"Départ inéluctable d'Interpol" : la Ville de Lyon, la Métropole et la Région sommées de s'engager

"Départ inéluctable d'Interpol" : la Ville de Lyon, la Métropole et la Région sommées de s'engager
Le siège d'Interpol à Lyon - Lyonmag.com

Le ministère de l'Intérieur s'engage sur le dossier de l'avenir d'Interpol à Lyon.

Dans un courrier transmis ce mardi et consulté par le Progrès, Gérald Darmanin demande à la Ville de Lyon, à la Métropole et à la Région de mettre la main à la poche pour "éviter un départ inéluctable" du siège de l'organisation mondiale de la police.  

"Face aux difficultés à officialiser l’engagement français, plusieurs pays, en particulier les Émirats arabes unis, se sont positionnés pour financer et accueillir la direction exécutive des services de police, cœur des activités de l’organisation. Ce transfert ne laisserait à Lyon dans un premier temps qu’une coquille symbolique, précédant de peu un départ inéluctable du siège", explique le ministre de l'Intérieur dans ce courrier, dont des extraits ont été publiés dans le quotidien régional.

Gérald Darmanin appelle Grégory Doucet, Bruno Bernard et Laurent Wauquiez à s'engager avant le 23 novembre, date de l'assemblée générale d'Interpol.

Une enveloppe de 40 millions d'euros minimum serait nécessaire pour que le projet d'extension d'Interpol voit le jour. De son côté, la France s'est engagée à financer cette extension "sur la base d'un tiers pour l'Etat et de deux tiers pour les collectivités".

Interpol accueille 700 agents dans ses locaux de la Cité Internationale à Lyon. Des locaux installés sur un terrain appartenant à la Ville et conçus pour accueillir 250 personnes en 1989.

Cette annonce a fait réagir le député du Rhône Hubert Julien-Laferrière, qui s'est désolé de voir Gérald Darmanin s'intéresser à ce dossier d'Interpol alors qu'il l'interpellait depuis des semaines sur la question du renouvellement de la présidence de l'organisation : "Incroyable ! Le Ministre de l’Interieur se préoccupe d’Interpol ! Pour s’inquiéter de la probable élection d’un tortionnaire à sa présidence ? Non… Pour demander des millions à la Ville de Lyon et à la Métropole de Lyon ! Ne faudrait-il pas d’abord s’assurer de sa probité ?"

X
50-100 sur 66 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rkenafaire le 02/11/2021 à 19:41

On sen fou d'Interpol

Signaler Répondre

avatar
Laxisme le 02/11/2021 à 19:39

Ils vont se casser. De toute façon Lyon est destiné à devenir un shithole

Signaler Répondre

avatar
un peu de dignité le 02/11/2021 à 19:24
direction Dubai a écrit le 02/11/2021 à 18h45

A force de ch... sur Interpol, cette organisation va se barrer. Bravo les pastèques et autres gauchos, la politique de la terre brûlée que vous menez porte ses fruits !!!

Salut les trolls!!!!!!!


c est un peu facile!
ce ne sont pas les maires qui sont sensés draguer les instances mondiales de la Police, mais le ministre et son gouvernement (et le president.. mais lui...)
et que font ils ?? a part demander a une ville de payer les pots cassés pour eux, rien du tout!
avez vous vu un membre des gouvernements Macron venir echanger positivement sur cette institutions?
ils etaient ou lors de la crise du patron d Interpol disparu?

ceux qui ont "chié" sur cette institution, ce ne sont pas les ecolos, mais bel et bien ces mange-m**** de LREM, du PS et de LR!

Signaler Répondre

avatar
BB le 02/11/2021 à 19:23

Aujourd'hui Interperpol, demain Gl Events, Bio mérieux, Sanofi, l'ENS... continuez vous êtes sur la bonne voie.

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 02/11/2021 à 19:18
mdr 69 a écrit le 02/11/2021 à 17h45

et combien de lyonnais travaillent à Interpol ? que rapporte Interpol à la ville de Lyon ?

Beaucoup plus que vous ne pouvez l'imaginer. Avec le départ d'Interpol cela serait aussi à brève échéance la fermeture du lycée international et de bien d'autres services, le pasage de Lyon au 2e ou 3e rang.

Signaler Répondre

avatar
Zieri le 02/11/2021 à 19:11

Toutes les organisations internationales vont finir noyautées par des sympathisants de plus en plus opaques vis à vis du terrorisme ou des dictatures. Mais puisqu'on vous dit que c'est ça le progrès de l'humanité ! Les circuits courts de demain au plus proche du producteur, moins d'intermédiaires et vous voilà plus directement confronté aux menaces.

Signaler Répondre

avatar
direction Dubai le 02/11/2021 à 18:45

A force de ch... sur Interpol, cette organisation va se barrer. Bravo les pastèques et autres gauchos, la politique de la terre brûlée que vous menez porte ses fruits !!!

Signaler Répondre

avatar
gracieux 69 le 02/11/2021 à 18:37

Et bien messieurs les verts gauchistes,il faut y aller. Du côté régional, on ne se fait pas de soucis

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 02/11/2021 à 18:33

La sécurité, qu'elle soit locale, régionale, nationale ou internationale, les pastèques n'en ont strictement rien à faire, ils ne pensent qu'au développement du vélo un pétard au bec.
Donc Interpol va bien quitter Lyon. Et à mon avis ce ne sont que les premiers d'une longue liste...

Signaler Répondre

avatar
Miguel le 02/11/2021 à 18:33

Michel de LYON
c est maintenant que l on va voir si le petit Gregory et LA MÉTROPOLE veulent détruire petit à petit l attractivité de LYON .Donc les emplois !
Ou si par miracle ils vont émerger de leurs rêves utopiques et entrer dans la réalité du monde économique.

Signaler Répondre

avatar
helenou44 le 02/11/2021 à 18:26

Philippe COCHET sans hésiter ! Caluire est une ville où il y fait bon vivre.
Beaucoup d'arbres et de fleurs. Un cadre de vie très agréable. Merci Monsieur le Maire !

Signaler Répondre

avatar
Yo le 02/11/2021 à 18:03
mdr 69 a écrit le 02/11/2021 à 17h45

et combien de lyonnais travaillent à Interpol ? que rapporte Interpol à la ville de Lyon ?

Tu as lu l'article ?

Signaler Répondre

avatar
RedBob le 02/11/2021 à 17:59

Vu des verts, on pourrait faire un beau HLM à la place d'interpol, histoire d'animer un peu le quartier. On ouvre les paris ?

Signaler Répondre

avatar
qu'on nous explique le 02/11/2021 à 17:54

1/3 Etat et 2/3 collectivités = sur quelle base les lyonnais et la région devraient-ils payer 26 666 666€ à interpol au juste? Quant au bâtiment, il semble quand même grand de l'extérieur pour ne pouvoir accueillir "que" 250 personnes...

Signaler Répondre

avatar
adèle le 02/11/2021 à 17:47

ce serait une énorme erreur de laisser partir Interpol hors de Lyon . Il y a certainement un lieu qui pourrait les recevoir dans les communes environnantes .Mais avec les verts qui sont contre tout ce qui est pour et pour tout ce qui est contre il y a toujours des surprises. Un peu de bon sens pourrait apporter une solution

Signaler Répondre

avatar
mdr 69 le 02/11/2021 à 17:45

et combien de lyonnais travaillent à Interpol ? que rapporte Interpol à la ville de Lyon ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.