Infirmiers et kinés ne veulent pas adhérer à leurs ordres professionnels

Infirmiers et kinés ne veulent pas adhérer à leurs ordres professionnels

Ils étaient plus d’une centaine à manifester mardi après-midi à Lyon pour dénoncer l’obligation qui leur est faite d’adhérer à leurs ordres, créés respectivement l’année dernière et il y a 4 ans.
Infirmiers et kinés estiment qu’ils sont déjà protégés par leurs syndicats et assurances et compare cette inscription obligatoire à un "racket".

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.