La loi sur le harcèlement sexuel est une "priorité absolue" pour Najat Vallaud-Belkacem

La loi sur le harcèlement sexuel est une "priorité absolue" pour Najat Vallaud-Belkacem
Capture d'écran France 2 - Photo DR

Invitée du rendez-vous politique Les 4 vérités mardi matin, la ministre des Droits de Femmes et porte-parole du gouvernement a réaffirmé que cette loi était une "priorité absolue."

Habituée des plateaux de radios et de télévisions nationales depuis quelques jours, Najat Vallaud-Belkacem s’est trouvé un premier combat dans ces nouvelles fonctions. Et elle s’y tient : la loi sur le harcèlement sexuel. "Toutes les victimes du harcèlement se retrouvent dans un vide juridique préoccupant", a-t-elle souligné mardi matin. Une loi abrogée début mai par le Conseil constitutionnel, qui a jugé l’article et sa formulation trop floue, après le recours d’un ancien député du Rhône, Gérard Ducray, mis en cause dans une affaire de ce type. "La priorité sera d'écouter les associations pour définir la nature du texte à adopter (…) Il faut mettre l’accent sur la prévention et l'organisation de campagnes de communication", a également précisé la ministre socialiste. Le texte sera étudié par le Parlement dès que "l’Assemblée sera élue", c’est-à-dire après les élections législatives des 10 et 17 juin prochain. Najat Vallaud-Belkacem a d’ailleurs rappelé que si la cohabitation était "envisageable dans l'absolu", elle conduirait à des "blocages évidents".

A lire et à écouter :
l'interview de Michèle Vianès, la présidente de l’association lyonnaise Regards de Femmes, qui était l’invitée ce mardi de Ça jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un militant de gauche le 23/05/2012 à 01:25

Madame Belkacem est tout ce que je déteste en politique; ce n'est qu'une "danseuse de claquette" de plus qui ne doit son poste qu'aux exigences supposées du médiatique qui impose un casting lamentable ou la joliesse, la plastique ont remplacé la compétence, le militantisme et le courage politique… Merci Mr Collomb de nous l'avoir créé… finalement elle a fini par vous suplanter et vous n'êtes pas ministre car votre image est moins "vendeuse"…
Bizarre , elle me rappelle une certaine Nora… en plus maligne...

Signaler Répondre

avatar
jm le 22/05/2012 à 20:52

L'exemple au PS plutôt qu'un discours moralisateur bien-pensant.

Signaler Répondre

avatar
jm le 22/05/2012 à 20:41

Elle ose tout, elle est magique :-)

Signaler Répondre

avatar
Françoise D. le 22/05/2012 à 18:48

Najat Vallaud-Belkacem se prononce pour une loi qui imposerait la burka à toutes les femmes. Une étude islamique démontre que les hommes sont moins tentés au harcèlement sexuel face à une femme en burka.

Il est bon de rappeler que Mme Vallaud-Belkacem a voté contre la loi interdisant le port de la burka. Donc, elle est pour le port de la burka.
Elle a de la suite dans les idées.

Signaler Répondre

avatar
Stéphanie Dumond le 22/05/2012 à 16:36

Législatives : "Je serai candidate ici et nulle part ailleurs."... nous avons qu'une parole, il n'y a jamais de seconde chance de faire une première impression. Vous devez en tirer les conséquences Madame la "porte-parole".

Une lyonnaise du 3ème.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.