Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Pour le Modem, il n’y a pas que la ZAC Gratte-Ciel à Villeurbanne

Le candidat Modem du canton nord de Villeurbanne Marhez Benhadj a réitéré la demande du parti centriste « d'un développement plus équilibré de la deuxième commune du Rhône », brocardant un projet Gratte-Ciel qui, selon lui, « a déjà englouti des sommes considérables. »

« Cette frénésie d'investissements au profit de ce quartier central peut choquer quand on constate, dans le même temps, l'état d'abandon relatif dans lequel se trouvent de nombreux quartiers villeurbannais » insiste, par voie de communiqué, Marhez Benhadj. Selon les premières estimations, le projet de réhabilitation de l'ensemble Gratte-Ciel Nord devrait coûter 54 millions d'euros et les travaux débuteront au plus tôt en 2014, pour une finalisation entre 2020 et 2025. Un « paradoxe » pour Benhadj, qui s’étonne de voir « une majorité PS accorder tant à un quartier cossu », préférant porter l’effort sur « le quartier des Buers ou de Saint-Jean. » « Nos propositions lors des élections cantonales iront en ce sens » termine le candidat centriste.



Tags : Modem | villeurbanne | bret | urbanisme | villeurbanne est habitat |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.