Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nora Berra balaye le spectre de la canicule 2003

Plus de 20° la nuit, au-dessus de 35° la journée… En raison des fortes chaleurs la préfecture a activé le niveau 2 du plan Canicule la semaine dernière. La psychose et le chaos de l’été 2003 sont encore dans toutes les têtes. Le Rhône est donc passé à la vitesse supérieure par rapport au plan de veille saisonnière en place depuis le 1er juin. La secrétaire d’Etat chargée des Aînés, Nora Berra, est passée vendredi matin par l’agence régionale de la santé de Lyon, pour évoquer ses modalités d’organisation pour faire face aux épisodes caniculaires qui touchent le département.

Et, selon elle, la situation catastrophique de 2003 ne peut plus se reproduire, grâce notamment au concours  des intervenants à domicile : « L’intervenant à domicile peut tout à fait déconseiller un vêtement, en privilégier un autre car il est plus ample. Il conseille aux personnes âgées de boire, leur précise de ne pas oublier de fermer les volets. Ce sont des choses tout à fait simples qui méritent d’être rappelés à tous les niveaux possibles : associatifs, services à domicile, CCAS, mairie. Je crois que le rôle des médias, également, est de généraliser cette information pour qu’elle arrive chez les personnes les plus isolées afin qu’elles puissent prendre les précautions nécessaires. » Et si les fortes chaleurs de ces derniers jours s’installaient partout en France, le Premier Ministre déclencherait alors le niveau 3 du dispositif. Un niveau jamais déclenché encore depuis 2003, et qui ferait alors craindre une crise sanitaire.



Tags : berra | canicule |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.