"Départ inéluctable d'Interpol" : la Ville de Lyon, la Métropole et la Région sommées de s'engager

"Départ inéluctable d'Interpol" : la Ville de Lyon, la Métropole et la Région sommées de s'engager
Le siège d'Interpol à Lyon - Lyonmag.com

Le ministère de l'Intérieur s'engage sur le dossier de l'avenir d'Interpol à Lyon.

Dans un courrier transmis ce mardi et consulté par le Progrès, Gérald Darmanin demande à la Ville de Lyon, à la Métropole et à la Région de mettre la main à la poche pour "éviter un départ inéluctable" du siège de l'organisation mondiale de la police.  

"Face aux difficultés à officialiser l’engagement français, plusieurs pays, en particulier les Émirats arabes unis, se sont positionnés pour financer et accueillir la direction exécutive des services de police, cœur des activités de l’organisation. Ce transfert ne laisserait à Lyon dans un premier temps qu’une coquille symbolique, précédant de peu un départ inéluctable du siège", explique le ministre de l'Intérieur dans ce courrier, dont des extraits ont été publiés dans le quotidien régional.

Gérald Darmanin appelle Grégory Doucet, Bruno Bernard et Laurent Wauquiez à s'engager avant le 23 novembre, date de l'assemblée générale d'Interpol.

Une enveloppe de 40 millions d'euros minimum serait nécessaire pour que le projet d'extension d'Interpol voit le jour. De son côté, la France s'est engagée à financer cette extension "sur la base d'un tiers pour l'Etat et de deux tiers pour les collectivités".

Interpol accueille 700 agents dans ses locaux de la Cité Internationale à Lyon. Des locaux installés sur un terrain appartenant à la Ville et conçus pour accueillir 250 personnes en 1989.

Cette annonce a fait réagir le député du Rhône Hubert Julien-Laferrière, qui s'est désolé de voir Gérald Darmanin s'intéresser à ce dossier d'Interpol alors qu'il l'interpellait depuis des semaines sur la question du renouvellement de la présidence de l'organisation : "Incroyable ! Le Ministre de l’Interieur se préoccupe d’Interpol ! Pour s’inquiéter de la probable élection d’un tortionnaire à sa présidence ? Non… Pour demander des millions à la Ville de Lyon et à la Métropole de Lyon ! Ne faudrait-il pas d’abord s’assurer de sa probité ?"

X
0-50 sur 66 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oconnor le 05/11/2021 à 15:31
henon a écrit le 02/11/2021 à 19h46

La réponse de Messieurs Doucet et Bernard d'ici le 23 novembre sera un indicateur de la volonté des élus verts de garder à notre métropole son attractivité internationale (même si elle est assez faible). Il est très probable que Laurent Wauquiez soit partant. Il y a déjà un fort risque de disparition de la chaine internationale EuroNews qui est en difficulté financière et appartient je crois à un Égyptien. Il est très louable de vouloir rendre la vie des Lyonnaises et Lyonnais plus douce, plus agréable, mais il est tout à fait possible de faire les deux: qualité de vie et attractivité. La situation enviable de la première agglomération de province est le fruit de dizaines d'années d'engagement: quartier d'affaire Part-Dieu, le premier de province, aéroport de Saint Exupéry, qui a frôlé les 12 M de voyageurs en 2019, quartier de la Confluence etc. Car tous les fruits de cette politique sont la source de milliers, voire dizaine de milliers d'emplois. Or, pour partager les richesses, il faut tout d'abord...en créer et les partager. Pour quelles raisons les villes candidates à l'accueil du siège d'Interpol se bousculent -elles? La décroissance est une vieille lune qui nous mènerait dans le mur. Alors, attendons le 23 novembre et nous saurons quel sera l'avenir économique et social de l'agglomération lyonnaise.

Vous avez fait un très bon résumé! Je crois que les dirigeants de Lyon devraient prendre quelques cours de politique et d'économie.
Pour le moment on prend le chemin de la décroissance... D'autres pays et villes se frottent les mains

Signaler Répondre

avatar
Sans fond le 04/11/2021 à 17:19
Santu a écrit le 03/11/2021 à 05h44

Rien , juste une vitrine business pour la collomcratie et ses sbires comme le stade de l'Ol , la presqu’île vendu au Qatar ...etc
Cela rapport rien mais flatte l'égo de leur caste .
"Le Ministre de l’Interieur se préoccupe d’Interpol ! Pour s’inquiéter de la probable élection d’un tortionnaire à sa présidence ? Non… Pour demander des millions à la Ville de Lyon... " tout est dit !!
le business n' a pas de morale ni valeurs , l'histoire nous l'a maintes fois démontré

Vous êtes d’une stupidité sans fond...

Signaler Répondre

avatar
Bon sens le 04/11/2021 à 17:16
henon a écrit le 02/11/2021 à 19h46

La réponse de Messieurs Doucet et Bernard d'ici le 23 novembre sera un indicateur de la volonté des élus verts de garder à notre métropole son attractivité internationale (même si elle est assez faible). Il est très probable que Laurent Wauquiez soit partant. Il y a déjà un fort risque de disparition de la chaine internationale EuroNews qui est en difficulté financière et appartient je crois à un Égyptien. Il est très louable de vouloir rendre la vie des Lyonnaises et Lyonnais plus douce, plus agréable, mais il est tout à fait possible de faire les deux: qualité de vie et attractivité. La situation enviable de la première agglomération de province est le fruit de dizaines d'années d'engagement: quartier d'affaire Part-Dieu, le premier de province, aéroport de Saint Exupéry, qui a frôlé les 12 M de voyageurs en 2019, quartier de la Confluence etc. Car tous les fruits de cette politique sont la source de milliers, voire dizaine de milliers d'emplois. Or, pour partager les richesses, il faut tout d'abord...en créer et les partager. Pour quelles raisons les villes candidates à l'accueil du siège d'Interpol se bousculent -elles? La décroissance est une vieille lune qui nous mènerait dans le mur. Alors, attendons le 23 novembre et nous saurons quel sera l'avenir économique et social de l'agglomération lyonnaise.

Votre commentaire fait plaisir... ça manque.
Comme vous dites, avant de partager et distribuer la richesse, il faut déjà la créer.

Signaler Répondre

avatar
Chez nous le 04/11/2021 à 17:14
un peu de dignité a écrit le 02/11/2021 à 19h24

Salut les trolls!!!!!!!


c est un peu facile!
ce ne sont pas les maires qui sont sensés draguer les instances mondiales de la Police, mais le ministre et son gouvernement (et le president.. mais lui...)
et que font ils ?? a part demander a une ville de payer les pots cassés pour eux, rien du tout!
avez vous vu un membre des gouvernements Macron venir echanger positivement sur cette institutions?
ils etaient ou lors de la crise du patron d Interpol disparu?

ceux qui ont "chié" sur cette institution, ce ne sont pas les ecolos, mais bel et bien ces mange-m**** de LREM, du PS et de LR!

Au cas où cela vous aurait échappé, Interpol est à Lyon, et donc profite beaucoup à notre conglomération. Il est donc normal que les collectivités locales s'y intéressent et participent. Vous êtes comem beaucoup à attendre que tout vienne de l'Etat, les bras croisés. Si c'était l'état seul qui s’était occupé d'Interpol, l'institution serait à Paris, comme tout le reste.

Signaler Répondre

avatar
Beaucoup le 04/11/2021 à 17:11
Pigé a écrit le 04/11/2021 à 15h01

...encore moins de la ville.
Et employez donc un autre pseudo, ici vous n'êtes qu'un commentateur lambda.

Si Interpol est à Lyon, c'est que la Ville y est pour quelque chose, et cela demande des efforts réguliers pour le garder. Interpol est une énorme institution qui fait travailler beaucoup de monde à Lyon (700 emplois directs et tous ceux qui en profite) et participe au rayonnement de la ville.
40 millions est un investissement très rentable en l’occurrence.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 04/11/2021 à 15:01
modérateur a écrit le 03/11/2021 à 13h45

Vous pouvez considérer ce que vous voulez mais ça ne veut pas dire que c'est une réalité. Cette structure ne dépend absolument pas de l'Etat.

...encore moins de la ville.
Et employez donc un autre pseudo, ici vous n'êtes qu'un commentateur lambda.

Signaler Répondre

avatar
Coquillard le 04/11/2021 à 13:41

700 emplois et le prestige de la ville, Greg s'en tape le coquillard.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 04/11/2021 à 12:24
Ritou a écrit le 03/11/2021 à 18h36

Quand vous criez ´HAUT et fort que la Chine , la Russie , ect… sont des dictatures, regardez vous dans un miroir, ´est pas beau à voir ,mdr.

Vous devriez aller vivre la bas, et n'oubliez pas de nous tenir au courant ....

Signaler Répondre

avatar
JmD le 03/11/2021 à 20:01
Ritou a écrit le 03/11/2021 à 18h36

Quand vous criez ´HAUT et fort que la Chine , la Russie , ect… sont des dictatures, regardez vous dans un miroir, ´est pas beau à voir ,mdr.

Bravo 👍
Je suis bien d'accord

Signaler Répondre

avatar
Benaki le 03/11/2021 à 19:45
Bla bla a écrit le 03/11/2021 à 09h12

Virons ce truc de la ville. Rasez le bâtiment et laissez la nature reconquérir le lieu

Vous avez bien raison, il faut raser le bâtiment et laisser la nature reprendre ses droits !!
N'oubliez pas de raser le reste de la ville pour que la nature et vous soyez contents.
Vous pourrez manger local et vert !! 🤣

Signaler Répondre

avatar
Ritou le 03/11/2021 à 18:36
ChrisDeLyon a écrit le 02/11/2021 à 20h31

Punaise Interpol basé aus Émirats Arabes... On croit rêver... Et pourquoi pas à Pékin pendant qu'on y est ?!!! Ou Moscou... C'est au choix... Hey les Gars, réveillez-vous, c'est pas un club df Foot Interpol!!!

Quand vous criez ´HAUT et fort que la Chine , la Russie , ect… sont des dictatures, regardez vous dans un miroir, ´est pas beau à voir ,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Vx le 03/11/2021 à 18:12
Alberto1960 a écrit le 03/11/2021 à 09h41

Cela fait plaisir de voir qu'il n'y a pas que des ahuris écolos aigris à Lyon, et oui vous avez tout à fait raison le siège d'Interpol est effectivement une belle vitrine pour notre ville.

Son arrivée à Lyon avait été saluée en fanfare.
C'est d'ailleurs à peu près a cette époque que Lyon a commencé à être connue.

Signaler Répondre

avatar
Aimé Richard Lekoa le 03/11/2021 à 15:41
raslebol69 a écrit le 02/11/2021 à 19h18

Beaucoup plus que vous ne pouvez l'imaginer. Avec le départ d'Interpol cela serait aussi à brève échéance la fermeture du lycée international et de bien d'autres services, le pasage de Lyon au 2e ou 3e rang.

Il faut agir et vite. 700 agents Interpol c'est bien 700 potentielles familles et l'activité économique, culturelle. Les écoles privées Ombrosa, Lycée du parc...

Signaler Répondre

avatar
Aimé Richard Lekoa le 03/11/2021 à 15:38

Dossier vieux de 10 ans
Interpol loue des bureaux à prix d'or à la cité internationale. La France s'était engagée à financer le projet d'agrandissement du siège.
Que chacun prenne ses responsabilités

Signaler Répondre

avatar
modérateur le 03/11/2021 à 13:45
Roland 1er a écrit le 03/11/2021 à 12h35

Je considère que cette structure dépend uniquement de l'état, et que par conséquence, c'est à l'état de prendre en charge ces dépenses.
Il y en a plus que marre que l'état se décharge de tout sur les collectivités.
Prenez l'exemple de la police. À force de faire des économies sur le fonctionnement de la police les communes sont obligées de créer, à grand fais, des polices municipales...
Il y a 1000 autres exemples. Alors les impôts locaux augmente et ceux de l'état ne baisse pas (surtout pour les premiers de cordée d'où rien ne ruisselle).

Vous pouvez considérer ce que vous voulez mais ça ne veut pas dire que c'est une réalité. Cette structure ne dépend absolument pas de l'Etat.

Signaler Répondre

avatar
Francis le 03/11/2021 à 12:56

Aller oust du balais , les organismes qui ne servent à rien sa fou le camp de mon pays

Signaler Répondre

avatar
Roland 1er le 03/11/2021 à 12:35
Alberto1960 a écrit le 03/11/2021 à 09h41

Cela fait plaisir de voir qu'il n'y a pas que des ahuris écolos aigris à Lyon, et oui vous avez tout à fait raison le siège d'Interpol est effectivement une belle vitrine pour notre ville.

Je considère que cette structure dépend uniquement de l'état, et que par conséquence, c'est à l'état de prendre en charge ces dépenses.
Il y en a plus que marre que l'état se décharge de tout sur les collectivités.
Prenez l'exemple de la police. À force de faire des économies sur le fonctionnement de la police les communes sont obligées de créer, à grand fais, des polices municipales...
Il y a 1000 autres exemples. Alors les impôts locaux augmente et ceux de l'état ne baisse pas (surtout pour les premiers de cordée d'où rien ne ruisselle).

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 03/11/2021 à 12:19

Le siège de cette police internationale ne devrait jamais être situé sur un territoire non démocratique. La France n'est pour le moment pas encore le Liban, le siège d'Interpol doit demeurer à Lyon en France.

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 03/11/2021 à 11:50
Civis a écrit le 03/11/2021 à 04h41

Bien répondu mais lutter contre la connerie est mission impossible. Ce qui me gêne c'est que notre gouvernement est capable de dépenser des sommes monstrueuses pour financer l'étranger, mais est incapable de financer Interpol, ce qui est plutôt son rôle. Par ailleurs, si les villes doivent financer ce type d'organisation, arrêtons de remonter nos impôts sur Paris. Trop c'est trop !

Tout à fait.
L'intelligence de votre commentaire fait du bien. Merci à vous.

Signaler Répondre

avatar
Tonkin le 03/11/2021 à 11:07
Une honte de plus a écrit le 03/11/2021 à 09h49

Autant mettre Interpol en Russie ou en Chine.
C'était une fierté pour Lyon et pour la France d'avoir un tel organisme à mon avis

Une fierté à fort prix.

Signaler Répondre

avatar
Tout doucetment le 03/11/2021 à 10:55

Bonjour,
Je suis actuellement en Allemagne pour boire de la bière et manger des Bretzels bio.
Merci de laisser un message, peut-être je vous répondrais.
Cordialement
Greg

Signaler Répondre

avatar
Lolo-Ito le 03/11/2021 à 10:51

Bon débarras

Signaler Répondre

avatar
Perplexe... le 03/11/2021 à 09:54
Une honte de plus a écrit le 03/11/2021 à 09h49

Autant mettre Interpol en Russie ou en Chine.
C'était une fierté pour Lyon et pour la France d'avoir un tel organisme à mon avis

La possibilité que l'organisation se retrouve dans des pays où les droits de l'homme sont bafoués laisse tout de même perplexe quant à son intégrité et son attachement à certaines valeurs qui nous semblent pourtant essentielles.

Signaler Répondre

avatar
Une honte de plus le 03/11/2021 à 09:49

Autant mettre Interpol en Russie ou en Chine.
C'était une fierté pour Lyon et pour la France d'avoir un tel organisme à mon avis

Signaler Répondre

avatar
Alberto1960 le 03/11/2021 à 09:41
Guesstar a écrit le 02/11/2021 à 21h18

Mon dieu quel ignare... alors je t'explique puisque bcp ici réagisse sans rien connaître à ce dossier contrairement à moi. Interpol c'est juste une vitrine monstrueuse pour la ville de Lyon. C'est l'une des organisations les plus reconnues au monde et même certains lyonnais ignorent que le siège est chez eux, bref... les personnels d'interpol viennent effectivement de plus d'une centaine de pays mais évidemment il y a un % non négligeable de français et de lyonnais. Mais surtout ces personnels étrangers sont souvent mis à disposition par leur pays. En d'autres termes, c'est leur pays qui payent leur salaire, leur logement ( donc à la ville de Lyon 😉) et ce sont généralement de beaux revenus. Et devine ce qu'ils font avec ça, ils consomment lyonnais! Svp arrêtez de balancer des bananes sans rien connaître au sujet et priez pour qu'une organisation à rayonnement mondiale reste bien au chaud chez nous car c'est presque inespéré!

Cela fait plaisir de voir qu'il n'y a pas que des ahuris écolos aigris à Lyon, et oui vous avez tout à fait raison le siège d'Interpol est effectivement une belle vitrine pour notre ville.

Signaler Répondre

avatar
**//+++ FORZA EELV +++//** le 03/11/2021 à 09:37
Bla bla a écrit le 03/11/2021 à 09h12

Virons ce truc de la ville. Rasez le bâtiment et laissez la nature reconquérir le lieu

Yeeeeeeeeeees !
On pourrait reconvertir le lieu en ferme urbaine pédagogique.
Mais comme le zoo voisin du parc de la tête d'or est lui même amené à devenir une ferme urbaine pédagogique, les locaux d'interpol peuvent aussi très bien devenir INTERHOL.

INTERHOL, le futur centre de recherche international des approches holistiques de lutte contre la grande délinquance !

Signaler Répondre

avatar
Matuvu le 03/11/2021 à 09:24

et si on mettait le budget du telepherique dans Interpol ? non.. ? bon … j’aurai essayé …

Signaler Répondre

avatar
Bla bla le 03/11/2021 à 09:12

Virons ce truc de la ville. Rasez le bâtiment et laissez la nature reconquérir le lieu

Signaler Répondre

avatar
LisaOconnor le 03/11/2021 à 08:53

Cela commence comme ca et puis après? Les autres organismes? L'académie de l'OMS? les sièges d'entreprises?
Et puis on aura plus rien à Lyon

Va falloir que nos élus se bougent un peu plus parce qu'en ce moment j'ai l'impression que Lyon s'enfonce sur beaucoup de sujets

Signaler Répondre

avatar
bob100 le 03/11/2021 à 08:38
Guesstar a écrit le 02/11/2021 à 21h18

Mon dieu quel ignare... alors je t'explique puisque bcp ici réagisse sans rien connaître à ce dossier contrairement à moi. Interpol c'est juste une vitrine monstrueuse pour la ville de Lyon. C'est l'une des organisations les plus reconnues au monde et même certains lyonnais ignorent que le siège est chez eux, bref... les personnels d'interpol viennent effectivement de plus d'une centaine de pays mais évidemment il y a un % non négligeable de français et de lyonnais. Mais surtout ces personnels étrangers sont souvent mis à disposition par leur pays. En d'autres termes, c'est leur pays qui payent leur salaire, leur logement ( donc à la ville de Lyon 😉) et ce sont généralement de beaux revenus. Et devine ce qu'ils font avec ça, ils consomment lyonnais! Svp arrêtez de balancer des bananes sans rien connaître au sujet et priez pour qu'une organisation à rayonnement mondiale reste bien au chaud chez nous car c'est presque inespéré!

Ecoutons ceux qui savent.

Signaler Répondre

avatar
Schat le 03/11/2021 à 08:14
ChrisDeLyon a écrit le 02/11/2021 à 20h31

Punaise Interpol basé aus Émirats Arabes... On croit rêver... Et pourquoi pas à Pékin pendant qu'on y est ?!!! Ou Moscou... C'est au choix... Hey les Gars, réveillez-vous, c'est pas un club df Foot Interpol!!!

+ 10000 bien dit

Signaler Répondre

avatar
Abaca1996 le 03/11/2021 à 08:05
Rkenafaire a écrit le 02/11/2021 à 19h41

On sen fou d'Interpol

Comme de l'orthographe...

Signaler Répondre

avatar
Mike2pdb le 03/11/2021 à 07:37

Personnellement j'ai toujours préféré le FBI de Scully et Mulder.

Signaler Répondre

avatar
Santu le 03/11/2021 à 05:44
mdr 69 a écrit le 02/11/2021 à 17h45

et combien de lyonnais travaillent à Interpol ? que rapporte Interpol à la ville de Lyon ?

Rien , juste une vitrine business pour la collomcratie et ses sbires comme le stade de l'Ol , la presqu’île vendu au Qatar ...etc
Cela rapport rien mais flatte l'égo de leur caste .
"Le Ministre de l’Interieur se préoccupe d’Interpol ! Pour s’inquiéter de la probable élection d’un tortionnaire à sa présidence ? Non… Pour demander des millions à la Ville de Lyon... " tout est dit !!
le business n' a pas de morale ni valeurs , l'histoire nous l'a maintes fois démontré

Signaler Répondre

avatar
Civis le 03/11/2021 à 04:44
Ouiauxvoituresnonauxverts a écrit le 02/11/2021 à 20h32

La faute à doucet????

Non cette fois non. Même s'il y a beaucoup a redire. La faute à un état qui se décharge de ses obligations sur les communes, mais garde bien l'argent qui remonte de ces mêmes communes.

Signaler Répondre

avatar
Civis le 03/11/2021 à 04:41
Guesstar a écrit le 02/11/2021 à 21h18

Mon dieu quel ignare... alors je t'explique puisque bcp ici réagisse sans rien connaître à ce dossier contrairement à moi. Interpol c'est juste une vitrine monstrueuse pour la ville de Lyon. C'est l'une des organisations les plus reconnues au monde et même certains lyonnais ignorent que le siège est chez eux, bref... les personnels d'interpol viennent effectivement de plus d'une centaine de pays mais évidemment il y a un % non négligeable de français et de lyonnais. Mais surtout ces personnels étrangers sont souvent mis à disposition par leur pays. En d'autres termes, c'est leur pays qui payent leur salaire, leur logement ( donc à la ville de Lyon 😉) et ce sont généralement de beaux revenus. Et devine ce qu'ils font avec ça, ils consomment lyonnais! Svp arrêtez de balancer des bananes sans rien connaître au sujet et priez pour qu'une organisation à rayonnement mondiale reste bien au chaud chez nous car c'est presque inespéré!

Bien répondu mais lutter contre la connerie est mission impossible. Ce qui me gêne c'est que notre gouvernement est capable de dépenser des sommes monstrueuses pour financer l'étranger, mais est incapable de financer Interpol, ce qui est plutôt son rôle. Par ailleurs, si les villes doivent financer ce type d'organisation, arrêtons de remonter nos impôts sur Paris. Trop c'est trop !

Signaler Répondre

avatar
Grigri69330 le 03/11/2021 à 03:43

Oula 40m il voudront jamais il préfère les mettre dans des pistes cyclables ou mêmes les vélos préfère utiliser la route des voitures lol

Signaler Répondre

avatar
Mitt le 02/11/2021 à 22:22

Ben oui toujours la faute des verts, on dit qu'ils balancent l'argent par les fenêtres mais là il faudrait absolument répondre au CHANTAGE de l'Etat pour conserver un organisme qui n'apporte rien en attractivité ?
A côté de ça les verts financent la création du centre de formation mondial de l'OMS à Gerland, autant si ce n'est plus d'emplois et d'attractivité à la clé.
Un peu facile donc de ne voir que le négatif !

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 02/11/2021 à 21:56
mdr 69 a écrit le 02/11/2021 à 17h45

et combien de lyonnais travaillent à Interpol ? que rapporte Interpol à la ville de Lyon ?

Pas mal de Lyonnais y travaillent directement et indirectement, et allez dans le beaujolais, tous les étrangers d'Interpol sont de très bons clients et permettent pas mal d'exportation.
Et c'est quand même une renommée pour Lyon que l'on risque de perdre...

Signaler Répondre

avatar
JmD le 02/11/2021 à 21:21

Il ne nous manquerait plus que ça !!!
Ça ne va pas la tête ?????

Signaler Répondre

avatar
JM le 02/11/2021 à 21:20

De toute façon ça n'a jamais servi à rien ce truc d'interpol, allez ça dégage où ils veulent, on s'en fout royalement ils ont déjà 0 crédibilité à mes yeux.

Signaler Répondre

avatar
Guesstar le 02/11/2021 à 21:18
mdr 69 a écrit le 02/11/2021 à 17h45

et combien de lyonnais travaillent à Interpol ? que rapporte Interpol à la ville de Lyon ?

Mon dieu quel ignare... alors je t'explique puisque bcp ici réagisse sans rien connaître à ce dossier contrairement à moi. Interpol c'est juste une vitrine monstrueuse pour la ville de Lyon. C'est l'une des organisations les plus reconnues au monde et même certains lyonnais ignorent que le siège est chez eux, bref... les personnels d'interpol viennent effectivement de plus d'une centaine de pays mais évidemment il y a un % non négligeable de français et de lyonnais. Mais surtout ces personnels étrangers sont souvent mis à disposition par leur pays. En d'autres termes, c'est leur pays qui payent leur salaire, leur logement ( donc à la ville de Lyon 😉) et ce sont généralement de beaux revenus. Et devine ce qu'ils font avec ça, ils consomment lyonnais! Svp arrêtez de balancer des bananes sans rien connaître au sujet et priez pour qu'une organisation à rayonnement mondiale reste bien au chaud chez nous car c'est presque inespéré!

Signaler Répondre

avatar
Vegantifa le 02/11/2021 à 21:12

Bon debarrats!

Signaler Répondre

avatar
Le mandat du déclin.. le 02/11/2021 à 21:01

La declin est au programme des pastèques….un mandat de médiocrité avec comme seule ambition le vélo et les compost..

Signaler Répondre

avatar
Ouos le 02/11/2021 à 20:46

Le bec dans l’eau, c’est la faute à rousseau.
Le bec en l’air, c’est la faute à voltaire.
Le bec à terre, c’est la faute au vert

Signaler Répondre

avatar
Ouiauxvoituresnonauxverts le 02/11/2021 à 20:32

La faute à doucet????

Signaler Répondre

avatar
ChrisDeLyon le 02/11/2021 à 20:31

Punaise Interpol basé aus Émirats Arabes... On croit rêver... Et pourquoi pas à Pékin pendant qu'on y est ?!!! Ou Moscou... C'est au choix... Hey les Gars, réveillez-vous, c'est pas un club df Foot Interpol!!!

Signaler Répondre

avatar
Pasték le 02/11/2021 à 20:18
Ex Précisions a écrit le 02/11/2021 à 18h33

La sécurité, qu'elle soit locale, régionale, nationale ou internationale, les pastèques n'en ont strictement rien à faire, ils ne pensent qu'au développement du vélo un pétard au bec.
Donc Interpol va bien quitter Lyon. Et à mon avis ce ne sont que les premiers d'une longue liste...

Écoute Fromage Camembert arrête de te lamenter et Remercie les pastéques

Signaler Répondre

avatar
henon le 02/11/2021 à 19:46

La réponse de Messieurs Doucet et Bernard d'ici le 23 novembre sera un indicateur de la volonté des élus verts de garder à notre métropole son attractivité internationale (même si elle est assez faible). Il est très probable que Laurent Wauquiez soit partant. Il y a déjà un fort risque de disparition de la chaine internationale EuroNews qui est en difficulté financière et appartient je crois à un Égyptien. Il est très louable de vouloir rendre la vie des Lyonnaises et Lyonnais plus douce, plus agréable, mais il est tout à fait possible de faire les deux: qualité de vie et attractivité. La situation enviable de la première agglomération de province est le fruit de dizaines d'années d'engagement: quartier d'affaire Part-Dieu, le premier de province, aéroport de Saint Exupéry, qui a frôlé les 12 M de voyageurs en 2019, quartier de la Confluence etc. Car tous les fruits de cette politique sont la source de milliers, voire dizaine de milliers d'emplois. Or, pour partager les richesses, il faut tout d'abord...en créer et les partager. Pour quelles raisons les villes candidates à l'accueil du siège d'Interpol se bousculent -elles? La décroissance est une vieille lune qui nous mènerait dans le mur. Alors, attendons le 23 novembre et nous saurons quel sera l'avenir économique et social de l'agglomération lyonnaise.

Signaler Répondre

avatar
--++Forza EELV++-- le 02/11/2021 à 19:45

Et bien qu'ils partent ces réactionnaires pollueurs qui ne connaissent rien aux bienfaits de l'approche holistique pour lutter contre la criminalité!

Au revoir interpol ! Bonjour Interholistique !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.