Le futur stade du LOU avance aussi bien que l’équipe de rugby

Le futur stade du LOU avance aussi bien que l’équipe de rugby

Les joueurs de Raphaël Saint-André trustent la première place de la ProD2, avec 8 points d’avance sur son poursuivant, Albi. Rugbymens, staff, mais surtout dirigeants envisagent sur tous les plans la future et probable la montée en Top 14.

L’année prochaine, si le LOU doit rencontrer de grosses écuries comme le Stade Français, le Stade Toulousain ou encore Clermont, les matchs se joueront au Stade de Gerland. Mais pour ce qui est des autres rencontres, la construction d’un stade provisoire de 8000 places est prévue, en quelques semaines à la Plaine des Jeux dans le 8e arrondissement.
Un dossier qui progresse et qui ne fait pas de bruit selon le président du LOU, Yvan Patet : « C’est un projet qui avance. Le permis et l’enquête publique sont en cours. Nous intégrons un projet dans un environnement qui existe déjà. Nous allons améliorer l’environnement d’ensemble, aussi bien en termes d’esthétisme que d’acoustique. Ce stade est à l’image du LOU. Il se monte sans faire trop de bruit, avec beaucoup d’efficacité. Mais ce stade sera provisoire, en attendant de récupérer Gerland. »
Et si l’accession en Top 14 s’acquiert définitivement, c’est l’entreprise lyonnaise GL Events qui aura la charge de construire l’enceinte provisoire. Le LOU annonce d’ores et déjà que le site sera surveillé 24h sur 24, 7 jours sur 7.

Tags :

LOU

patet

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.