Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Les cyclistes lyonnais pourront garer leur vélo moyennant finance

LyonMag

Le Grand Lyon et Lyon Parc Auto s’associent pour proposer 227 places sécurisées dans les parkings fermés.

Pour le moment, seuls les parcs des Terreaux, de l’Hôtel de Ville, des Tables Claudiennes, de la Gare Part-Dieu et des Cordeliers offre ce service. Derrière une grille, des bornes accueillent les vélos des cyclistes possédant une carte. Cette dernière coûtera 35 euros par an. "Un coût réduit pour rester attractif, explique le président de Lyon Parc Auto Jean-Louis Touraine. Il est bien en dessous du prix de revient car on estime l’entretien d’une place à 100 euros annuel. C’est donc un effort de LPA."

Cette initiative était nécessaire selon le vice-président en charge de la mobilité Gilles Vesco : "En 2002, j’avais commandé un sondage IPSOS qui demandait aux Lyonnais pourquoi ils ne roulaient pas en vélo dans Lyon. Deux choses ressortaient, ils craignaient pour leur sécurité et redoutaient un vol. Le vol, c’est la plaie, 200 000 vélos sont ainsi subtilisés chaque année en France et 1 cycliste sur 2 ne rachètera pas un nouvel engin."
 
En créant autant de places de vélos, LPA a dû retirer des places de stationnement gratuites. "C’est un autre service, réplique Jean-Louis Touraine. On évite ainsi le stationnement sauvage et les cimetières de vélo. Beaucoup laissaient leur vieille bicyclette et LPA ne savait jamais quand il pouvait décider de jeter tel ou tel vélo."

D’ici 2015, le Grand Lyon espère ainsi se doter de 1200 places sécurisées. Ce qui coûtera 1 million d’euros d’investissement dont la charge n’a pas encore été attribuée, à LPA ou au Grand Lyon. "Si on prend en compte les places de vélo sécurisées du Sytral et de la SNCF, on attendra les 30 000 places en fin de mandat, se félicite Gilles Vesco. Le vélo, c’est bon pour la santé publique et la santé personnelle !"



Tags : velo |

Commentaires 4

Déposé le 13/03/2012 à 16h26  
Par UMPiste Citer

Dites moi qui gère Lyon Parc Auto ?

Déposé le 13/03/2012 à 16h11  
Par Régis Robert Citer

Super enfin on va pouvoir faire banquer les vélos. Il était temps, ça en faisait de l'argent perdu !

Soit dis en passant le cout d'un bon antivol type U, c'est un peu près le cout de l'abonnement à l'année.

Je me demande si les pigeons vont marcher... Affaire à suivre.

Déposé le 02/03/2012 à 22h27  
Par jm Citer

@jeanjean. Ne s'agissait-il pas de vols planés ?
Le Régime Collomb ne recule devant rien, l'achat et l'entretient des machines à faire payer vont couter plus qu'elles ne rapportent et il va falloir fliqué les vélos libres...
Il y a juste un "ami" qui va attrapé un marché public juteux.

Déposé le 02/03/2012 à 21h42  
Par jeanjean Citer

Ha !!! je suis excrément surpris de lire l'existence d'un sondage "ipsos" qui parle du vol :::
Voilà quelques années, alors que j'étais impliqué (et que j'avais travaillé sur le sujet) ces messieurs parlaient d'une étude en précisant que le vol n'était pas un frein à l'usage du vélo...
ha les études c'est toujours formidable de voir ce qu'on peu leur faire dire

Et je suis surpris ... on fait payer le stationnement, mais par contre, on va dilapider de l'argent dans des aides financières pour l'achat de produits à l'efficacité discutable ( vélos électriques)...
Il n'y a rien à comprendre puisque c'est insensé !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.