Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Philippe Meirieu - LyonMag

Législatives à Lyon : l’affrontement Meirieu-Braillard fera-t-il imploser les Verts ?

Philippe Meirieu - LyonMag

Le parti écologiste règle ses comptes avec les élus rhodaniens qui ont fait le choix de ne pas soutenir Philippe Meirieu , candidat issu de l’accord Verts/PS, sur la 1e circonscription du Rhône. Alain Giordano et Françoise Rivoire en passe d’être exclus, le vice-président du Grand Lyon Bruno Charles prend le contrepied et règle ses comptes avec Meirieu dans un courrier assassin. Ambiance.

23e vice-président du Grand Lyon en charge du développement durable, Bruno Charles rejoint la liste des écologistes du Rhône qui refusent d’apporter un soutien godillot à Philippe Meirieu dans sa quête du poste de député de la 1e circonscription du Rhône. Le vice-président du Conseil régional a pourtant demandé l’appui de son coreligionnaire écolo de la communauté urbaine.
Dans un courrier en forme de mise au point, que s’est procuré LyonMag (photo), Bruno Charles a fait part de sa circonspection quant au timing de la démarche. "Je suis quand même surpris de ta demande - ou au moins du moment où elle arrive, quelques jours seulement avant le scrutin", s’étonne-t-il. Reprochant tour à tour à Meirieu sa gestion des dossiers régionaux sans concertation "avec ceux qui représentent EELV dans les assemblées locales" et le manque d’authenticité de ses convictions, le vice-président du Grand Lyon règle ses comptes. "Je ne crois pas qu'après 40 ans de compagnonnage politique tantôt avec le parti socialiste tantôt avec la gauche alternative – à Lyon le GAEC -, tu te sois un matin réveillé écologiste, attaque-t-il. Bien sûr, en maître de la rhétorique que tu es, tu peux sans peine citer ‘les penseurs de l'écologie politique’ dans un parti qui ne forme pas ses militants. Je ne trouve pas cela très crédible."

Et Bruno Charles de porter le coup de grâce. "Ce n'est pas ta position prétendue de ‘pièce rapportée' qui te rendrait illégitime, mais bien ta pratique politique depuis 2010 ! Ta candidature est pour moi emblématique de la dérive d'un parti où, pour être élu, il vaut mieux être courtisan à Paris plutôt que travailler le terrain. En ce sens, mais en ce sens seulement, une candidature de Gilles (Buna), de Béatrice (Vessiller), d'Etienne (Tête), de moi-même ou d'autres n'aurait pas été une candidature hors- sol. Mais, cela s'est produit un peu partout, ce sont les manipulations et les affinités parisiennes qui ont fait les candidatures éligibles."
"Mon sentiment aujourd'hui est que tu ne sers pas Europe Ecologie, tu t'en sers (...) Si, et c'est l'hypothèse la plus probable, tu es élu le 17 juin prochain, j'espère que tu feras usage de ton mandat de façon plus collective et participative que tu ne l'as fait jusqu'à présent", termine Bruno Charles, qui fera donc jouer son droit à l’objection pour ne pas soutenir.
L’argumentaire est proche de celui des soutiens de Thierry Braillard. Le candidat, soutenu par Collomb face à Meirieu sur la 1e circonscription du Rhône, assure ne rien avoir téléguidé. "Je n’y suis pour rien, son initiative relève de la démarche personnelle", nous confiait-il mardi soir.

Alain Giordano et Françoise Rivoire vers l’exclusion ?

Pour avoir mené campagne pour Thierry Braillard, le maire du 9e arrondissement et l’adjointe au développement durable et de l’économie solidaire de la Ville de Lyon font l’objet d’une procédure disciplinaire engagée par EELV. Les deux élus se sont vus signifier leur exclusion temporaire immédiate. Il seront entendus par le comité politique régional des Verts le 28 juin prochain, qui prendra une décision définitive. Ils n’ont pour l’instant plus le droit de se revendiquer du parti. Sur l'antenne de Jazz Radio, Philippe Meirieu assurait qu'il n'était "pas dans sa nature de demander des têtes." De guerre lasse, Gilles Buna commentait déjà la semaine dernière ce processus désagrégateur dans lequel s’engouffre le parti écologiste. "Je vais finir par me fatiguer, confiait-il. En parlant des Verts, je voudrais que l’on constate que je me suis exclu de moi-même."



Tags : meirieu | brailard | legislatives |

Commentaires 7

Déposé le 01/06/2012 à 12h21  
Par Elle Citer

Bruno Charles regrette ce courrier, qui n'aurait jamais du sortir du personnel, et il n'en soutien pas Braillard pour autant.
Il faut bien comprendre que se jouent un certain nombre de frustrations et d'ambitions personnelles.
Rien de toutes ces bisbilles n'enlèvent à Meirieu son sérieux et sa capacité à être un excellent député. Je le soutiens donc de toutes mes forces.

Déposé le 31/05/2012 à 07h34  
Par Kantor Citer

Arrêtons !! Merieu est Lyonnais et en plus c'est un homme honnête alors basta

Déposé le 30/05/2012 à 18h58  
Par paulus Citer

Franchement, ils commencent à nous taper sur le système... Heureusement, Havard est franchement plus sérieux... J'espère de tout coeur que ça lui profitera...

Déposé le 30/05/2012 à 18h33  
Par marie Citer

Les dissidents d'EELV et de la sociale démocratie (=ex ps) seront ils sanctionnés par leurs partis respectifs ?

J'en doute.


Ce genre de situation de petits arrangements politiciens démontre que la proportionnelle doit être mise en place.

Avec la proportionnelle, EELV et de la sociale démocratie n'auraient pas besoin de ces faux copinages décidés à Paris.


Quant à G.Collomb, encore une fois, il va perdre de sa crédibilité :
1/ comme maire, c'est pas son rôle de faire campagne aux législatives,
2/ comme baronnet de la sociale démocratie.

Déposé le 30/05/2012 à 18h09  
Par vertdo Citer

faut-il rappeler que l'élection législative est une élection nationale et que l'on se fout des considérations locales ? un député est élu pour la nation , point .
Les dissidents PS sont des alliés objectifs de L'UMP .

Déposé le 30/05/2012 à 16h32  
Par jm Citer

Combat de petites frappes, la circonscription mérite mieux.

Déposé le 30/05/2012 à 12h50  
Par 1Décroissant Citer

Il n'y aura bientot plus que Yann Crombecque et Nathalie Perrin pour soutenir Meirieu

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.