Immolation à Vénissieux : l'agent du Grand Lyon toujours entre la vie et la mort

Immolation à Vénissieux : l'agent du Grand Lyon toujours entre la vie et la mort

Selon le Progrès, mercredi il était toujours plongé dans un coma artificiel. L'homme est brûlé sur près de 80% du corps.

Lorsqu'il a commis ce geste désespéré sur le parking devant son lieu de travail, il venait d'apprendre sa mise à pied pour 12 jours. La cellule psychologique mise en place pour ses collègues est pour l'instant toujours active.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.