Pierre-Bénite : Arkema n’investira pas 70M à cause d’une grève

Pierre-Bénite : Arkema n’investira pas 70M à cause d’une grève
Photo d'illustration - LyonMag

Depuis deux semaines, la CGT bloque la production du site rhodanien d’Arkema.

Le syndicat réclame l’embauche de nouveaux salariés pour prévenir du projet d’investissement massif promis par la direction.
Mais face à cette grève intensive, la direction du groupe chimique a finalement décidé de retirer l’idée d’un apport de 70 millions d’euros. Ce dernier devait améliorer la productivité de l’usine de Pierre-Bénite. Il serait désormais destiné à la Chine ou aux Etats-Unis. Interrogée par l’AFP, la CGT a dénoncé "un chantage".

Tags :

arkema

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
libertad le 21/11/2012 à 04:41
nitoux a écrit le 19/11/2012 à 09h11

Un coup de poker menteur oui, mais perdu.
Dans un jeu il faut un gagnant et un perdant.
Le seul problème et que cette partie de poker menteur perdu, risque de mètre sur le carreau des centaines de salariés, et comme beaucoup d'entre eux ont des prêts immobilier sur 10, 15 ou 30 ans, des familles, c'est vraiment gros joué.

Effectivement un coup de poker perdu, je serai salarié Arkéma j'irai attrapper les types de la CGT pour qu'ils signent une lettre au PDG s'excusant et je les forcerais à Eux de partir car ils sont une menace pour ces emplois.

Signaler Répondre

avatar
François le 20/11/2012 à 21:03
Blade runner a écrit le 18/11/2012 à 20h15

afin d'éclaircir ce sujet, et de donner qq. infos de "l'intérieur", seule la CGT soutenait les qq grévistes (- de 20) qui bloquaient les productions d'ateliers du site : les autres OS du site (CFDT et CGC) sont pour ces projets d'investissements et ce depuis plusieurs années, et étaient déjà dans le dialogue et la négociation avec la direction pour concilier l'intérêt de l'ENSEMBLE des salariés de ce site (et de celui de Saint Auban (hautes alpes) qui aujourd'hui est clairement menacé à court terme sans cet investissement)
La CGT a décidé de soutenir l'intransigeance de qq. salariés extrémistes et qui ne regardent que leur nombril (sous prétexte de soi disant lutte sociale et dans l'attente du grand soir :-) ... Certains se croient encore en 1917, et n'ont pas évolué en terme de mentalité dans les relations de travail, se croyant toujours dans les 30 glorieuses... quelle tristesse, et puis quelle stratégie syndicale imbécile : pourquoi mettre le b... aujourd'hui et ne pas attendre 2 ans que le projet soit quasi abouti pour ramener la direction générale à la table des négociations L'absence d'intelligence de qquns est vraiment désespérante, avec en plus un syndicat qui ne fait qu'attiser les braises de la bêtise, sans avoir une once de réflexion sur le devenir de 2 sites ... Chantage et bluff, les seuls mots dans leurs bouches, quelle preuve d'ouverture d'esprit :( ...

Résultat, des centaines d'employés risquent de se retrouver au chomage à cause de l'irresponsabilité de quelques extremistes

Signaler Répondre

avatar
nitoux le 19/11/2012 à 09:11
Blade runner a écrit le 18/11/2012 à 20h15

afin d'éclaircir ce sujet, et de donner qq. infos de "l'intérieur", seule la CGT soutenait les qq grévistes (- de 20) qui bloquaient les productions d'ateliers du site : les autres OS du site (CFDT et CGC) sont pour ces projets d'investissements et ce depuis plusieurs années, et étaient déjà dans le dialogue et la négociation avec la direction pour concilier l'intérêt de l'ENSEMBLE des salariés de ce site (et de celui de Saint Auban (hautes alpes) qui aujourd'hui est clairement menacé à court terme sans cet investissement)
La CGT a décidé de soutenir l'intransigeance de qq. salariés extrémistes et qui ne regardent que leur nombril (sous prétexte de soi disant lutte sociale et dans l'attente du grand soir :-) ... Certains se croient encore en 1917, et n'ont pas évolué en terme de mentalité dans les relations de travail, se croyant toujours dans les 30 glorieuses... quelle tristesse, et puis quelle stratégie syndicale imbécile : pourquoi mettre le b... aujourd'hui et ne pas attendre 2 ans que le projet soit quasi abouti pour ramener la direction générale à la table des négociations L'absence d'intelligence de qquns est vraiment désespérante, avec en plus un syndicat qui ne fait qu'attiser les braises de la bêtise, sans avoir une once de réflexion sur le devenir de 2 sites ... Chantage et bluff, les seuls mots dans leurs bouches, quelle preuve d'ouverture d'esprit :( ...

Un coup de poker menteur oui, mais perdu.
Dans un jeu il faut un gagnant et un perdant.
Le seul problème et que cette partie de poker menteur perdu, risque de mètre sur le carreau des centaines de salariés, et comme beaucoup d'entre eux ont des prêts immobilier sur 10, 15 ou 30 ans, des familles, c'est vraiment gros joué.

Signaler Répondre

avatar
Blade runner le 18/11/2012 à 20:15

afin d'éclaircir ce sujet, et de donner qq. infos de "l'intérieur", seule la CGT soutenait les qq grévistes (- de 20) qui bloquaient les productions d'ateliers du site : les autres OS du site (CFDT et CGC) sont pour ces projets d'investissements et ce depuis plusieurs années, et étaient déjà dans le dialogue et la négociation avec la direction pour concilier l'intérêt de l'ENSEMBLE des salariés de ce site (et de celui de Saint Auban (hautes alpes) qui aujourd'hui est clairement menacé à court terme sans cet investissement)
La CGT a décidé de soutenir l'intransigeance de qq. salariés extrémistes et qui ne regardent que leur nombril (sous prétexte de soi disant lutte sociale et dans l'attente du grand soir :-) ... Certains se croient encore en 1917, et n'ont pas évolué en terme de mentalité dans les relations de travail, se croyant toujours dans les 30 glorieuses... quelle tristesse, et puis quelle stratégie syndicale imbécile : pourquoi mettre le b... aujourd'hui et ne pas attendre 2 ans que le projet soit quasi abouti pour ramener la direction générale à la table des négociations L'absence d'intelligence de qquns est vraiment désespérante, avec en plus un syndicat qui ne fait qu'attiser les braises de la bêtise, sans avoir une once de réflexion sur le devenir de 2 sites ... Chantage et bluff, les seuls mots dans leurs bouches, quelle preuve d'ouverture d'esprit :( ...

Signaler Répondre

avatar
Laurence P le 18/11/2012 à 09:40
tanks a écrit le 18/11/2012 à 00h52

Si Arkema décide de fermer sont unité près de Lyon, c'est la CGT qui vas payer les crédits immobilier des salaries licenciés?.

"fermer sont !!! unité" LOL retourne à l'école...payante,sinon trop de charges !!!
Quand le CDI sera ENFIN complètement vidé de son contenu,aucun prêt immobilier ne sera plus accordé sans un apport suffisant
Le MEDEF gère votre avenir,seul ces .... de la CGT ne veulent pas l'admettre

Signaler Répondre

avatar
tanks le 18/11/2012 à 00:52

Si Arkema décide de fermer sont unité près de Lyon, c'est la CGT qui vas payer les crédits immobilier des salaries licenciés?.

Signaler Répondre

avatar
mythomane le 17/11/2012 à 20:02
zany a écrit le 17/11/2012 à 17h41

Une petite histoire très drôle: J'ai rencontré hier un syndicaliste, avec lequel nous avons parler des délocalisations de l'industrie française en Chine. Ce dernier semblait offusqué par de tels pratiques , mais en même temps il sortait avec des meubles d' une grande enseigne suédoise, tenait dans sa main un superbe téléphone avec une pomme comme logos et a ouvert le coffre de sa superbe voiture allemande pour ranger ses achats. Faire la morale aux autres c'est bien, mais ce l'appliquer a soi même c'est mieux. Il y a bien une industrie qui marche bien en France, c'est la fabrication des faux culs.

Votre commentaire me laisse songeur...
Le prix goncourt vous attends

Signaler Répondre

avatar
orthographe le 17/11/2012 à 20:00
al capone a écrit le 17/11/2012 à 18h40

bravo au bosse d arkema. vire moi tous les cgtistes

un "boss"
Al capone le patronat c'est comme la mafia,chantage....
+1

Signaler Répondre

avatar
al capone le 17/11/2012 à 18:40

bravo au bosse d arkema. vire moi tous les cgtistes

Signaler Répondre

avatar
zany le 17/11/2012 à 17:41

Une petite histoire très drôle: J'ai rencontré hier un syndicaliste, avec lequel nous avons parler des délocalisations de l'industrie française en Chine. Ce dernier semblait offusqué par de tels pratiques , mais en même temps il sortait avec des meubles d' une grande enseigne suédoise, tenait dans sa main un superbe téléphone avec une pomme comme logos et a ouvert le coffre de sa superbe voiture allemande pour ranger ses achats. Faire la morale aux autres c'est bien, mais ce l'appliquer a soi même c'est mieux. Il y a bien une industrie qui marche bien en France, c'est la fabrication des faux culs.

Signaler Répondre

avatar
France le 17/11/2012 à 13:50

CGT m'a tuer

Signaler Répondre

avatar
petitloup le 17/11/2012 à 12:35

le dogmatisme que ce soit sur le plan syndical au au niveau politique est la gangrène de la mauvaise gestion économique et sociale d'un pays comme la France

Signaler Répondre

avatar
lyonnais69 le 17/11/2012 à 11:09

bravo la C.G.T. vous etes fiers ! ce syndicat a toujours été négatif par ses vues a court termes - il ne voit que ses avantages acquis qui assurent le confort de ses représentants et qui se desinteressent de l'ensemble des salariés.

Signaler Répondre

avatar
john38 le 17/11/2012 à 08:08

Peut on condamner la CGT au nom de tous les citoyens qui vont devoir payer pour tous ces emplois non pérénisés par leur faute?
La CGT a mit de coté un trésor de guerre graàce aux prélèvements dans les boîtes, celui-ci servira t'il à indemniser tous ces pauvres gars qui se sont fait lobotomiser le cerveau?

Signaler Répondre

avatar
TONTON ALPHONSE le 17/11/2012 à 01:19

la cgt devrait se délocaliser en chine . avec toutes les greves qu ils organiseraient le produit chinois deviendrai aussi cher qu en france tres bon pour notre pays qui lui ne subirai plus le dictact de ces communistes bolcheviques

Signaler Répondre

avatar
raouldelapena le 16/11/2012 à 20:33

Bien joué la CGT, vous venez de mettre dehors des dizaines de salariés !

Signaler Répondre

avatar
RIP France le 16/11/2012 à 20:18

Bravo la CGT continuez à faire mourir la France et ses emplois

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 16/11/2012 à 19:59

Dans cette affaire, faut voir le bon côté des choses.

A court terme, ce site sera fermé !

Un site pollueur en moins dans l'agglomération, je doit oui !

Après que la cgt appelle a voter pour flanby, puis se rende compte qu'il n'a la gauche que dans la bouche, tant pis pour eux !
Et puis la cgt n'en n'est plus a une contradiction près !

D'ailleurs les socialistes, ont copier sur eux !

Et oui, de tous temps, les élections à la cgt se faisaient avec un seul candidat et celui qui ne votait pas pour lui, passait en procès stalinien !

Ces voyous là ont de beaux jours devant eux, avec l'augmentation des crétins qui gobent tout !

Signaler Répondre

avatar
JCB le 16/11/2012 à 18:39

Le chantage que la cgt arrive à faire dans les services publics pour obtenir certains avantages et notamment dans les transports,na pas le même impact dans le secteur dit conccurencé

Signaler Répondre

avatar
coluche le 16/11/2012 à 18:35

c g t:cancer général du travail avait dit Coluche.
L'histoire lui donne raison au XXI siècle

Signaler Répondre

avatar
jojo69 le 16/11/2012 à 16:30

Bravo les syndicats, surtout la CGT! La direction d'ARKEMA a raison de ne pas investir. La CGT détruit l'emploi en France.

Signaler Répondre

avatar
nity le 16/11/2012 à 16:14

Les syndicats ont détruits des milliers d'emplois pour sauvegarder les avantages de quelques salariés, voir les chantiers naval de la Ciotat.
Ce n'est pas du chantage, les salaries veulent garder leurs avantages acquis durant les 30 glorieuses, il est temps que ses derniers fassent profile bas, surtout quant on doit rembourser un prêt immobilier sur 30 ans et que au bout de 2 ans sans travail, on se retrouve a la rue et au RSA.
REFLECHISSEZ un peu salariés Français.

Signaler Répondre

avatar
Lili le 16/11/2012 à 15:35

Vous pouvez ajouter une bonne majorité des Français ayant voté pour lui aussi dans le sac

Signaler Répondre

avatar
Remember le 16/11/2012 à 14:59

avatar
Konsta le 16/11/2012 à 13:33

Non content d'être cocus par Normal 1er , ces idiots utiles au PS scient la branche sur laquelle ils sont assis.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.