Collomb et Mercier veulent sortir le Grand Lyon du Département du Rhône

Collomb et Mercier veulent sortir le Grand Lyon du Département du Rhône
Michel Mercier et Gérard Collomb - LyonMag.com

Dans le cadre de la future loi de décentralisation voulue par le gouvernement, Gérard Collomb et Michel Mercier ont dressé mardi matin les contours de leur projet de séparation entre le conseil général et la métropole lyonnaise.

Michel Mercier et Gérard Collomb lors de la présentation mardi matin - LyonMag.com
Michel Mercier et Gérard Collomb lors de la présentation mardi matin - LyonMag.com

C’est une première en France et donc une véritable révolution pour le département du Rhône. Elle a d’ailleurs pris corps en toute discrétion. Gérard Collomb et Michel Mercier se sont en effet mis d’accord sur un projet approuvé que très récemment par Marylise Lebranchu, la ministre de la Décentralisation. Pour résumer et faire simple, le Grand Lyon pourrait prendre son autonomie et se voir attribuer toutes les compétences du conseil général sur son territoire. De son côté, le département du Rhône aurait seulement en charge le Beaujolais et les Monts du Lyonnais. "Le département ne sera plus le même, c’est évident. Mais il restera viable", a insisté Michel Mercier, son président.  "Le Grand Lyon va en fait devenir une nouvelle métropole européenne, et de l’autre côté, on aura le département du Rhône qui sera la frontière ouest de l’agglomération lyonnaise et de la métropole", a expliqué Gérard Collomb.

Un projet de loi déposé d’ici juin 2013

Les deux élus, malgré leur distance politique, n’ont pas trainé pour établir les grandes lignes de ce projet de décentralisation. Ils ont voulu aller vite, trop vite peut-être ? Car pour ne pas prendre "dix ans en débats", ils ont mis leurs instances devant le fait accompli. Gérard Collomb n’a prévenu les élus communautaires que lundi soir, alors que Michel Mercier l’a fait à sa sortie de conférence de presse. Il faut dire qu’ils jugent cette mesure nécessaire pour l’avenir de Lyon mais aussi pour celui du pays. "C’est vrai qu’on vivait en France sur l’héritage de la révolution française et de Napoléon. Aujourd’hui,  on montre qu’il doit y avoir une gouvernance. Dans des grands territoires urbains comme l’agglomération lyonnaise c’est faire en sorte que les compétences soient réunies". Ils annoncent que le projet de loi sera déposé d’ici le mois de juin 2013 pour une application en 2014, pour les prochaines municipales et élections communautaires.

Quels changements ?

Parmi les compétences qui devraient être transférées se trouvent celles des domaines économiques, citoyennes et sociales ainsi que celles concernant la petite enfance. "Pour le Grand Lyon, les démarches seront par exemple facilitées au niveau du logement dans son intégralité de l’urgence en passant par le social et pour terminer sur l’accès à la propriété", a pris comme exemple Gérard Collomb. Le Grand Lyon va du coup également hériter de plusieurs gros dossiers comme celui du Grand Stade, pour lequel le conseil général a approuvé la semaine dernière une garantie financière, celui du Rhônexpress ou encore le Musée des Confluences, cher à Michel Mercier mais qui pourrait coûter cher à la collectivité. D’ailleurs sans rentrer dans les détails, le président du conseil général a précisé que c’est bien le département qui financera le musée avant d’en faire don au Grand Lyon.

Une entente cordiale entre Collomb et Mercier

Les deux barons locaux font en tout cas front uni pour que Lyon se donne les moyens de ses ambitions européennes. "Nous voulons jouer la Champions League et plus seulement le championnat de France", a imagé Gérard Collomb qui se plait dans ce costume de précurseur. "Sur les trois métropoles françaises que sont Lyon, Marseille et Lille, nous avons pris de l’avance ces dernières années. D’ailleurs je reçois actuellement de nombreuses délégations intéressées par notre démarche".
Et dans la perspective d’une forte baisse de ses prérogatives et de son nombre d’habitants (éventuellement 400 000 contre 1,7 millions aujourd’hui), Michel Mercier assure que le Département fonctionnera de manière plus cohérente avec une population qui sera néanmoins toujours "plus nombreuse que celle de la Savoie". Il semble bien que ce soit la dernière mission que se fixe Mercier avant de quitter son poste et de retrouver la mairie de sa ville de Thizy.

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Souris verte le 07/12/2012 à 16:19

MERCIER dans sa grande générosité va faire du musée confluence au grand lyon après avoir payé les dépassements indécents de ce chantier.Mais à la sortie c'est toujours les mêmes qui auront payé. Et les emprunts toxiques M. MERCIER qui va raquer : c'est vous ou nous? Le simple fait que vous soyez à l'UDI m'en éloignera.

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 05/12/2012 à 10:39

Qu'est-ce qu'il à le parent 1 (Collomb) à s'exciter toyus seul ? Par pitié docteur soignez le, par respect au petit peuple qui l'entoure !

Signaler Répondre

avatar
jm le 05/12/2012 à 10:19

Si encore cela limitait le nombre des prébendiers mais pour la plupart c'est une double titularisation...

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 05/12/2012 à 10:17
1789..... a écrit le 05/12/2012 à 10h10

Retour au moyen âge !!!!!
A chacun sa province avec son seigneur locale.
Préparer vous au retour de la gabel dans le meilleur des cas.
Qui vas avoir les compétences sur la voirie, les pompiers, les transports, collèges...
Par contre je sais qui va payer c est nous !!!

Frêres et soeurs, prions le Dieu Collomb Gérard, Amen !

Signaler Répondre

avatar
1789..... le 05/12/2012 à 10:10

Retour au moyen âge !!!!!
A chacun sa province avec son seigneur locale.
Préparer vous au retour de la gabel dans le meilleur des cas.
Qui vas avoir les compétences sur la voirie, les pompiers, les transports, collèges...
Par contre je sais qui va payer c est nous !!!

Signaler Répondre

avatar
jm le 05/12/2012 à 08:37

Régime Collomb 1 - Démocratie 0

Signaler Répondre

avatar
Ploutocrate 69 le 04/12/2012 à 23:44

@Socialiste. Ploutocratie lyonnaise=Foot,BTP,Restaurateurs....En tout cas vôtre suffisance ne vous étouffe pas....

Signaler Répondre

avatar
Contribuable Avide Névrosé de l'Ouest Lyonnais le 04/12/2012 à 23:21

moi je veux des trottoirs parfaits devant chez moi, rien ailleurs et surtout surtout rien payer

Signaler Répondre

avatar
mort de rire le 04/12/2012 à 19:14
Jean Claude a écrit le 04/12/2012 à 18h49

bouger est pour vous un critère d'évolution ....

certes, vous êtes dans le troupeau qui avance de façon grégaire, et il vaut mieux dans ce cas ne pas avancer trop vite quand on va dans le mur

et surtout quand le berger est un pervers ....

Depuis que luciole a son nouveau pseudo, elle ne s'en lasse pas :)

Signaler Répondre

avatar
Jean Claude le 04/12/2012 à 18:49

bouger est pour vous un critère d'évolution ....

certes, vous êtes dans le troupeau qui avance de façon grégaire, et il vaut mieux dans ce cas ne pas avancer trop vite quand on va dans le mur

et surtout quand le berger est un pervers ....

Signaler Répondre

avatar
prout le 04/12/2012 à 18:38
excédé a écrit le 04/12/2012 à 16h46

de toute façon, quand rien ne bouge, c'est la faut e des élus, et quand ils annoncent quelque chose, c'est un scandale. Par contre les contribuables ronchons sopnt toujours les premiers à demander quelque chose qui pour leur immeuble, qui pour leur allée... un effort, le bridge, c'est pas mal aussi omme activité à la retraite

Pauvre fayot collombin

Signaler Répondre

avatar
Socialiste le 04/12/2012 à 17:40

@ Rien ne bouge. On est d'accord sur toutes ses strates administratives qui coûtent et qui sont inefficaces. Dans une entreprise on essaie d’améliorer constamment l’organisation pour gagner en efficacité. Dans les administrations, par définition non soumises à la concurrence, on dépense l’argent public sans compter, il suffit d’augmenter les impôts, pire d’emprunter. Aucune collectivité ne mériterait d’être certifiée ISO 9001, ou 14001.
Ce que je reproche , c’est la méthode lyonnaise, qui procède de l’autoritarisme , c’est le fait du prince, le prince a toujours raison , il tient son pouvoir de Dieu. La démocratie est une chose précieuse, et chaque fois qu’un élu s’en écarte, il faut le recadrer, grâce aux associations, pour l’instant il n’y a pas d’autres moyens.

Signaler Répondre

avatar
Arrangements le 04/12/2012 à 17:06

Ce sont 2 crocodiles qui se partagent un marigaux et les contribuables vont payer. C'est un scandale.

Signaler Répondre

avatar
excédé le 04/12/2012 à 16:46

de toute façon, quand rien ne bouge, c'est la faut e des élus, et quand ils annoncent quelque chose, c'est un scandale. Par contre les contribuables ronchons sopnt toujours les premiers à demander quelque chose qui pour leur immeuble, qui pour leur allée... un effort, le bridge, c'est pas mal aussi omme activité à la retraite

Signaler Répondre

avatar
pyramide le 04/12/2012 à 16:44

Le GéGé c'est la momie TOUTENKARTON

Signaler Répondre

avatar
Marine le 04/12/2012 à 16:42
Socialiste a écrit le 04/12/2012 à 16h29

Plus c'est décentralisé, moins les citoyens ont de pouvoir, Collomb impose ses projets aux petites communes du grand Lyon, alors que les citoyens de ces mêmes communes ne le connaissent même pas et surtout ne l'ont pas élus. L'oligarchie se renforce, Collomb bientôt Roi de Lyon avec la bénédiction du Dieu Foot et de la ploutocratie lyonnaise, FOOT, BTP, Restaurateurs...

Et a nous les contribuables, il ne nous restera que notre porte monnaie pour payer....

Signaler Répondre

avatar
soc y flard le 04/12/2012 à 16:41
Mletbj a écrit le 04/12/2012 à 16h01

Bravo
Enfin une vraie décentralisation qui ne fait pas qu'empiler le mille feuille administratif, mais au contraire le rationalise. Chapeau bas !

Bas de plafond !

Signaler Répondre

avatar
Lulu le 04/12/2012 à 16:39

On comprend mieux pourquoi Mercier a volé au secours de Collomb sur le grand stade de Décines.
La moindre des choses aurait été que ces 2 Présidents présentent leur projet dans leurs collectivités respectives, avant de les annoncer à la presse. Quel déni de démocratie, et quel mépris des élus qui n'étaient informés de rien. A Lyon, on continue dans les bidouillages et les magouilles. Un jour leurs auteurs finiront par avoir des problèmes...

Signaler Répondre

avatar
Socialiste le 04/12/2012 à 16:29

Plus c'est décentralisé, moins les citoyens ont de pouvoir, Collomb impose ses projets aux petites communes du grand Lyon, alors que les citoyens de ces mêmes communes ne le connaissent même pas et surtout ne l'ont pas élus. L'oligarchie se renforce, Collomb bientôt Roi de Lyon avec la bénédiction du Dieu Foot et de la ploutocratie lyonnaise, FOOT, BTP, Restaurateurs...

Signaler Répondre

avatar
Mletbj le 04/12/2012 à 16:01

Bravo
Enfin une vraie décentralisation qui ne fait pas qu'empiler le mille feuille administratif, mais au contraire le rationalise. Chapeau bas !

Signaler Répondre

avatar
toile le 04/12/2012 à 15:56

Les Stan Laurel et Oliver Hardy du département , mais en moins marrants !

Signaler Répondre

avatar
Cochon de payant le 04/12/2012 à 14:34

Ploc et Ploc font leurs affaires sur le dos des contribuables. C est honteux !!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.