Gérard Collomb plaide pour conserver le cumul des mandats

Gérard Collomb plaide pour conserver le cumul des mandats
Gérard Collomb devant la rose du Parti Socialiste - Photo Lyonmag.com

Invité ce mercredi matin sur LCI, le sénateur-maire et président du Grand Lyon Gérard Collomb demande à la commission gouvernementale d’élargir sa réflexion.

Le non-cumul des mandats n’arrange pas certains élus. Et en premier lieu, le sénateur-maire de Lyon, qui cumule trois postes : parlementaire, maire et président de communauté urbaine. Interrogé sur la mise en place d’une commission sur la moralisation de la vie politique et présidée par l’ancien Premier ministre Lionel Jospin, Gérard Collomb s’offusque : "On est dans un Etat hyper jacobin ou les décisions se prennent à Paris. Si les maires des grandes villes, si les présidents des conseils généraux, régionaux perdent ce contact, [...] ils vont se retrouver totalement coupés des lieux de pouvoirs." Il aurait donc demandé à Lionel Jospin de "réfléchir à quelque chose de plus large." "Comment on fait, en France, un rééquilibrage des pouvoirs entre ce qu’il se passe à Paris, dans les gouvernements, et ce qu’il se passe dans les territoires (...) Réfléchissez plus large et regardez ce qu’il se passe en Allemagne ou y’a le Bundestag et les Bundesrat", a-t-il ensuite ajouté.

Gérard Collomb a également précisé qu’il signerait la contribution commune au PS, écrite par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et la première secrétaire du parti Martine Aubry, en vue du congrès de Toulouse en octobre prochain. "Il n’y a qu’une vraie contribution,(...) à partir du moment où vous abordez le pouvoir, vous ne pouvez pas vous disperser dans tous les azimuts (…) Normal que dans cette période, face aux difficultés que sont celles de la France et des Français les militants se rassemblent.", a expliqué le sénateur-maire.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Verite le 20/07/2012 à 17:47
jm a écrit le 19/07/2012 à 19h17

Le socialistes veulent maintenant nous faire croire qu'ils sont contre le cumul ! Il y a deux solutions soit ils sont complètement abrutis, soit ils sont complètement abrutis.

Entre la première solution et la seconde solution, j'hésite tant c'est vrai...

Signaler Répondre

avatar
jm le 19/07/2012 à 19:17

Le socialistes veulent maintenant nous faire croire qu'ils sont contre le cumul ! Il y a deux solutions soit ils sont complètement abrutis, soit ils sont complètement abrutis.

Signaler Répondre

avatar
Mathieu le 19/07/2012 à 16:39

Les militants PS réagissent aussi, n'hésitez pas à signer l'appel ci dessous.
Appel de militants socialistes pour le respect des engagements en matière de non cumul des mandats http://www.non-cumul-maintenant.fr

Signaler Répondre

avatar
jm le 19/07/2012 à 11:36

Le cumul des mandats est un des piliers du Régime Collomb comme il l'est dés que l'on prend ses distances dans l'exercice du pouvoir avec la république et avec la Démocratie.

Signaler Répondre

avatar
UMPiste le 19/07/2012 à 11:24

Havard va virer Collomb accompagné de Dagorne et son adjoint Guilland et de Nachury et son adjoint Bérat.

Havard 2014 !

Signaler Répondre

avatar
BouffonRF le 19/07/2012 à 10:05

bonjour,
Oui les Communards ont éxistés, maintenant nommés Cumulards. racines: Révolution-Communes-Cumul- et donc lard. Lard comme celui de se faire du gras sur le dos des contribuables, pardon 'administrés'. Economies? Sachant que c'est Bruxelles qui pond des Directives en tous domaines ayant 'force de Loi' remplaçantes celles existantes dans les 27 Parlements reçues pour inscrire et remplacer les nationales. C'est honteux d'avoir encore 577 députés et chacun leurs milliers d'affidés tous grassement payés pour simplement avaliser remplacer à ce jour 82% des Lois?
Tels sont les faits tirés des infos journalistiques que j'accumule. Serviteur,

Signaler Répondre

avatar
gégé le 19/07/2012 à 08:38

Vous vous attendiez à quoi de la part des des socialos????
ils veulent cumuler les mandats mais trouvent normal qu'avec les 35 heures de l'autre folle on nous impose sur les heures supplémentaires.....qui nous permettaient juste de joindre les deux bouts. on s'en sortira pas avec toutes ces sangsues.

Signaler Répondre

avatar
mibati le 19/07/2012 à 08:27

La proposition des cumuls des mandats devrait faire l'objet d'un référendum,car c'est au peuple de décider du bien fondé ou non,de cette ineptie républicaine qui concerne à faire d'un élu une usine à récolter des fonds publics comme salaire pour des fonctions dont il ne peut satisfaire réellement et honnêtement.D'ailleurs le fort en bouche M.COPPE a été mis dans l'embarras sur l'énumération frauduleuse de toutes ses pseudos fonctions grassement gratifiées.Stop! aux vols étatiques des fonds publics par ces voyous de la république...!

Signaler Répondre

avatar
cat le 18/07/2012 à 17:56

Cumul des mandats et des indemnités + des nombreux avantages !

Cumul d'erreur... : lire http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Actualite/Justice/Chauffage-urbain-Collomb-empetre-dans-un-marche-pipe


Et bien sûr les militants ps n'ont rien à dire : tant pis s'ils sont contre le cumul des mandats , 1 seule motion au congrès....

Etrange démocratie au ps ! les baronnets locaux ne militent que pour leurs avantages personnels.

Signaler Répondre

avatar
poule aux oeufs d'or le 18/07/2012 à 16:57

bah moi ça me gène qu'une élu ait plusieurs mandats, pas seulement pour le cumul des indemnités, mais aussi et surtout pour la disponibilité à partager entre les dits mandats.
j'ose espérer que nos élus seraient plus efficaces s'ils se consacraient chacun à un unique mandat. à moins qu'un mandat politique consiste juste à faire de la figuration...

Signaler Répondre

avatar
Socialiste le 18/07/2012 à 16:41

Collomb cumule le pouvoir exécutif et législatif. Il se sert de l'état pour aider ses amis, fabrique des lois sur mesure pour le plaisir du foot. Certes la suppression du cumul ne lui va pas, d'autant qu'il ne met les pieds au sénat que rarement et la nuit, pour mettre en œuvre des lois scélérates. Je propose que le cumul des mandats soit autorisé, mais avec un seul mandat rémunéré. Cela devrait satisfaire Collomb, non ?

Signaler Répondre

avatar
Lucien. le 18/07/2012 à 15:48

Une nouvelle fois, il adopte une posture de protection de ses propres intérêts, qu'il en est grotesque !

Je rêve que notre démocratie, fonctionne sur le mode suivant.
Un élu, un mandat.
Un élu qui à un emploi et ne perçois des indemnités, qui ne peuvent être supérieures à son salaire.

Remboursement de frais ? Uniquement sur justificatifs et leur publication sur un site dédié.

Flicage ? Non, juste une précaution vu les dérives récurrentes !

Récemment, un élu de la majorité qui siège au conseil régional, s'est vu refuser le remboursement de ses frais, liés à un déplacement à Roland Garros...

Sur son blog il avait trouvé cela triste...

Signaler Répondre

avatar
alain le 18/07/2012 à 15:26

c'est IN-CRO-YABLE de lire de telles choses dans la bouche d'un élu qui vit sur le dos de ses administrés ....

Signaler Répondre

avatar
jmc.co@orange.fr le 18/07/2012 à 15:24

En fait, ce n'est pas le cumul des mandants qui nous ennuie, c'est le cumul des pseudos revenus intitulés sobrement indemnités..... oui au cumul sauf à la fin du mois, on verra s'il y a autant d'amateur........

Signaler Répondre

avatar
Sans Culotte le 18/07/2012 à 14:31

« Cumul des mandats » étant le langage politiquement correct pour ne pas dire « engraissement personnel de l'argent des contribuables».
A quand un nouveau 4 août ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.