Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les jeunes UMP de Villeurbanne précèdent leurs aînés

Alors que la fédération villeurbannaise du parti de la majorité présidentielle fait sa rentrée ce lundi à 10h, les Jeunes Pops ont coupé l’herbe sous le pied de leurs aînés en présentant dès vendredi leur projet politique. Autour du triptyque « Proximité, efficacité, simplicité », ils ont détaillé leurs propositions et pistes de réflexion pour leur ville.

L’accent est mis sur l’implication des jeunes dans la cité villeurbannaise. Ils souhaitent organiser des visites citoyennes pour les scolaires, avec le souci de vulgariser les grandes institutions qui régissent la vie de la cité, comme la police nationale ou le tribunal d’instance. Dans la même veine, la création de trimestres thématiques « Vis ta ville » est envisagé, autour des enjeux d’éducation, d’alimentation, de culture et de sécurité. Cette dernière problématique trouve son écho dans l’action anti-tag souhaitée par les Jeunes Pops de Villeurbanne, qui présentent en modèle Caluire sur cet enjeu particulier, avec 4 000m2 de tags effacés en 2009.

Côté plus politique, évidement, on a tapé sur Jean-Paul Bret. C’est en particulier le discours de politique générale du 4 septembre du maire, assimilant « l’Etat à l’Etat français sous Vichy », selon les Jeunes Pops, qui passe mal. Sur le local, l’écrémage des élus verts de leurs délégations d’adjoints permet aux Jeunes UMP de Villeurbanne « d’émettre un message d’amitié et de soutien aux deux élus verts qui dorénavant connaissent le statut « d’opposition. » Et de s’interroger sur la nouvelle page internet de Jean-Paul Bret, « site ou blog ? », sans espace dédié à d’éventuels commentaires. Un manque qui n’autorise aucun dialogue via un outil pourtant dévolu à la communication.

Alors, pour aller au-delà de la force de proposition, les Jeunes UMP se montrent plus injonctifs. « En février 2009, nous avions réclamé à la majorité socialiste du conseil municipal (...) de crée un conseil municipal de la jeunesse Villeurbannaise.  Notre projet que ce quotidien avait qualifié de projet clé en main avait apparemment séduit la majorité socialiste.  En effet Mr  Chabrier avait annoncé que la municipalité créerait dans les mois à venir un " conseil des délégués de classe. " L’appellation change mais l’esprit reste ! Cela fait 19 mois que cette promesse fut faite et toujours aucune action de la majorité socialiste » dénoncent-ils. Et souhaitent une réponse sur le plus tôt possible sur cette possibilité.



Tags : villeurbanne | bret |

Commentaires 2

Déposé le 25/10/2010 à 21h42  
Par Yann Citer

Comment ?tre jeune et de droite, c'est un truc de vieux ca!

Déposé le 20/09/2010 à 10h32  
Par ben oui Citer

site ou blog...pour M. Bret ? La critique est assez déplacée de la part de jeunes UMP. Comment ne pas penser à celui de Madame BERRA sur lequel on ne peut poster auncun commentaire, excepté des messages de soutien à Eric Woerth (sic...) Comment ne pas pensé au blog de Madame VESILLER qui a suspendu les commentaires sur son blog après qu'un internaute a corrigé ses fautes d'orthographe et souligné les incohérences juridiques qu'on pouvait relever dans ses articles. Et oui, au royaume des éco-tartuffe, les Verts villeurbannais sont rois.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.