Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo DR

Le Rhônexpress ne baissera pas ses tarifs

Photo DR

Le concessionnaire qui fêtera ses 2 ans de service le 9 août prochain, a fait vendredi un bilan de fréquentation. Selon une étude réalisée auprès des voyageurs, ceux-ci sont satisfaits par la qualité du service. Seul bémol : le prix, qui ne baissera pas.

D’ici août prochain, le Rhônexpress aura atteint les 2 millions de voyageurs sur ses rames. La ligne relie la gare de la Part Dieu à l’aéroport Saint-Exupéry en 30 minutes, en passant par Vaulx-en-Velin La Soie et la gare de Meyzieu. Des rames circulent entre 5 heures et 00h40. La fréquentation augmente de 6% par rapport à 2011 (et devrait atteindre + 8% à fin de l’année) avec près de 2 850 utilisateurs par jour en moyenne.
La société concessionnaire a dévoilé lundi son enquête à propos de ses clients et de leur satisfaction par rapport au service. Celle-ci a mis au jour une clientèle variée : 13% des voyageurs sont des salariés de l’aéroport, 39% voyagent pour affaire et 48% pour leur plaisir. L’enquête a également révélé un fort taux de satisfaction ; 95% au niveau global, avec en premier lieu la durée du trajet, la ponctualité et la fréquence des départs. Seul gros bémol du Rhônexpress : le prix. Sept passagers sur dix trouvent le prix du billet trop élevé.  L’aller simple coûte 14 euros (13 sur Internet) en tarif normal, 11,50 pour les moins de 25 ans et l’aller-retour 25 euros (23 sur Internet), 20 euros pour les moins de 25 ans. Alors que le Statobus qui assurait la liaison entre le centre ville et l’aéroport coutait 8.90 euros  l’aller et 15.80 euros l’aller – retour. Mais malgré les critiques, "les prix ne baisseront pas", a prévenu Yves Perillat le président de Rhônexpress, "nous n’avons pas la possibilité de le faire", affirme-t-il. Selon lui, les tarifs du Rhônexpress "se situent dans la fourchette basse" par rapport à ceux pratiqués par les services similaires en Europe. "Je veux bien faire plaisir aux gens mais je ne peux pas trouver l’argent. Le Conseil Général a fait un choix : ce ne sont pas l’ensemble des contribuables qui vont payer le service, mais les utilisateurs", explique-t-il. Pas de baisse prévue donc. Les tarifs du Rhônexpress pourraient même augmenter en janvier 2013.

Concernant les travaux  prévus par le Sytral en octobre, qui empêcheront l’utilisation des rails pendant 4 semaines, Rhônexpress mettra en place un service de remplacement. Des bus directs partiront de la Gare Part Dieu, de Vaulx-en-Velin La Soie et de Meyzieu. Les fréquences de passage resteront les mêmes, et les prix aussi. Enfin, à l’occasion de la période estivale, le concessionnaire met en vente 7000 billets à 7 euros, disponibles uniquement sur le site Internet à partir du 19 juin. Le billet comprendra un aller simple et sera limité à un par personne.



Tags : rhône | rhonexpress | aeroport | saint exupery | sytral | transport |

Commentaires 1

Déposé le 15/06/2012 à 14h47  
Par Antwan Citer

Ce n'est pas tant le prix qui exaspère les usagers, c'est la prise en otage du au monopole. Rhonexpress seul : non. Rhonexpress ou un bus moins cher et plus lent : OK.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.