Wanted : Tony Musulin

Wanted : Tony Musulin

Selon des sources proches de l'enquête sur le vol de 11,6 millions d'euros jeudi à Lyon, le suspect numéro 1 aurait quitté le pays.
Tony Musulin, le conducteur du fourgon blindé retrouvé jeudi à Lyon vidé des plus de 11 millions d'euros qu'il contenait est désormais le suspect numéro 1 des enquêteurs. L'homme, âgé de 39 ans, est recherché par toutes les polices de France ainsi qu'à l'étranger. Selon les enquêteurs il aurait d'ores et déjà quitté le pays. Tony Musulin, un homme au passé trouble (il aurait possédé une Ferrari de 120 000 euros alors qu'il n'était qu'un employé modeste), aurait à plusieurs reprise annoncé son geste à des proches.Il était dès vendredi l'objet d'un véritable "buzz" sur internet, où il est comparé à Albert Spaggiari qui avait braqué les coffres de la Société Générale de Nice dans les années 70 sans tirer le moindre coup de feu.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Raphaël Zacharie de IZARRA le 09/11/2009 à 11:56

Grâce à un acte de banditisme audacieux Tony Musulin est devenu en quelques jours l'idole des Dupont. Voici ce que j'en pense ! +++++++ Comment peut-on être admiratif d'un hors-la-loi qui vole l'argent des honnêtes épargnants ? Personnellement je n'admire nullement un aussi sinistre individu qui pour des raisons purement égoïstes s'approprie des biens qui ne lui appartiennent pas. Rappelons que voler une banque c'est ravir les fruits du labeur de milliers de probes travailleurs... LAMENTABLE ! Le mythe du Robin des Bois est un mythe précisément : les crapules estimables n'existent pas : une crapule reste une crapule. Qu'elle soit déguisée en Arsène Lupin ou ou clown, son fond demeure le même. Un voleur (surtout de cette envergure : aussi gourmand que peu scrupuleux) est avant tout un voleur, autrement dit un lâche fuyant ses responsabilités et n'assumant pas sa condition citoyenne, l'adversaire de la Civilisation, l'ennemi du bien public et de la fraternité ayant veulement rompu le contrat social, et non une personne digne d'admiration ! Tony Musulin est un âne, un être socialement immature, une âme primaire. En volant la société c'est l'humanité entière qu'il vole, donc lui-même. Peu importe que son vol ait été commis envers un établissement bancaire (que certaines personnes regardent -à tort- avec si peu de considération)... L'aspect impersonnel de son méfait n'est qu'illusion qui masque l'essentiel car, fondamentalement, en volant une banque il vole son frère. Un vol est toujours commis contre son prochain. Une banque est au service des hommes et en vertu de ce fait je ne vois pas en quoi voler ce genre d'entreprise serait moins grave que voler un individu isolé... L'auteur de cette bassesse n'a même pas l'excuse de la pauvreté puisqu'il touchait un salaire enviable que ne gagnent même pas la plupart des travailleurs bien plus méritants et courageux que lui (1700 euros mensuels) ! Seuls les esprits faibles admirent les actes de forfaiture. Moi, c'est la droiture que je salue. Raphaël Zacharie de IZARRA raphael.de-izarra@wanadoo.fr

Signaler Répondre

avatar
mdr le 07/11/2009 à 13:26

avatar
claude93 le 07/11/2009 à 12:32

puissant, pas de violence, intelligent, a méditer pour les petits voyous qui s'attaquent aux personnes agées pour leur piquer 20 euros...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.