Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Disparition de Raymond Terracher : les réactions

Raymond Terracher, conseiller général et adjoint chargé de la Culture de Villeurbanne, est décédé.

Atteint d'une longue maladie, il s'est éteint dans la nuit du 23 au 24 Mars. Un registre de condoléances est ouvert au public en Mairie de Villeurbanne. Les courriers de condoléances peuvent être envoyés en Mairie de Villeurbanne et seront transmis à la famille.

Mandats :

- 1983 : conseiller municipal
- 1985 : conseiller délégué
- 1989 :  Adjoint au Maire
- 1992 : Conseiller général
- 1997-1998 : Maire de Villeurbanne
- 1998 : Conseiller général, Maire Adjoint,
- 2001 : 1er adjoint, conseiller communautaire
- 2004 : Conseiller général.

Réactions

- Pascale Crozon, députée du Rhône : «Raymond était un esprit vif, doué d'une grande imagination et du goût de la discussion. Ce sont d'abord ses qualités humaines qu'il a mises au service des Villeurbannaises et des Villeurbannais, et qui l'ont animé jusque dans son dernier combat, exemplaire de courage, contre la maladie.»

- Sylvie Guillaume, députée européenne : «Raymond Terracher était un homme d'une grande loyauté, qui avait à cœur le respect de la parole donnée (...) C'est un passionné de sa ville, un passionné de politique, un honnête homme qui disparaît; il nous manquera.»

- Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon : «J'ai été profondément attristé en apprenant la mort de mon ami Raymond Terracher au terme d'une longue maladie. Mes premières pensées vont vers sa famille, sa femme, ses deux enfants et sa petite-fille qui vient de naître. Au nom de la Ville de Lyon, du Grand Lyon et en mon nom, je veux leur adresser mes plus vives condoléances et les assurer de ma plus profonde sympathie. On aimait Raymond Terracher pour sa grande humanité, ses valeurs, ses qualités personnelles extrêmement fortes. Elu conseiller municipal de Villeurbanne en 1983, ce proche de Charles Hernu était devenu au cours de ses différents mandats électifs une figure politique incontournable de Villeurbanne. C'est lui qui, en 1997, assura l'intérim lorsque le maire de l'époque fut invalidé. Comme Conseiller général du Rhône, mais aussi comme Adjoint à la culture de Villeurbanne, conseiller communautaire et au sein même de notre famille politique, Raymond était reconnu pour son action remarquable au service de la culture. Malgré la maladie, il défendait ces dernières semaines au Grand Lyon le projet de rénovation du Théâtre National Populaire avec un engagement et un courage hors pair. Pour lui, il était une évidence que la culture constituait un des vecteurs les plus importants pour le rayonnement de notre métropole en France et à l'international. Qu'elle était aussi capable de créer ce lien entre les habitants d'une ville dans leur diversité. C'est à ce titre qu'il avait porté la création du Studio 24 à Villeurbanne. Sa vision de la métropole aux influences élargies, il la défendait également en tant que Président du SEPAL, Syndicat Mixte d'Etudes et de Programmation de l'Agglomération Lyonnaise. Dans ce cadre, Raymond Terracher a été un acteur pionnier dans la mise en place du Schéma de Cohérence Territoriale de notre agglomération. J'étais très heureux chaque fois que je rencontrais cet homme cultivé, militant insatiable, ingénieur de formation et qui très tôt dans sa vie avait senti la nécessité de s'engager au service de ses concitoyens, au service des autres. Raymond va me manquer. Il nous manque déjà.»

- Michel Mercier, Président du Conseil Général : «Je suis particulièrement ému de la disparition de notre collègue et ami Raymond Terracher, élu depuis 1992 au Conseil général. L’engagement de Raymond Terracher dans sa vie professionnelle d’ingénieur, d’adjoint au maire passionné à Villeurbanne, sont la preuve concrète d’un caractère combatif, sachant allier des convictions fortes avec un sens du dialogue et de l’intérêt général toujours présent. C’est la mémoire de son sourire, clin d’œil d’une intelligence et d’un dévouement exemplaires, que je garderai à l’esprit. Dans le domaine culturel en particulier, ses avis et son soutien nous ont toujours inspiré le respect, ainsi il était engagé à nos côtés tout particulièrement sur le projet du musée des Confluences. A ses proches, à sa famille, je tiens à dire toute mon amitié, et ma fierté d’avoir travaillé avec lui pour l’intérêt du Département du Rhône et de Villeurbanne.»



Tags : villeurbanne | bret | terracher | raymond terracher |

Commentaires 3

Déposé le 15/04/2010 à 16h57  
Par cover Citer

homme de conviction

Déposé le 29/03/2010 à 08h45  
Par hervé Citer

J'étais un collègue de Raymond à la troupe de théatre qu'il avait créée à L'INSA et nous nous sommes perdu de vue... Sans le savoir peut être Raymond m'a beaucoup apporté à cette époque où, en fin d' adolescence, j'étais plutôt perturbé... Bravo Raymond pour ta carrière et merci pour m'avoir aidé à me construire... J'ai souvent pensé à toi et j'adresse avec émotion de très sincères condoléances à tes proches Hervé Monnier retraité aujourd'hui dans la région

Déposé le 24/03/2010 à 16h37  
Par Régis LACOSTE Citer

C'est avec une grande tristesse que les membres du comité de circonscription UMP de Villeurbanne ont appris le décès de Raymond Terracher, ancien maire de notre ville et conseiller général. Au conseil municipal et lors des différentes campagnes électorales, cet homme chaleureux et républicain a toujours eu le respect de ses adversaires et vécu le combat politique avant tout comme un combat d'idée. Régis LACOSTE Délégué UMP de Villeurbanne Conseiller municipal

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.