signaler Répondre

avatar
Toussaufecologiste le 04/10/2021 à 20:27
redbob a écrit le 04/10/2021 à 20h05

Pourquoi signer cette pétition, je préfère que les écolos appliquent leur ZFE pour aller droit dans le mur en 2026 aux prochaines élections, surtout ne signez pas.

Je signe je tiens à garder mon diesel pas les moyens de changer de véhicule

Signaler Répondre

avatar
Burkus le 04/10/2021 à 20:21

Vivent les écolos. Vous en prendrez bien encore pour un tour.... Tant qu'à être dans la m.... autant en rajouter une bonne couche. Mais, tout va bien !

Signaler Répondre

avatar
redbob le 04/10/2021 à 20:05

Pourquoi signer cette pétition, je préfère que les écolos appliquent leur ZFE pour aller droit dans le mur en 2026 aux prochaines élections, surtout ne signez pas.

Signaler Répondre

avatar
Asté Risque le 04/10/2021 à 19:41
réferendum a écrit le 04/10/2021 à 18h50

Evidemment si les élus avaient commencé par un référendum, ils auraient pris plus de risques mais aussi plus confirmé dans leur statut !

+1

Signaler Répondre

avatar
Danyel le 04/10/2021 à 19:40

Privation de circuler ,c'est une mesure liberticide. Pour moi métropolitain fini mes déplacements en ville, fini I la culture..
Pas pour moi les transports en commun inconfortable et pas sécurisés .

Signaler Répondre

avatar
D'un autre côté.... le 04/10/2021 à 19:16
réferendum a écrit le 04/10/2021 à 18h50

Evidemment si les élus avaient commencé par un référendum, ils auraient pris plus de risques mais aussi plus confirmé dans leur statut !

D'un autre côté, comment espérer un résultat favorable vu les conséquences pour la majorité des propriétaires de véhicules automobiles ?

Signaler Répondre

avatar
réferendum le 04/10/2021 à 18:50

Evidemment si les élus avaient commencé par un référendum, ils auraient pris plus de risques mais aussi plus confirmé dans leur statut !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.