Gestion de l’eau du Grand Lyon : Perrin-Gilbert convaincue par les Verts

Gestion de l’eau du Grand Lyon : Perrin-Gilbert convaincue par les Verts
Nathalie Perrin-Gilbert - LyonMag

La conseillère communautaire s’est rendue samedi après-midi à la réunion sur la gestion de l’eau.

Elle était organisée par le collectif des états généraux du service public du département.
A l’issue de ce rassemblement, Nathalie Perrin-Gilbert a décidé de soutenir la gestion publique de l’eau plutôt que celle privée portée par Gérard Collomb. "Au vu des éléments de réflexion présentés, du retour sur expériences des autres collectivités, je sais désormais que le 12 novembre je voterai contre la poursuite du système de DSP et me prononcerai pour la création d'un service public de l'eau : notre collectivité en est capable et les habitants-citoyens-usagers, comme les salariés du service de l'eau, seront gagnants", a-t-elle écrit sur son profil Facebook. Après avoir soutenu Philippe Meirieu aux législatives et annoncé son possible départ du Parti Socialiste, NPG fraye de plus en plus avec les Verts.
A noter que lors de ce prochain conseil communautaire le 12 novembre, les associations invitent les lyonnais à venir demander des comptes aux élus, toujours sur le thème de l’eau.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
petitloup le 14/10/2012 à 16:26

on se fait avoir pour le tarif de l'essence sans concurrence ni influence possible,il ne faut pas que ce soit la même chose pour le bien le plus précieux qu'il nous reste:l'eau

Signaler Répondre

avatar
Stéphane le 14/10/2012 à 11:13

En tout cas au vu de ce que j'ai déjà pu lire sur le sujet je suis, moi aussi et je le pense pour le bien de tous, pour la création d'un "service public de l'eau".

Signaler Répondre

avatar
jm le 13/10/2012 à 20:03

Un retournement de veste ne créé pas de la pertinence, même si à Lyon les verts ne font preuve d'aucune indépendance, il ne faut pas les prendre pour des imbéciles.

Signaler Répondre

avatar
Bernard le 13/10/2012 à 19:33

Pourquoi dire systématiquement noir quand Gérard Collomb dit blanc. Ce systématisme n'écalaire en rien les habitants

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.