Le squat de Villeurbanne n'a pas été évacué

Le squat de Villeurbanne n'a pas été évacué

La justice a décidé ce matin de reporter le jugement de cette affaire au 24 mars.

Les deux familles de Roms et le SDF, qui étaient sous la menace d'une expulsion ont obtenu l'autorisation de rester encore un mois dans les locaux. En fin de semaine dernière, un huissier leur avait délivré une assignation de quitter les lieux. Les locaux appartiennent à un bailleur social qui doit effectuer des travaux pour en faire des appartements à loyer modérés.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.