Lyon : les professionnels de santé et d’action sociale ont fait grève ce mardi

Lyon : les professionnels de santé et d’action sociale ont fait grève ce mardi
Début de la manifestation cet après-midi sur la Place Jean Macé

Les secteurs sanitaire, social, et médico-social se sont une nouvelle fois mobilisés. 

La journée de mobilisation nationale a débuté ce mardi matin par une assemblée générale vers 10h devant la Bourse du travail dans le 3e arrondissement de Lyon. Puis le rendez-vous pour le début de la manifestation a été fixé à 14h, Place Jean Macé dans le 7e arrondissement.

Le cortège s’est ensuite déplacé jusqu’à la préfecture du Rhône, toujours sous l’encadrement des forces de l’ordre. 
Ils étaient plus de 400 et de tous âges à avoir répondu présent à l’appel de la CGT et du SUD, brandissant des pancartes "salariés épuisés, usagers en danger" ou encore "travailleurs sociaux, les oubliés du Ségur".

Les syndicats appelaient à manifester pour dénoncer la "dégradation des conditions de travail" et le manque d’effectifs. Ils demandaient "de meilleures conditions de travail", l’embauche de plus de personnels, l’ouverture de lits ou encore une augmentation des salaires d’au moins 300 euros notamment des 183 euros du Ségur pour tous.  

Pour rappel, le secteur sanitaire, social et médico-social avait manifesté le 7 décembre dernier pour les mêmes revendications, rassemblant ainsi plus de 3 000 personnes à Lyon. 

J.N.
 

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyonnais. le 12/01/2022 à 12:07
La cour des miracles hospitalières . a écrit le 11/01/2022 à 17h03

Si les soignants sont épuisés ils ont cas CHANGER de MÉTIER, tous simplement. Toujours en train de pleurer, mais , la sécurité sociale nous coûte une blinde avec des mutuelles comme la mienne à 200€ mois pour deux . Et des soins à la CARTE BLEUE, la carte verte ne sert presque a RIEN aujourd’hui sauf aux crevards que nous entretenons tous et souvent VACCINÉS eux aussi sur notre comptes .

Allez, c'est cadeau :
https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/cour-des-comptes-covid-revele-le-delabrement

Encore faut il activer votre unique neurone pour comprendre les méfaits des différents gouvernements au détriment du service public hospitalier !

Signaler Répondre

avatar
Duck le 12/01/2022 à 11:35

il faut interdire le droit de grève à ces fainéants

Signaler Répondre

avatar
Le GaGa le 12/01/2022 à 10:32

Comme par hasard et comme d’hab, SUD et la CGT nous sortent leurs litanies….
Rien de nouveau sous le soleil!
Ah, oui et bien sûr ne pas oublier la FSU pour les enseignants….

Signaler Répondre

avatar
pode le 12/01/2022 à 09:23
La cour des miracles hospitalières . a écrit le 11/01/2022 à 17h03

Si les soignants sont épuisés ils ont cas CHANGER de MÉTIER, tous simplement. Toujours en train de pleurer, mais , la sécurité sociale nous coûte une blinde avec des mutuelles comme la mienne à 200€ mois pour deux . Et des soins à la CARTE BLEUE, la carte verte ne sert presque a RIEN aujourd’hui sauf aux crevards que nous entretenons tous et souvent VACCINÉS eux aussi sur notre comptes .

renseignez-vous sur les couts réels de vos soins avant de râler !

Signaler Répondre

avatar
Alicia le 11/01/2022 à 17:42
La cour des miracles hospitalières . a écrit le 11/01/2022 à 17h03

Si les soignants sont épuisés ils ont cas CHANGER de MÉTIER, tous simplement. Toujours en train de pleurer, mais , la sécurité sociale nous coûte une blinde avec des mutuelles comme la mienne à 200€ mois pour deux . Et des soins à la CARTE BLEUE, la carte verte ne sert presque a RIEN aujourd’hui sauf aux crevards que nous entretenons tous et souvent VACCINÉS eux aussi sur notre comptes .

2 ans de lutte acharnée ...
Très peu de reconnaissance ...
Des cadences qui rendent inhumain les soins ...
La motivation des soignants a fondu comme neige au soleil !
Faut pas s'étonner que plus personne ne veut bosser à l'hôpital public !
Et ce n'est pas encore fini ...
On s'enfonce dans les abysses de la médiocrité de l'offre de soins ...
Si vous n'avez pas d'argent ... Économisez dès maintenant pour vos futurs soins ...
Le privé va régner en maître !

Signaler Répondre

avatar
Alicia le 11/01/2022 à 17:40
La cour des miracles hospitalières . a écrit le 11/01/2022 à 17h03

Si les soignants sont épuisés ils ont cas CHANGER de MÉTIER, tous simplement. Toujours en train de pleurer, mais , la sécurité sociale nous coûte une blinde avec des mutuelles comme la mienne à 200€ mois pour deux . Et des soins à la CARTE BLEUE, la carte verte ne sert presque a RIEN aujourd’hui sauf aux crevards que nous entretenons tous et souvent VACCINÉS eux aussi sur notre comptes .

Changer de métier ???
C'est ce qu'ils font en ce moment ...

Vagues de départ de l'hôpital public ...

Réveilles toi !

Signaler Répondre

avatar
Hippocrate le 11/01/2022 à 17:06

Et le serment d' Hippocrate !

Signaler Répondre

avatar
La cour des miracles hospitalières . le 11/01/2022 à 17:03
Doc oui,anti vaccins non ! a écrit le 11/01/2022 à 16h44

Allez les soignants,de tout coeur avec vous !

Si les soignants sont épuisés ils ont cas CHANGER de MÉTIER, tous simplement. Toujours en train de pleurer, mais , la sécurité sociale nous coûte une blinde avec des mutuelles comme la mienne à 200€ mois pour deux . Et des soins à la CARTE BLEUE, la carte verte ne sert presque a RIEN aujourd’hui sauf aux crevards que nous entretenons tous et souvent VACCINÉS eux aussi sur notre comptes .

Signaler Répondre

avatar
réparons l'erreur historique le 11/01/2022 à 16:59

Retour aux 39h et vite !

Signaler Répondre

avatar
Doc oui,anti vaccins non ! le 11/01/2022 à 16:44

Allez les soignants,de tout coeur avec vous !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.