Philippe Meunier lance un appel pour plus de sanctions contre les auteurs de violences

Philippe Meunier lance un appel pour plus de sanctions contre les auteurs de violences

Vingt-trois députés UMP ont signé un appel à « l’alourdissement des sanctions vis-à-vis des actes de délinquances gravissimes ». Parmi eux, trois députés du Rhône : Philippe Meunier, Patrice Verchère et Christophe Guilloteau.

Il n’y a pas que Sarkozy pour durcir le ton après les violences contre les forces de l’ordre à Grenoble et Saint-Aignan. Philippe Meunier, député UMP du Rhône, a lancé la semaine dernière le collectif de la droite populaire, qui regroupe 35 députés. Ceux-ci ont lancé un appel au gouvernement pour remettre en question la possibilité pour une personne condamnée pour actes de violence de bénéficier d’une remise de peine.
« Il faut également expulser les délinquants étrangers ayant commis ce type de crimes et délits une fois leur peine accomplie », ainsi que déchoir de leur nationalité ceux qui ont été naturalisés avant leur expulsion, selon les députés de la majorité.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
fan club du nain le 25/07/2010 à 08:30

Meunier, ou comment se servir de son mandat de député pour déverser des immondices verbales sur le débat politique dès qu'on lui tend un micro. Ce type me dégoute.

Signaler Répondre

avatar
abbe p. le 24/07/2010 à 16:33

je roulais sans ceinture de sécurité il me restait 2 points je n ai donc plus de permis et plus de boulot j'étais chauffeur livreur. les braqueurs enfin tous les taulard on leur trouve du boulot ils peuvent étudier. quand ils se font flinguer leur amis brulent des voitures vous trouvez ca juste vas y Meunier je te soutiens

Signaler Répondre

avatar
Ethan le 23/07/2010 à 11:48

Meunier, tu dors....

Signaler Répondre

avatar
Emmanuel van der Hoeven le 23/07/2010 à 11:09

Et il remonte à combien de génération pour déchoir de la nationalité française ? Si un jour ce pays explose après ce genre de provocation stupide, ce type devra rendre des comptes à la nation toute entière pour ses propos irresponsables.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.