La tension ne retombe pas aux Minguettes, malgré la police

La tension ne retombe pas aux Minguettes, malgré la police
Photo d'illustration - LyonMag

Six nouvelles voitures ont brûlé dans la nuit de mardi à mercredi, selon Le Progrès.

Samedi soir, un jeune de 20 ans a été tué à coups de couteaux ; depuis, une centaine de policiers quadrillent le quartier chaque nuit. Selon le patron de la police du Rhône, s'il le faut, le dispositif sera encore renforcé.

Tags :

vénissieux

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Socialiste le 18/10/2012 à 13:22

Laissez vivre comme ils l'entendent ces chances pour la France.
Qu'ils relèvent le matricule des policiers en faction et viennent porter plainte.
On va enfin retrouver une France apaisée.

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 18/10/2012 à 13:04

Tant qu'il n'y aura pas de nouveau caïd aux minguettes, les violences continuerons.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.